28 novembre 2013

Under The Dome

Under The Dome

Under the Dome (trad. litt. : « Sous le dôme ») est un nouveau feuilleton télévisé américain développé par Brian K. Vaughan d'après le roman du même nom du Grand Stephen king, diffusé depuis le 24 juin 2013 sur le réseau CBS et en simultané sur le réseau Global2 au Canada et en France depuis le 31 Octobre 2013 sur M6.

Synopsis :

Chester's Mill est une petite bourgade des États-Unis où les événements exceptionnels sont rares. Mais un jour, un dôme invisible apparaît et englobe toute la ville. Les habitants de Chester's Mill sont pris au piège et ne peuvent plus sortir de la ville, et personne ne peut y entrer. Ils devront dorénavant se soutenir mutuellement pour traverser cette épreuve. Mais l'isolement du monde extérieur mettra à rude épreuve la communauté.

Acteurs principaux : 

Mike Vogel : Dale "Barbie" Barbara

Rachelle Lefèvre : Julia Shumway

Natalie Martinez : Linda Esquivel

Brittany Robertson : Angie McAlister

Alexander Koch : James "Junior" Rennie

Colin Ford : Joe McAlister

Mackenzie Lintz : Elinore "Norrie" Calvert-Hill

Nicholas Strong : Phil Bushey

Jolène Purdy : Dodee Weaver

Aisha Hinds : Carolyn Hill

Dean Norris : James "Big Jim" Rennie

Episodes :

Première saison (2013)

La première saison est composée de 13 épisodes.

Deuxième saison (2014)

Elle sera diffusée en France à partir de l'été 2014.

Ma Critique :

Après avoir vu la première saison, je suis un peu déçu, j'ai trouvé l'épisode Pilot assez interessant et par la suite j'ai trouvé la série assez lente avec un gros manques d'effets spéciaux et d'action, des personnages sans grand charisme, on arrive pas vraiment à s'attacher à eux et les histoires sont trop fractionnées entre elles, dommage l'idée était très bonne et le début de la saison m'avait encore bien plu... A voir la deuxième saison en espèrant que ça bouge un peu plus ! 

Ma Note :  /5

Stephen King - Under the dome - Bande Annonce ( VOST FR )

Voici une petite anecdote qui vous rappelera quelque chose ;) :

"Les Simpson" et le clin d'oeil à une fausse polémique :

Dans l'épisode 3 de la saison 1, les scénaristes de la série ont glissé une petite référence savoureuse au long-métrage Les Simpson. Dans ce dernier, sorti en 2007, la ville de Springfield est effectivement recouverte… par un dôme. Lorsque, deux ans plus tard, Stephen King a publié le roman "Under the Dome", certains l'ont accusé de plagier le film. A tort, puisque King a commencé à travailler sur ce projet il y a trente ans. Brian K. Vaughan et son équipe n'ont pas résisté à l'occasion de glisser un petit mot à ce sujet. "La seule question, pour nous, c'était de savoir si on en parlerait dans le premier ou le deuxième épisode", a-t-il confié à The Hollywood Reporter. Finalement, ils auront attendu un tout petit peu plus longtemps. Lors d'une scène de l'épisode "Chasse à l'homme", des enfants réunis chez Joe McAlister regardent Les Simpson.

Voici un lien comparant le film des Simpson et Under The Dome : 

http://youtu.be/UAm3WGc9wWc

 

Posté par JimmyJim à 22:12 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,


JE SUIS UNE LEGENDE ( I AM LEGEND ) 1 et les Dernières News sur I AM LEGEND 2 !!!

JE SUIS UNE LEGENDE ( I AM LEGEND )

Jaquette Je suis une Légende (2007)

Réalisateur : Francis Lawrence

Acteurs principaux :

Will Smith dans le rôle de : Robert Neville

Alice Braga dans le rôle de : Anna

Charlie Tahan dans le rôle de : Ethan

Salli Richardson dans le rôle de : Zoé Neville

Willow Smith dans le rôle de : Marley Neville

Dash Mihok dans le rôle de : Mâle Alpha

Joanna Numata dans le rôle de : Femelle Alpha

Emma Thompson dans le rôle de : Dr. Krippin

Synopsis : 

Robert Neville était un savant de haut niveau et de réputation mondiale, mais il en aurait fallu plus pour stopper les ravages de cet incurable et terrifiant virus d'origine humaine. Mystérieusement immunisé contre le mal, Neville est aujourd'hui le dernier homme à hanter les ruines de New York. Peut-être le dernier homme sur Terre... Depuis trois ans, il diffuse chaque jour des messages radio dans le fol espoir de trouver d'autres survivants. Nul n'a encore répondu.
Mais Neville n'est pas seul. Des mutants, victimes de cette peste moderne - on les appelle les "Infectés" - rôdent dans les ténèbres... observent ses moindres gestes, guettent sa première erreur. Devenu l'ultime espoir de l'humanité, Neville se consacre tout entier à sa mission : venir à bout du virus, en annuler les terribles effets en se servant de son propre sang.
Ses innombrables ennemis lui en laisseront-ils le temps ? Le compte à rebours touche à sa fin...

Robert Neville et son chien Sam

Anecdotes : 

Un roman de science-fiction culte :

Le film de Francis Lawrence est directement adapté du livre culte de l'écrivain américain Richard Matheson, le roman d'anticipation Je suis une légende paru en 1954. Oeuvre-phare de la littérature SF, cette histoire avait déjà été transposée sur grand écran à deux reprises : dans "The Last Man on Earth" porté par Vincent Price en 1964, puis dans "Le Survivant" de Boris Sagal en 1971, emmené par Charlton Heston. A noter qu'en novembre 2007, parallèlement à la sortie en salles de "Je suis une légende", un direct-to-video intitulé I Am Omega avec Mark Dacascos, vaguement inspiré du roman, a vu le jour.

Le Mâle Alpha

Un projet de longue haleine :

L'idée d'adapter une nouvelle fois Je suis une légende remonte au milieu des années 90. En 1997, la Warner confie le film à Ridley Scott, pour une superproduction portée par Arnold Schwarzenegger. Alors que le budget commence à exploser, le studio demande à plusieurs reprises au cinéaste de revoir sa copie. Malgré des croquis préparatoires prometteurs, Ridley Scott finira par abandonner le projet. Un temps récupéré par Rob Bowman, le film reste bloqué dans le development hell jusqu'en 2002, avant d'être repris par Michael Bay, qui souhaite y diriger Will Smith. Mais mécontents du scénario et devancés par le revival des films de zombies (28 jours plus tard, L'Armée des Morts), les producteurs annulent une nouvelle fois le projet, et laissent le tandem partir vers la Columbia pour tourner Bad Boys II. En 2005, la Warner trouve enfin une équipe susceptible de concrétiser une nouvelle vision de l'histoire : le réalisateur Francis Lawrence (Constantine) et le scénariste Akiva Goldsman (Un Homme d'exception), qui souhaite orienter le long métrage dans la veine de "Le Survivant", dont il se dit fan, tout en se basant sur une première ébauche signée Mark Protosevich. A noter que James Cameron et Paul Verhoeven avaient également manifesté leur intérêt pour cette adaptation.

Qui pour incarner Robert Neville ?

Pour interpréter le personnage de Robert Neville dans cette nouvelle transposition du roman, les noms de Arnold Schwarzenegger, Mel Gibson, Nicolas Cage, Tom Cruise, Kurt Russell ou encore Michael Douglas ont été évoqués depuis 1994. C'est finalement Will Smith, très motivé par le projet, qui a obtenu le rôle. Pour les besoins du personnage, le comédien s'est astreint à un régime strict, perdant une dizaine de kilos en quelques mois. "Nous l'avons fait travailler dans des conditions très dures", explique l'entraîneur Darrell Foster. "Menus basses calories, entraînement en altitude, accoutumance à la chaleur, au froid, à l'humidité... Cela l'a aidé à se mettre dans la peau du personnage, tant physiquement que mentalement."

Ford Mustang Shelby GT500 dans New York

Le dernier Homme sur Terre :

"Ce film m'a permis de faire une incroyable exploration de moi-même," explique Will Smith. "Car vous vous retrouvez dans une situation où vous n'avez personne en face de vous pour vous aider à créer une dynamique. Vous devez créer le stimulus et sa propre réponse à vous tout seul. Et à ce moment là, il faut se recentrer sur soi-même, se mettre dans un certain état d'esprit et se laisser imaginer des choses qui ne nous seraient pas venues à l'esprit. Pour préparer le rôle, j'ai rencontré des prisonniers de guerre et des gens qui ont été soumis à des périodes d'isolement. Ca m'a permis de travailler sur l'état d'esprit à avoir dans ce genre de situations. Ils m'ont dit par exemple que la première chose à avoir en tête, c'est un planning : on ne peut pas survivre en solitaire si on ne planifie pas tout. Nous avons notamment rencontré Geronimo ji-Jaga, anciennement Geronimo Pratt des Black Panthers, qui a vécu en isolement durant plus de trois mois. Il expliquait qu'il allait jusqu'à planifier des choses comme le nettoyage de ses ongles : selon son planning, il devait consacrer deux heures à cette activité. Il m'a dit qu'il avait dressé durant six semaiens des cafards à lui apporter de la nourriture ! Jusqu'où l'esprit peut aller pour se protéger... Soit il a vraiment dressé ces cafards, soit il avait besoin de ça, de cette "activité" pour ne pas perdre la raison. Dans les deux cas, c'est une mine d'or pour le cinéma ce genre d'anecdote. Et pour moi, c'était à cet état d'esprit qu'il fallait parvenir, un état où, quelle que soit la vérité, le personnage a besoin de ça pour survivre. La seule chose qui compte est ce qu'il voir lui, et ce qu'il croit être vrai. Donc ce film, c'était ça : une incroyable exploration de ce qui arrive à l'esprit humain quand il essaye de se défendre."

Le dernier ami de l'Homme :

L'autre vedette du film, c'est le chien de Robert Neville prénommé "Sam" pour le film, un magnifique berger allemand qui s'avère être en réalité une femelle. Prénommée "Abbey" et âgée de 3 ans, elle a été découverte par hasard dans un chenil californien par le responsable animalier Steve Berens et spécialement dressée pour le film. Devenue très proche de son "maître" Will Smith, elle a partagé sans rechigner la plupart de ses scènes durant les six longs mois de tournage, à l'exception d'une seule séquence, pour laquelle elle a été doublée par un autre chien.

Will Smith s'était tellement attachée à elle durant le tournage qu'il a essayé de l'adopter, mais il n'a pas réussi à persuader son maître de la lui laisser.

Abbey et Will dans leur Mustang

Tournage à New York !

Outre la création d'effrayants mutants et de quelques animaux revenus à l'état sauvage dans les rues de la Grosse Pomme, les images de synthèse ont permis à Francis Lawrence de concrétiser sa vision apocalyptique de New York en effaçant toutes les traces de vie : passants, voitures, avions, reflets dans les fenêtres... et les centaines de fans et badauds venus applaudir le dernier homme sur Terre (!), alias Will Smith. L'acteur se souvient : "Tourner à New York, surtout un projet de cette envergure, c'est toujours difficile. Je crois n'avoir jamais autant reçu d'insultes de toute ma carrière ! Je suis habitué à ce que les gens m'apprécient quand je débarque dans la rue pour un tournage. Mais là, avec tous ces bras d'honneur, je commençais à croire que "Fuck You" était mon deuxième prénom ! Pour en revenir au tournage, nous avons dû boucler cinq blocs sur la 5e Avenue un lundi matin. Et c'était vraiment compliqué à gérer. Mais en même temps, vous n'avez jamais vu au cinéma un plan de New York désert... Et c'est vraiment impressionnant de marcher seul en plein milieu de la 5e Avenue ! C'est quelque chose qu'on ne peut jamais faire normalement. Même à deux heures du matin un dimanche... Et ces plans apportent quelque chose de vraiment troublant au film. Tous ces buildings très connus, ces quartiers, le bâtiment des Nations Unies, Broadway... Ca provoque une sensation vraiment étrange quand vous regardez ces différents plans... Au niveau de la logistique, c'était un cauchemar, mais nous avons réussi à créer une ambiance qui aurait été impossible à obtenir avec des fonds verts. Ou en tournant ces plans dans une autre ville..."

La fille Smith fait son cinéma :

Après avoir initié son fiston Jaden au 7e Art dans "A la recherche du Bonheur", Will Smith joue ici aux côtés de sa petite Marley. Elle joue le rôle de sa fille, morte durant l'épidémie qui frappe l'Humanité.

Robert Neville et sa famille

Petites libertés narratives...

Parmi les différences entre le roman original et cette adaptation, les lecteurs auront noté, entre autres, :

  • l'action transposée de Los Angeles dans les années 1950 à New York en 2012
  • l'origine du virus, créé ici par l'Homme
  • le métier de Robert Neville, ici déjà rompu aux techniques scientifiques
  • la nationalité des survivants (black / latino / blanc) à l'image du melting-pot américain
  • l'apparence des infectés, passés de vampires dans le roman à mutants à l'écran
  • le final, qui inverse l'intention de Richard Matheson
  • ...

News : 

"Superman vs. Batman" : Will Smith aurait pu voir le film en 2007 !

Le saviez-vous ? La rencontre au sommet entre les deux super-héros avait été évoquée dans "Je suis une légende", porté par Will Smith, en décembre 2007.

Superman vs. Batman dans Je suis une légende

Un film "Superman Vs Batman" : c'est l'annonce qui fait vibrer la planète cinéma depuis quelques heures. Attendu en 2015 sur les écrans, cet affrontement au sommet a d'ailleurs déjà dévoilé son logo officiel dans le cadre du Comic-Con de San Diego. Un logo qui avait été "teasé" dès... décembre 2007 dans Je suis une Légende : au cours d'une de ses "chasses" en plein New York futuriste, Will Smith passait ainsi rapidement devant une affiche évocatrice. A l'époque, c'est Wolfgang Petersen qui était en lice pour diriger le projet. Il aura fallu attendre six ans pour que ce poster clin d'oeil trouve écho chez les producteurs de Warner Bros.

Bonne nuit !

Ma Critique : 

Ce film est vraiment magnifique sur tout le plans, une telle puissance est dégagée durant tout le long de la douloureuse épreuve que doit vivre Robert Neville et son fidèle compagnon à quatre pattes.

L'atmosphère pesante, ce sentiment de solitude qui à de quoi rendre fou... Will Smith est sublime dans son rôle à un tel point qu'il nous donne des frissons de peurs et de tristesses comme si on y était. Mais pourtant on est que le spectateur de ce chaos qui l'entoure et rien que de ce fait on ressent la douleur de la situation.

Certaines scènes sont impressionnantes comme celle de la chasse à travers la ville de New York avec la Mustang  Shelby GT500 et d'autres ne laissent vraiment pas insensible surtout celle avec son chien et la scène finale.
A chaque fois que je regarde ce film je ressens exactement la même chose !  On ne s'en lasse pas, ça en vaut largement le coup !

Ma Note : /5

Je suis une légende ( bande annonce VF )

Et en Bonus, pour ceux qui ont déjà vu le film, voici la Fin Alternative ! : 

JE SUIS UNE LEGENDE 2

i_am_legend_movie-207742 

Sans Will Smith ?

Lors d'une interview donnée à la BBC, Will Smith a laissé entendre qu'il n'était pas plus impatient que ça de jouer dans la suite de "Je suis une légende", faisant part d'une envie de ne pas être "le mec des suites".

Voilà qui va encore plus flouter le statut du projet ! Alors qu'un scénariste a récemment été engagé pour écrire la suite de "Je suis une Légende", Will Smith ne semble pas super impatient d'en être. C'est en tout cas ce que l'acteur a sous-entendu au cours d'une interview pour la BBC, en disant que "les producteurs travaillent dessus. Moi non." Le héros du premier opus ne ferme pas pour autant la porte à un retour, puisqu'il précise qu'il sera de la partie si le script lui plaît. Et tout ceci témoigne surtout d'une envie de sa part de ne pas devenir le "mec des suites", même s'il envisage toujours la possibilité d'un Men in Black IV.

Will Smith confirme que cette suite sera en fait un Prequel !

Plus récemment, Will Smith a tenu a être clair sur "Je Suis Une Légende 2" et ce sera un préquel et non une suite comme on a pu le lire il y a peu.

Will Smith : "Putain mais les gars faut arrêter. Je suis mort dans le premier. Le film sera un Préquel !"

Voici donc à quoi ce prequel ressemblera (en gros) :

« Le film se basera principalement sur la chute de la dernière ville non contaminé, la résistance pour garder Manhattan. Le film serait dans un premier temps à Washington, puis Manhattan tomberait comme la dernière ville sur terre. C’est vraiment une bonne idée si l’on y réfléchit bien… Il y aura une raison pour laquelle nous devrons former un petit groupe de personnes afin de nous rendre à Washington. Nous devrons faire le chemin de New York à Washington pour ensuite repartir sur New York »

Bonne nouvelle donc, nous pourrons enfin comprendre comment cette épidémie s’est propagée sur toute la planète et à quelle vitesse, voir l’humanité essayé de lutter contre cette nouvelle épidémie.

Dernières News ( Septembre 2013 ) :

"I Am Legend 2" est normalement prévu pour 2015 .....

Le prequel devrait suivre Robert Neville (Smith) au cours de l'épidémie de peste qui transforme la plupart des habitants de la planète. Cependant, ce n'est pas encore certain. D'autres rapports parlent d'une suite : dans la zone de sécurité où la communauté essaye de trouver un remède pour les infectés.

Francis Lawrence a déclaré son désir de revenir pour diriger le film, et il est apparemment au travail sur l'histoire.

Un Morceau de "I Am Legend 2" :

D'après mes dernières infos, j'ai récupéré ce morceau de "I Am Legend 2" et il me semble légitime :

Hé les gars, mon nom est ****** et je suis un employé de Village Roadshow Pictures. Il ya 5 ans, nous avons aidé Warner Bros Studios a mettre en place ce film brillant ensemble. Malheureusement, nous ne travaillons pas sur le projet en cours qui sera une suite au film original. L'histoire principale est maintenant Anna et Ethan qui ont donné le remède à des scientifiques de la colonie de survivants, mais ils ont besoin d'un sujet de test pour essayer la cure, donc les scientifiques sont aller à la ville la plus proche étant Bethel, Vermont et ont capturé une Darkseeker femelle.

Pendant les essais, les scientifiques sont conscients que le Darkseeker femme est enceinte. Ils testent le bébé pour la variante génétiquement modifiée du virus de la rougeole créé par le Dr Alice Krippin. Le test est négatif, l'enfant n'a pas été infecté par le virus. L'enfant est retiré de la créature par césarienne,alors que la mère est testée. Après 2 mois de test, la darkseeker meurt. L'enfant de la darkseeker a été mis en à la garde d'Anna et son nouveau fiancé nommé M. Charles Jackson. Après 5 ans (l'enfant alors nommé Chris) a commencé à montrer des signes de virus de la rougeole.

Dr Jackson a recommandé à Anna que l'enfant devrait être mis en quarantaine, Anna était réticente à le faire à part si le tenait enfermé dans la maison, loin de la vue du public. Son état a alors commencé à ressembler au virus de la rage, tout comme la variante génétiquement modifiée du virus de la rougeole créé par le Dr Alice Krippin. Au cours d'une nuit, l'enfant s'est échappé de sa chambre et a infecté tous ceux dans la maison. Ceux étant le Dr Charles Jackson et sa petite amie. Le chaos à la colonisation des survivants provoque le départ de la colonie d'un petit groupe et de ce groupe sont Anna et Ethan. Ils sont partis pour un long voyage dans l'Ohio comme Anna pense qu'avec  Dieu ils seront en sécurité.(Désolé, je ne suis pas autorisé à vous dire plus que cela, espérons que vous apprécierez le film)

20138598

Surprise, on va voir ce qu'ils nous préparent vraiment ! Et vous qu'elle sorte de suite ou de prequel aimeriez vous ???