CARRIE, la vengeance

Jaquette CARRIE, la Vengeance

Réalisateur : Kimberly Peirce

Acteurs principaux :

Chloë Grace Moretz dans le rôle de : Carrietta "Carrie" White

Julianne Moore dans le rôle de : Margaret White, la mère de Carrie

Judy Greer dans le rôle de : Rita Desjardin

Portia Doubleday dans le rôle de : Chris Hargensen

Alex Russelle dans le rôle de : Billy Nolan

Gavriella Wilde dans le rôle de : Sue Snell

Andel Elgort dans le rôle de : Tommy Ross

Michelle Nolden dans le rôle de : Estelle Parsons

Cynthia Preston dans le rôle de : Eleanor Snell

Samantha Weinstein dans le rôle de : Heather

Zoë Belkin dans le rôle de : Tina

Karissa Strain dans le rôle de : Nikki

Katie Strain dans le rôle de : Lizzy

Synopsis : 

La jeune lycéenne Carrietta "Carrie" White,violentée par sa mère Margaret, une fanatique religieuse, se découvre des pouvoirs de télékinésie. Entre le comportement abusif de sa mère et les moqueries incessantes de ses camarades au Lycée, elle voit malgré tout sa vie chamboulée par ces étranges forces et doit apprendre à les contrôler. Mais voilà qu'un jour, le beau Tommy Ross l'invite au bal de fin d'année. Mauvaise idée ? Car Chris Hargenson, une des élèves de la classe de Carrie, est bien décidée à lui jouer un mauvais tour des plus abominables lors du bal. Ce qui devait être la plus belle nuit de l'année pour Carrie et ses camarades pourrait donc bien tourner au pire des cauchemars...

Carrie-Movie-Poster-part-3

Nouvelle adaptation : 

Il s’agit de la quatrième adaptation du roman de Stephen King"Carrie" publié en 1974. Sa première mise à l’écran a été réalisée par Brian de Palma en 1976 sous le titre "Carrie au bal du diable" où les deux actrices principales (la mère et la fille White) ont été nominées aux Oscars 1977. "Carrie 2 : La Haine", deuxième film de Katt Shea, sorti en 1999. Le premier livre du maître de l’horreur a également donné naissance à un téléfilm en 2002 par David Carson.

1004698_10152403829473289_766887865_n

Anecdotes :

Interdit aux moins de 18 ans :

Agée de seulement 16 ans lors du tournage de Carrie, la vengeance, l’actrice principale Chloé Moretz n’a pu travailler que 8 heures par jour en raison de la loi fédérale, empêchant les mineurs de moins de 18 ans de travailler davantage, contrairement à d’autres comédiens majeurs qui restaient 14 heures consécutives sur le plateau. Kimberly Peirce a donc dû s’adapter en faisant en sorte que l’équipe de tournage soit déjà prête dès que la jeune interprète arrivait pour filmer le plus rapidement possible.

Affiche non officielle de CARRIE

Proche du modèle :

Cette nouvelle adaptation du roman de Stephen King est la première qui met en scène une actrice dont l'âge se rapproche de Carrie. En effet, Chloë Grace Moretz (15 ans au moment du tournage) est la première adolescente à interpréter la jeune fille un rien dérangée. En 1976, Sissy Spacek avait 26 ans quand elle l'incarna et Angela Bettis, en 2002, en avait 28.

Carrie-la-vengeance

Composer l'effroi :

Depuis ses débuts en 1994, Marco Beltrami s'est fait une spécialité de composer les bandes originales de films d'horreur et d'épouvante. Outre la saga Scream (du 1 au 4), il a ainsi réalisé les musiques de The Whispering, Mimic, Halloween, 20 ans après, The Faculty, Dracula 2001, Resident Evil, Cursed, La Malédiction, Captivity, The Substitute, The Eye, Amusement, My Soul to Take, The Thing, La Dame en Noir et donc Carrie, la vengeance.

Julianne Moore dans le rôle de Margaret White, la mère de Carrie

Ma Critique : 

Un peu déçu de ce remake de Brian de Palma, rien qu'au début se fait déja ressentir quelques oublies tel que "le cordon du bébé que personne ne coupe"... De Palma avait réussi à imposer son style tout en restant assez proche de l'esprit du livre, et ce malgré quelques différences importantes; tandis que ce remake fait pâle figure à côté, semble dépourvu d'originalité. D'autre part, j'espérais que la fin dévastatrice du roman, dans lequel Carrie met à feu et à sang la ville entière, soit bien rendue à l'écran. En effet, le film de De Palma s'était limité à la destruction du lycée, d'une voiture, et de la maison de Carrie. Et bien non, pas de poteaux électriques qui tombent, pas de stations à essence qui explosent dans cette nouvelle version filmée. C'est bien dommage.

Chloé Moretz incarne une Carrie moins passive et timorée, assumant plus ce côté sombre qui grandit en elle en même temps que son pouvoir s'accroit. En cela, elle est plus proche du livre, mais la comédienne semble avoir eu du mal à trouver son propre registre d'interprétation et il nous manque un approfondissement du personnage, d'où vient telle exactement ? Qui est son père en finalité ? des petits flashbacks auraient été sympas, et je la trouve un peu trop mignonne et trop jeune pour le rôle. Julianne Moore est quant à elle plus convaincainte dans le rôle de la mère fanatique et abusive.

En conclusion, je peux dire que c'est un bon divertissement mais est encore loin des très bons films d'horreur que l'on connait tous !

Ma Note : /5

Voici la Bande-annonce :

Carrie, la vengeance - Bande Annonce - VF

Et vous qu'en avez vous pensé ?