30 novembre 2013

AVATAR, l'énorme succès de James Cameron et les NEWS sur AVATAR 2,3 et 4 !!!

AVATAR

Jaquette AVATAR ( 2009 )

Réalisateur : James Cameron

Acteurs principaux :

Sam Worthington dans le rôle de : Jake Sully

Zoé Saldana dans le rôle de : Neytiri

Sigourney Weaver dans le rôle de : Grace Augustine

Stephen Lang dans le rôle de : Le Colonel Miles Quaritch

Michelle Rodriguez dans le rôle de : Trudy Chacon

Giovanni Ribisi dans le rôle de : Parker Selfridge

Joel Moore dans le rôle de : Norm Spellman

Wes Studi dans le rôle de : Eytukan 

Synopsis :

Malgré sa paralysie, Jake Sully, un ancien marine immobilisé dans un fauteuil roulant, est resté un combattant au plus profond de son être. Il est recruté pour se rendre à des années-lumière de la Terre, sur Pandora, où de puissants groupes industriels exploitent un minerai rarissime destiné à résoudre la crise énergétique sur Terre. Parce que l'atmosphère de Pandora est toxique pour les humains, ceux-ci ont créé le Programme Avatar, qui permet à des " pilotes " humains de lier leur esprit à un avatar, un corps biologique commandé à distance, capable de survivre dans cette atmosphère létale. Ces avatars sont des hybrides créés génétiquement en croisant l'ADN humain avec celui des Na'vi, les autochtones de Pandora.
Sous sa forme d'avatar, Jake peut de nouveau marcher. On lui confie une mission d'infiltration auprès des Na'vi, devenus un obstacle trop conséquent à l'exploitation du précieux minerai. Mais tout va changer lorsque Neytiri, une très belle Na'vi, sauve la vie de Jake...

Zoé Saldana dans le rôle de Neytiri

Anecdotes : 

Film le plus piraté en 2010 :

Avatar a battu le record des téléchargements illégaux, puisque selon le site TorrentFreak.com, le film a été téléchargé illégalement 16,6 millions de fois.

Le grand huit :

Avatar est le huitième long métrage de fiction réalisé par James Cameron, et le premier depuis Titanic en 1997.

Un projet longtemps mûri :

James Cameron a planché sur le scénario et l'univers d'Avatar depuis près d'une quinzaine d'années, soit un peu avant son Titanic. Aux dires du cinéaste, si son projet a été si longtemps repoussé, c'est pour des raisons essentiellement techniques : les effets spéciaux, même fournis par ILM qui est pourtant à la pointe de la technologie, ne permettaient pas encore de donner vie à l'univers d'Avatar. Jusqu'à la révolution Gollum du Seigneur des Anneaux : les deux tours... C'est à cette époque que Cameron décide de ressortir le projet de ses tiroirs.

Avatar Movie Making Of

Déjà des records ?

Selon un article du Times, dont un journaliste a eu le privilège de visionner quelques séquences du film, Avatarserait déjà, avant même sa sortie, le film des records : plus de 1000 personnes auraient travaillé sur le film, tandis que son budget serait estimé à largement plus de 300 millions de dollars, hors budget marketing; ce qui en ferait tout simplement le film le plus cher de tous les temps. James Cameron est un habitué des records, puisque son Titanic détenait à l'époque le record avec un budget (hors marketing) de plus de 200 millions de dollars. Avec son Avatar, le cinéaste enfoncerait donc les records détenus par Spiderman 3 (officiellement, son budget n'aurait pas dépassé 270 millions, mais les sources officieuses parlent de 350 millions en englobant le budget marketing) et Pirates des Caraïbes, jusqu'au bout du monde.

Créer Pandora :

Entièrement conçue par James Cameron, la planète Pandora a été imaginée jusque dans ses moindres détails par le cinéaste et ses collaborateurs, de la géographie à la faune et la flore, en passant par l'écosystème et surtout le peuple des Na'vi. Un peuple extraterrestre pour lequel Cameron a fait appel à des spécialistes en comportement, dialectes et anthropologie afin de créer une race dotée d'une culture et d'un langage propres.

1d2c05be98f67b4621526c88e1f66ffd_large

Une préparation digne d'une expédition :

Si Avatar a été intégralement tourné devant des fonds bleus et verts, James Cameron a toutefois voulu que ses acteurs restituent à l'écran les sensations que l'on peut ressentir en forêt. C'est pour cette raison qu'il a entraîné tous ses comédiens dans un treck en pleine jungle hawaïenne, en amont du tournage.

Feel_the_peace___Avatar_by_Zardra

News :

L'attraction "AVATAR" créé par Disney : Bienvenue sur Pandora !

En attendant son ouverture à Disney World en 2017, découvrez les premiers concept arts de Avatar Land, une attraction conçue par Disney et James Cameron.

avatar_premier_apercu_du_parc_d_attraction_04-2-a7eef

Pandora comme si vous y étiez... Le parc est conçu pour proposer aux visiteurs une immersion totale dans l'imaginaire de James Cameron.

Petite Balade sur Pandora !

Voici une petite vidéo sur la création du parc, ici : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19538861&cfilm=207253.html

Ma Critique :

Avatar est avant tout une petite merveille du cinéma, une véritable claque visuelle,les effets spéciaux y sont impressionnants. L'univers du film est Magique, on est emporté dans ce nouveau monde et on ne voit vraiment pas le temps passé. Le scénario, les effets spéciaux, la musique tout est parfait, je donne un très très bon 5/5 sans problème !!! Encore une réussite de James Cameron !

Ma Note :  /5

La Bande-annonce :

AVATAR - Bande-annonce VF

 

AVATAR 2

un-visuel-possible-pour-avatar-2

Réalisateur : James Cameron

Acteurs principaux :

Sam Worthington dans le rôle de : Jake Sully

Zoé Saldana dans le rôle de : Neytiri

Sigourney Weaver dans le rôle de : Grace Augustine

Stephen Lang dans le rôle de : Le Colonel Miles Quaritch

...

Synopsis :

Les océans de la planète Pandora jouent un rôle crucial dans ce 2e volet. Neytiri et Jake, l’ancien soldat humain devenu Na’vi, auront des enfants et ceux-ci seront appelés à jouer un grand rôle...

Avatar-2-02

News :

"Avatar" : les 3 suites tournées à partir d'octobre 2014 :

Durant une interview accordée à une radio australienne, Sam Worthington a révélé que les épisodes 2, 3 et 4 de la franchise de James Cameron seraient tournés à partir du mois d'octobre 2014.

Ingrid Chauvin - Affiche

"Nous débutons à la même période l'année prochaine et nous mettrons en boîte les épisodes 2, 3 et 4. D'une traite, simultanément. Autant dire que je serai soulagé quand nous aurons terminé." Et voilà comment Sam Wothington annonce officiellement au micro d'une radio australienne le début du tournage des prochains volets d'Avatar de James Cameron.

L'interprète de Jake Sully a également ajouté que les scripts étaient quasiment bouclés, justifiant le recrutement récent par l'auteur Cameron des scénaristes Josh Friedman, Rick Jaffa, Amanda Silver et Shane Salerno par le besoin de passer un dernier coup de polish.

Le retour à Pandora est prévu pour décembre 2016 avec AVATAR 2.

Le 3ème Chapitre sortira dans les salles obscures en décembre 2017.

Le 4ème et ultime volet clôturera la saga en décembre 2018.

En 2019 donc, Pandora ne sera plus qu'un souvenir vivace mais lointain. A moins de se rendre à l'attraction de Disney World...

Avatar 2 : La Rumeur : Arnold Schwarzenegger en méchant ?

Selon le site Latino Review, le réalisateur souhaiterait qu’Arnold Schwarzenegger incarne le méchant du film. Il s’agirait du rôle d’un Général, mais aucune autre information n’est connue sur le personnage pour le moment. Cette information n’a pas encore été confirmée et reste pour le moment au stade de rumeur.

« Avatar 2 » sera filmé en même temps que deux autres suites, qui sortiront chaque année à partir de décembre 2016.

Arnold Schwarzenegger dans Avatar 2 !?

Mise à Jourle studio 20th Century Fox a fait savoir que cette rumeur était fausse... Dommage l'ex-Gouvernator ne sera donc pas le méchant de Avatar 2.

Que les fans de Schwarzie se rassurent toutefois : ce démenti, qui semble avant tout porter sur le rôle du comédien, ne remet pas forcément en cause sa présence dans ce deuxième opus dont le casting vient à peine de débuter.

Par ailleurs, entre "Terminator 5", "Conan" et autres "Expendables 3", le colosse ne manque pas de projets. A commencer par Evasion (Escape Plan), actuellement dans les salles.

Avatar 2 et 3 tournés ensemble en 2014 selon Zoé Saldana

Zoé Saldana

En marge de la promotion médiatique de « Star Trek into Darkness », Zoe Saldana a parlé d’« Avatar 2 » et « Avatar 3 », en confiant que les deux films seront tournés simultanément en 2014.

L’actrice explique : « Je crois qu’ils font une 2ème et une 3ème partie et ils vont très certainement les tourner en même temps. Car si on fait juste le 2 et que l’on attend pour le 3, j’aurais probablement 45 ou 50 ans quand on devra tourner le 3. Cela prend beaucoup de temps, c’est un processus très difficile. »

En novembre dernier, le réalisateur James Cameron avait fait savoir que la production des suites d’« Avatar » commencera à la fin de cette année. Apparemment, le calendrier de production semble avoir été repoussé légèrement.

Avatar 2 aura de la performance capture sous l’eau :

Le producteur Jon Landau a indiqué qu’« Avatar 2 » et « Avatar 3 » feront appel à la technologie de la performance capture, mais sous l’eau. Il a révélé la nouvelle lors d’un discours qu’il a prononcé au sommet de la technologie appliquée au cinéma, NAB Technology Summit on Cinema.

Il explique : « Nous avons gardé une équipe d’artistes numériques depuis ‘Avatar’, dans le but de tester la façon dont nous pouvons créer de la performance capture sous-marine. Nous pourrions simuler l’eau [en infographie], mais nous ne pouvons pas simuler l’expérience de l’acteur, si bien que nous allons capturer les images dans un bassin. » Il ajoute : « Nous voulons profiter des technologies que les gens brillants sont en train de mettre en place pour les deux prochains films, qui seront plus émotionnels et plus alléchants visuellement, et pour clore l’histoire de nos deux principaux personnages. »

Le producteur a aussi fait part de ses impressions sur le format 3D. « La 3D est évolutive et non révolutionnaire et ça mettra du temps à arriver sur le marché. Mais regardez la Russie et la Chine, où le marché des écrans 3D est phénoménal. Sur les marchés émergents, les communautés vont au cinéma pour la première fois et quand ils voient un film 3D, c’est ce qu’ils considèrent comme une expérience de cinéma. Regarder un film en 2D serait faire machine arrière pour eux. La conversion en 3D ne sera jamais la même chose que le tournage en 3D. Aussi bonne que puisse être la conversion, ce n’est qu’une moitié, voire 3/4 de 3D et pas de la vraie 3D », soutient Jon Landau.

« Avatar 2 » de James Cameron, avec Zoe Saldana et Sam Worthington, se déroulera dans les océans de Pandora, et sortira vers 2015.

Avatar 2 & 3 : James Cameron vise la Chine et parle des océans :

James Cameron a fait savoir qu’il compte utiliser des acteurs Chinois pour les suites d’« Avatar » et qu’il travaille actuellement sur l’environnement océanique de Pandora.

Le réalisateur confie : « Pour Avatar, nous pouvons certainement utiliser des acteurs Chinois pour la performance capture, les problèmes d’accent seront masqués par l’accent Na’Vi. Nous projetons le film dans le futur, donc par logique, il y aura forcément un certain nombre de Chinois parmi les membres terriens sur Pandora. »

Il ajoute qu’il vise également le marché Chinois florissant : « Il y a des incitations économiques pour avoir à la fois du contenu Chinois et une coproduction Chinoise. L’industrie a passé le cap du chauvinisme de ne penser que par une perspective américaine. Si vous voulez faire des films pour les Etats-Unis, ok, mais si vous voulez faire des films pour le marché international, alors pensez international. »

Par ailleurs, le réalisateur a révélé qu’il créé actuellement l’environnement océanique d’« Avatar 2 et 3 » : « Nous faisons ‘Avatar’ actuellement, donc nous créons un écosystème sous-marin pour Pandora. Ca aura moins avoir avec les explorations sous-marines que j’avais faites auparavant, mais davantage avec les problèmes de préservation des océans de la planète. Le fait est que nous pêchons trop et le climat se modifie… Quelques degrés de plus vont en gros détruire tous les récifs de corail. Toutes ces belles images des environnements coralliens avec lesquelles nous avons grandies n’existeront plus dans 50 ans à la vitesse où nous dégageons des gaz à effets de serre dans l’environnement. Ce sont des choses qui me préoccupent. »

Il poursuit : « Il n’y a pas vraiment de lien direct entre les explorations en eaux profondes que j’ai faites et les océans que nous créons dans les films ‘Avatar’. J’espère que ce sera clair, car les gens ont tiré des conclusions en pensant que la mission Challenger Deep avait une connexion avec ce qu’ils allaient voir dans ‘Avatar 2’, alors que ce n’est pas du tout le cas. C’est plus la plongée en tuba que j’ai faite avant qui a plus un lien avec ‘Avatar 2 & 3’, qui soit dit en passant ne se dérouleront pas entièrement sous l’eau. C’est juste une partie de l’environnement de Pandora que nous allons voir. »

Avatar___Pandora__s_View_by_frey84

Et vous que pensez-vous et qu'attendez-vous de ces suites d'AVATAR ?

 


28 novembre 2013

Under The Dome

Under The Dome

Under the Dome (trad. litt. : « Sous le dôme ») est un nouveau feuilleton télévisé américain développé par Brian K. Vaughan d'après le roman du même nom du Grand Stephen king, diffusé depuis le 24 juin 2013 sur le réseau CBS et en simultané sur le réseau Global2 au Canada et en France depuis le 31 Octobre 2013 sur M6.

Synopsis :

Chester's Mill est une petite bourgade des États-Unis où les événements exceptionnels sont rares. Mais un jour, un dôme invisible apparaît et englobe toute la ville. Les habitants de Chester's Mill sont pris au piège et ne peuvent plus sortir de la ville, et personne ne peut y entrer. Ils devront dorénavant se soutenir mutuellement pour traverser cette épreuve. Mais l'isolement du monde extérieur mettra à rude épreuve la communauté.

Acteurs principaux : 

Mike Vogel : Dale "Barbie" Barbara

Rachelle Lefèvre : Julia Shumway

Natalie Martinez : Linda Esquivel

Brittany Robertson : Angie McAlister

Alexander Koch : James "Junior" Rennie

Colin Ford : Joe McAlister

Mackenzie Lintz : Elinore "Norrie" Calvert-Hill

Nicholas Strong : Phil Bushey

Jolène Purdy : Dodee Weaver

Aisha Hinds : Carolyn Hill

Dean Norris : James "Big Jim" Rennie

Episodes :

Première saison (2013)

La première saison est composée de 13 épisodes.

Deuxième saison (2014)

Elle sera diffusée en France à partir de l'été 2014.

Ma Critique :

Après avoir vu la première saison, je suis un peu déçu, j'ai trouvé l'épisode Pilot assez interessant et par la suite j'ai trouvé la série assez lente avec un gros manques d'effets spéciaux et d'action, des personnages sans grand charisme, on arrive pas vraiment à s'attacher à eux et les histoires sont trop fractionnées entre elles, dommage l'idée était très bonne et le début de la saison m'avait encore bien plu... A voir la deuxième saison en espèrant que ça bouge un peu plus ! 

Ma Note :  /5

Stephen King - Under the dome - Bande Annonce ( VOST FR )

Voici une petite anecdote qui vous rappelera quelque chose ;) :

"Les Simpson" et le clin d'oeil à une fausse polémique :

Dans l'épisode 3 de la saison 1, les scénaristes de la série ont glissé une petite référence savoureuse au long-métrage Les Simpson. Dans ce dernier, sorti en 2007, la ville de Springfield est effectivement recouverte… par un dôme. Lorsque, deux ans plus tard, Stephen King a publié le roman "Under the Dome", certains l'ont accusé de plagier le film. A tort, puisque King a commencé à travailler sur ce projet il y a trente ans. Brian K. Vaughan et son équipe n'ont pas résisté à l'occasion de glisser un petit mot à ce sujet. "La seule question, pour nous, c'était de savoir si on en parlerait dans le premier ou le deuxième épisode", a-t-il confié à The Hollywood Reporter. Finalement, ils auront attendu un tout petit peu plus longtemps. Lors d'une scène de l'épisode "Chasse à l'homme", des enfants réunis chez Joe McAlister regardent Les Simpson.

Voici un lien comparant le film des Simpson et Under The Dome : 

http://youtu.be/UAm3WGc9wWc

 

Posté par JimmyJim à 22:12 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,

JE SUIS UNE LEGENDE ( I AM LEGEND ) 1 et les Dernières News sur I AM LEGEND 2 !!!

JE SUIS UNE LEGENDE ( I AM LEGEND )

Jaquette Je suis une Légende (2007)

Réalisateur : Francis Lawrence

Acteurs principaux :

Will Smith dans le rôle de : Robert Neville

Alice Braga dans le rôle de : Anna

Charlie Tahan dans le rôle de : Ethan

Salli Richardson dans le rôle de : Zoé Neville

Willow Smith dans le rôle de : Marley Neville

Dash Mihok dans le rôle de : Mâle Alpha

Joanna Numata dans le rôle de : Femelle Alpha

Emma Thompson dans le rôle de : Dr. Krippin

Synopsis : 

Robert Neville était un savant de haut niveau et de réputation mondiale, mais il en aurait fallu plus pour stopper les ravages de cet incurable et terrifiant virus d'origine humaine. Mystérieusement immunisé contre le mal, Neville est aujourd'hui le dernier homme à hanter les ruines de New York. Peut-être le dernier homme sur Terre... Depuis trois ans, il diffuse chaque jour des messages radio dans le fol espoir de trouver d'autres survivants. Nul n'a encore répondu.
Mais Neville n'est pas seul. Des mutants, victimes de cette peste moderne - on les appelle les "Infectés" - rôdent dans les ténèbres... observent ses moindres gestes, guettent sa première erreur. Devenu l'ultime espoir de l'humanité, Neville se consacre tout entier à sa mission : venir à bout du virus, en annuler les terribles effets en se servant de son propre sang.
Ses innombrables ennemis lui en laisseront-ils le temps ? Le compte à rebours touche à sa fin...

Robert Neville et son chien Sam

Anecdotes : 

Un roman de science-fiction culte :

Le film de Francis Lawrence est directement adapté du livre culte de l'écrivain américain Richard Matheson, le roman d'anticipation Je suis une légende paru en 1954. Oeuvre-phare de la littérature SF, cette histoire avait déjà été transposée sur grand écran à deux reprises : dans "The Last Man on Earth" porté par Vincent Price en 1964, puis dans "Le Survivant" de Boris Sagal en 1971, emmené par Charlton Heston. A noter qu'en novembre 2007, parallèlement à la sortie en salles de "Je suis une légende", un direct-to-video intitulé I Am Omega avec Mark Dacascos, vaguement inspiré du roman, a vu le jour.

Le Mâle Alpha

Un projet de longue haleine :

L'idée d'adapter une nouvelle fois Je suis une légende remonte au milieu des années 90. En 1997, la Warner confie le film à Ridley Scott, pour une superproduction portée par Arnold Schwarzenegger. Alors que le budget commence à exploser, le studio demande à plusieurs reprises au cinéaste de revoir sa copie. Malgré des croquis préparatoires prometteurs, Ridley Scott finira par abandonner le projet. Un temps récupéré par Rob Bowman, le film reste bloqué dans le development hell jusqu'en 2002, avant d'être repris par Michael Bay, qui souhaite y diriger Will Smith. Mais mécontents du scénario et devancés par le revival des films de zombies (28 jours plus tard, L'Armée des Morts), les producteurs annulent une nouvelle fois le projet, et laissent le tandem partir vers la Columbia pour tourner Bad Boys II. En 2005, la Warner trouve enfin une équipe susceptible de concrétiser une nouvelle vision de l'histoire : le réalisateur Francis Lawrence (Constantine) et le scénariste Akiva Goldsman (Un Homme d'exception), qui souhaite orienter le long métrage dans la veine de "Le Survivant", dont il se dit fan, tout en se basant sur une première ébauche signée Mark Protosevich. A noter que James Cameron et Paul Verhoeven avaient également manifesté leur intérêt pour cette adaptation.

Qui pour incarner Robert Neville ?

Pour interpréter le personnage de Robert Neville dans cette nouvelle transposition du roman, les noms de Arnold Schwarzenegger, Mel Gibson, Nicolas Cage, Tom Cruise, Kurt Russell ou encore Michael Douglas ont été évoqués depuis 1994. C'est finalement Will Smith, très motivé par le projet, qui a obtenu le rôle. Pour les besoins du personnage, le comédien s'est astreint à un régime strict, perdant une dizaine de kilos en quelques mois. "Nous l'avons fait travailler dans des conditions très dures", explique l'entraîneur Darrell Foster. "Menus basses calories, entraînement en altitude, accoutumance à la chaleur, au froid, à l'humidité... Cela l'a aidé à se mettre dans la peau du personnage, tant physiquement que mentalement."

Ford Mustang Shelby GT500 dans New York

Le dernier Homme sur Terre :

"Ce film m'a permis de faire une incroyable exploration de moi-même," explique Will Smith. "Car vous vous retrouvez dans une situation où vous n'avez personne en face de vous pour vous aider à créer une dynamique. Vous devez créer le stimulus et sa propre réponse à vous tout seul. Et à ce moment là, il faut se recentrer sur soi-même, se mettre dans un certain état d'esprit et se laisser imaginer des choses qui ne nous seraient pas venues à l'esprit. Pour préparer le rôle, j'ai rencontré des prisonniers de guerre et des gens qui ont été soumis à des périodes d'isolement. Ca m'a permis de travailler sur l'état d'esprit à avoir dans ce genre de situations. Ils m'ont dit par exemple que la première chose à avoir en tête, c'est un planning : on ne peut pas survivre en solitaire si on ne planifie pas tout. Nous avons notamment rencontré Geronimo ji-Jaga, anciennement Geronimo Pratt des Black Panthers, qui a vécu en isolement durant plus de trois mois. Il expliquait qu'il allait jusqu'à planifier des choses comme le nettoyage de ses ongles : selon son planning, il devait consacrer deux heures à cette activité. Il m'a dit qu'il avait dressé durant six semaiens des cafards à lui apporter de la nourriture ! Jusqu'où l'esprit peut aller pour se protéger... Soit il a vraiment dressé ces cafards, soit il avait besoin de ça, de cette "activité" pour ne pas perdre la raison. Dans les deux cas, c'est une mine d'or pour le cinéma ce genre d'anecdote. Et pour moi, c'était à cet état d'esprit qu'il fallait parvenir, un état où, quelle que soit la vérité, le personnage a besoin de ça pour survivre. La seule chose qui compte est ce qu'il voir lui, et ce qu'il croit être vrai. Donc ce film, c'était ça : une incroyable exploration de ce qui arrive à l'esprit humain quand il essaye de se défendre."

Le dernier ami de l'Homme :

L'autre vedette du film, c'est le chien de Robert Neville prénommé "Sam" pour le film, un magnifique berger allemand qui s'avère être en réalité une femelle. Prénommée "Abbey" et âgée de 3 ans, elle a été découverte par hasard dans un chenil californien par le responsable animalier Steve Berens et spécialement dressée pour le film. Devenue très proche de son "maître" Will Smith, elle a partagé sans rechigner la plupart de ses scènes durant les six longs mois de tournage, à l'exception d'une seule séquence, pour laquelle elle a été doublée par un autre chien.

Will Smith s'était tellement attachée à elle durant le tournage qu'il a essayé de l'adopter, mais il n'a pas réussi à persuader son maître de la lui laisser.

Abbey et Will dans leur Mustang

Tournage à New York !

Outre la création d'effrayants mutants et de quelques animaux revenus à l'état sauvage dans les rues de la Grosse Pomme, les images de synthèse ont permis à Francis Lawrence de concrétiser sa vision apocalyptique de New York en effaçant toutes les traces de vie : passants, voitures, avions, reflets dans les fenêtres... et les centaines de fans et badauds venus applaudir le dernier homme sur Terre (!), alias Will Smith. L'acteur se souvient : "Tourner à New York, surtout un projet de cette envergure, c'est toujours difficile. Je crois n'avoir jamais autant reçu d'insultes de toute ma carrière ! Je suis habitué à ce que les gens m'apprécient quand je débarque dans la rue pour un tournage. Mais là, avec tous ces bras d'honneur, je commençais à croire que "Fuck You" était mon deuxième prénom ! Pour en revenir au tournage, nous avons dû boucler cinq blocs sur la 5e Avenue un lundi matin. Et c'était vraiment compliqué à gérer. Mais en même temps, vous n'avez jamais vu au cinéma un plan de New York désert... Et c'est vraiment impressionnant de marcher seul en plein milieu de la 5e Avenue ! C'est quelque chose qu'on ne peut jamais faire normalement. Même à deux heures du matin un dimanche... Et ces plans apportent quelque chose de vraiment troublant au film. Tous ces buildings très connus, ces quartiers, le bâtiment des Nations Unies, Broadway... Ca provoque une sensation vraiment étrange quand vous regardez ces différents plans... Au niveau de la logistique, c'était un cauchemar, mais nous avons réussi à créer une ambiance qui aurait été impossible à obtenir avec des fonds verts. Ou en tournant ces plans dans une autre ville..."

La fille Smith fait son cinéma :

Après avoir initié son fiston Jaden au 7e Art dans "A la recherche du Bonheur", Will Smith joue ici aux côtés de sa petite Marley. Elle joue le rôle de sa fille, morte durant l'épidémie qui frappe l'Humanité.

Robert Neville et sa famille

Petites libertés narratives...

Parmi les différences entre le roman original et cette adaptation, les lecteurs auront noté, entre autres, :

  • l'action transposée de Los Angeles dans les années 1950 à New York en 2012
  • l'origine du virus, créé ici par l'Homme
  • le métier de Robert Neville, ici déjà rompu aux techniques scientifiques
  • la nationalité des survivants (black / latino / blanc) à l'image du melting-pot américain
  • l'apparence des infectés, passés de vampires dans le roman à mutants à l'écran
  • le final, qui inverse l'intention de Richard Matheson
  • ...

News : 

"Superman vs. Batman" : Will Smith aurait pu voir le film en 2007 !

Le saviez-vous ? La rencontre au sommet entre les deux super-héros avait été évoquée dans "Je suis une légende", porté par Will Smith, en décembre 2007.

Superman vs. Batman dans Je suis une légende

Un film "Superman Vs Batman" : c'est l'annonce qui fait vibrer la planète cinéma depuis quelques heures. Attendu en 2015 sur les écrans, cet affrontement au sommet a d'ailleurs déjà dévoilé son logo officiel dans le cadre du Comic-Con de San Diego. Un logo qui avait été "teasé" dès... décembre 2007 dans Je suis une Légende : au cours d'une de ses "chasses" en plein New York futuriste, Will Smith passait ainsi rapidement devant une affiche évocatrice. A l'époque, c'est Wolfgang Petersen qui était en lice pour diriger le projet. Il aura fallu attendre six ans pour que ce poster clin d'oeil trouve écho chez les producteurs de Warner Bros.

Bonne nuit !

Ma Critique : 

Ce film est vraiment magnifique sur tout le plans, une telle puissance est dégagée durant tout le long de la douloureuse épreuve que doit vivre Robert Neville et son fidèle compagnon à quatre pattes.

L'atmosphère pesante, ce sentiment de solitude qui à de quoi rendre fou... Will Smith est sublime dans son rôle à un tel point qu'il nous donne des frissons de peurs et de tristesses comme si on y était. Mais pourtant on est que le spectateur de ce chaos qui l'entoure et rien que de ce fait on ressent la douleur de la situation.

Certaines scènes sont impressionnantes comme celle de la chasse à travers la ville de New York avec la Mustang  Shelby GT500 et d'autres ne laissent vraiment pas insensible surtout celle avec son chien et la scène finale.
A chaque fois que je regarde ce film je ressens exactement la même chose !  On ne s'en lasse pas, ça en vaut largement le coup !

Ma Note : /5

Je suis une légende ( bande annonce VF )

Et en Bonus, pour ceux qui ont déjà vu le film, voici la Fin Alternative ! : 

JE SUIS UNE LEGENDE 2

i_am_legend_movie-207742 

Sans Will Smith ?

Lors d'une interview donnée à la BBC, Will Smith a laissé entendre qu'il n'était pas plus impatient que ça de jouer dans la suite de "Je suis une légende", faisant part d'une envie de ne pas être "le mec des suites".

Voilà qui va encore plus flouter le statut du projet ! Alors qu'un scénariste a récemment été engagé pour écrire la suite de "Je suis une Légende", Will Smith ne semble pas super impatient d'en être. C'est en tout cas ce que l'acteur a sous-entendu au cours d'une interview pour la BBC, en disant que "les producteurs travaillent dessus. Moi non." Le héros du premier opus ne ferme pas pour autant la porte à un retour, puisqu'il précise qu'il sera de la partie si le script lui plaît. Et tout ceci témoigne surtout d'une envie de sa part de ne pas devenir le "mec des suites", même s'il envisage toujours la possibilité d'un Men in Black IV.

Will Smith confirme que cette suite sera en fait un Prequel !

Plus récemment, Will Smith a tenu a être clair sur "Je Suis Une Légende 2" et ce sera un préquel et non une suite comme on a pu le lire il y a peu.

Will Smith : "Putain mais les gars faut arrêter. Je suis mort dans le premier. Le film sera un Préquel !"

Voici donc à quoi ce prequel ressemblera (en gros) :

« Le film se basera principalement sur la chute de la dernière ville non contaminé, la résistance pour garder Manhattan. Le film serait dans un premier temps à Washington, puis Manhattan tomberait comme la dernière ville sur terre. C’est vraiment une bonne idée si l’on y réfléchit bien… Il y aura une raison pour laquelle nous devrons former un petit groupe de personnes afin de nous rendre à Washington. Nous devrons faire le chemin de New York à Washington pour ensuite repartir sur New York »

Bonne nouvelle donc, nous pourrons enfin comprendre comment cette épidémie s’est propagée sur toute la planète et à quelle vitesse, voir l’humanité essayé de lutter contre cette nouvelle épidémie.

Dernières News ( Septembre 2013 ) :

"I Am Legend 2" est normalement prévu pour 2015 .....

Le prequel devrait suivre Robert Neville (Smith) au cours de l'épidémie de peste qui transforme la plupart des habitants de la planète. Cependant, ce n'est pas encore certain. D'autres rapports parlent d'une suite : dans la zone de sécurité où la communauté essaye de trouver un remède pour les infectés.

Francis Lawrence a déclaré son désir de revenir pour diriger le film, et il est apparemment au travail sur l'histoire.

Un Morceau de "I Am Legend 2" :

D'après mes dernières infos, j'ai récupéré ce morceau de "I Am Legend 2" et il me semble légitime :

Hé les gars, mon nom est ****** et je suis un employé de Village Roadshow Pictures. Il ya 5 ans, nous avons aidé Warner Bros Studios a mettre en place ce film brillant ensemble. Malheureusement, nous ne travaillons pas sur le projet en cours qui sera une suite au film original. L'histoire principale est maintenant Anna et Ethan qui ont donné le remède à des scientifiques de la colonie de survivants, mais ils ont besoin d'un sujet de test pour essayer la cure, donc les scientifiques sont aller à la ville la plus proche étant Bethel, Vermont et ont capturé une Darkseeker femelle.

Pendant les essais, les scientifiques sont conscients que le Darkseeker femme est enceinte. Ils testent le bébé pour la variante génétiquement modifiée du virus de la rougeole créé par le Dr Alice Krippin. Le test est négatif, l'enfant n'a pas été infecté par le virus. L'enfant est retiré de la créature par césarienne,alors que la mère est testée. Après 2 mois de test, la darkseeker meurt. L'enfant de la darkseeker a été mis en à la garde d'Anna et son nouveau fiancé nommé M. Charles Jackson. Après 5 ans (l'enfant alors nommé Chris) a commencé à montrer des signes de virus de la rougeole.

Dr Jackson a recommandé à Anna que l'enfant devrait être mis en quarantaine, Anna était réticente à le faire à part si le tenait enfermé dans la maison, loin de la vue du public. Son état a alors commencé à ressembler au virus de la rage, tout comme la variante génétiquement modifiée du virus de la rougeole créé par le Dr Alice Krippin. Au cours d'une nuit, l'enfant s'est échappé de sa chambre et a infecté tous ceux dans la maison. Ceux étant le Dr Charles Jackson et sa petite amie. Le chaos à la colonisation des survivants provoque le départ de la colonie d'un petit groupe et de ce groupe sont Anna et Ethan. Ils sont partis pour un long voyage dans l'Ohio comme Anna pense qu'avec  Dieu ils seront en sécurité.(Désolé, je ne suis pas autorisé à vous dire plus que cela, espérons que vous apprécierez le film)

20138598

Surprise, on va voir ce qu'ils nous préparent vraiment ! Et vous qu'elle sorte de suite ou de prequel aimeriez vous ???

 

27 novembre 2013

AFTER EARTH, l'aventure de Will Smith et de son Fils Jaden !

AFTER EARTH

Jaquette AFTER EARTH (2013)

Réalisateur : M. Night Shyamalan

Acteurs principaux :

Jaden Smith dans le rôle de : Kitai Raige

Will Smith dans le rôle de : Cypher Raige

Sophie Okonedo dans le rôle de : Faia Raige

Isabelle Fuhrman dans le rôle de : Rayna

Davod Denman dans le rôle de : McQuarrie

Zoë Kravitz dans le rôle de : Senshi Raige

Synopsis : 

Après un atterrissage forcé, Kitai Raige et son père, Cypher, se retrouvent sur Terre, mille ans après que l’humanité a été obligée d’évacuer la planète, chassée par des événements cataclysmiques. Cypher est grièvement blessé, et Kitai s’engage dans un périple à haut risque pour signaler leur présence et demander de l’aide. Il va explorer des lieux inconnus, affronter les espèces animales qui ont évolué et dominent à présent la planète, et combattre une créature extraterrestre redoutable qui s’est échappée au moment du crash.
Pour avoir une chance de rentrer chez eux, père et fils vont devoir apprendre à œuvrer ensemble et à se faire confiance…

Jaden Smith dans le rôle de : Kitai Raige

Anecdotes : 

Jaden Smith confirmé :

C'est en Novembre 2010 que le jeune Jaden Smith a confirmé qu'il tiendrait le rôle principal du film de science-fiction de M. Night Shyamalan. En avril 2011, la production annonçait que le père de l'acteur, Will Smith, jouerait à ses côtés. Les deux ont déjà tourné ensemble dans A la recherche du bonheur, en 2006.

La Terre, destination rêvée...

Le film a fait l'objet d'une présentation au Comic Con de San Diego en 2012, par une partie de l'équipe du film. Il y avait notamment le scénariste Gary Whitta, à qui l'on doit le script du Livre d'Eli (et accessoirement le scénario d'un jeu vidéo, Prey); ainsi que le grand chef opérateur Peter Suschitzky, qui a signé entre-autre la photographie de L'Empire contre-attaque. Expliquant la genèse de l'histoire, où la planète Terre est devenue inhospitalière, Whitta a évoqué qu'un premier jet du script, abandonné depuis, montrait la Terre certes abandonnée par ses habitants, mais régulièrement visitée par des pillards et des chasseurs de trésors. Le personnage joué par Jaden Smith, Kitaï Raige, était même poursuivi par ces chasseurs de trésors peu recommandables. Une idée vite abandonnée par la production, qui a préféré démarrer le film en montrant une planète déserte, et ses deux rescapés d'un crash : Will et Jaden Smith.

L'univers de "After Earth"

After Earth n'est pas qu'un film ! En effet, une BD intitulée After Earth : Innocence a été publiée ainsi qu'un roman, After Earth : Ghost Stories, qui raconte les origines de l'histoire. Par ailleurs, un manuel de 300 pages compilant 1000 ans d'histoire a été rédigé par Peter David, Michael Jan Friedman et Robert Greenberger afin de donner davantage de clés sur l'univers d'After Earth. Il a servi de base à tous les éléments secondaires du film et explique ce qui arrive à l'humanité, depuis le départ des humains de la terre jusqu'à ce que l'on voit dans le long métrage. On y apprend, par exemple, que la grand-mère de Cypher (Will Smith) a pris la tête des Rangers à 50 ans.Caleeb Pinkett, le producteur, confie : "Ce qui m’a frappé dans cet ouvrage, c’est non seulement son degré de précision, mais également combien il était étrangement prémonitoire. Peter a imaginé l’histoire de tout un univers, mais ensuite, des événements similaires à ce qu’il avait écrit ont commencé à se produire dans notre monde, comme la pluie de météorites qui s’est abattue sur la Russie il y a quelques mois et qui ressemble à s’y méprendre à un événement décrit par Peter dans le livre. Cela prouve combien son approche est crédible et cela ancre l’univers deAfter Earth dans la réalité, même s’il s’agit d’un film de science-fiction."

Affiche de AFTER EARTH

Cette peur qui nous contrôle :

Avec After Earth, M. Night Shyamalan s'est fortement intéressé aux conséquences de la peur sur les hommes. Il raconte : "Je suis fasciné par la peur de l’homme face à l’inconnu. À l’aube de l’humanité, au temps des hommes des cavernes, la peur jouait un rôle essentiel, elle nous protégeait du danger, nous permettait de survivre. Mais aujourd’hui, on a peur de commencer un nouvel emploi, de s’investir dans une nouvelle relation, car nous ne savons pas ce qui va se passer, et ça n’est pas forcément une bonne chose. Je trouvais intéressant de jouer avec cette idée dans un film : ici il s’agit d’un père qui apprend à son fils à surmonter sa peur. C’est une magnifique leçon, car si l’on peut apprendre à contrôler sa peur de l’inconnu, alors on peut tout accomplir."

Décors naturels :

Dans After Earth, la terre telle que nous la connaissons n'existe plus. Il n'y a plus aucune présence humaine. Partant de ce postulat, l'équipe s'est mise en quête de décors naturels à la végétation luxuriante. Tom Sanders, le chef décorateur, a parcouru le monde afin de trouver les lieux parfaits. L'équipe a tourné en Californie au Humboldt Redwoods State Park, au Costa Rica, dans le désert de Moab dans l'Utah (là où se trouve la nouvelle planète où les humains se sont installés, Nova Prime) ainsi qu'en Amérique Centrale près du volcan Arenal. Will Smith explique qu'il était assez effrayé face à cet immense volcan. Il raconte : "Ils m’ont mis près d’un volcan en me disant de ne pas m’inquiéter parce qu’il n’était plus actif depuis 14 mois, mais cela ne m’a pas vraiment rassuré ! Je me suis bien amusé à tourner ces scènes, mais c’était quand même assez difficile de grimper en courant étant donné que je craignais qu’il n’entre en éruption à tout instant..."

after-earth-movie-photo06-1024x579

L'attaque des babouins :

Pour cette scène majeure du film, les acteurs n'ont pas joué sans partenaires, comme c'est souvent le cas pour ce type de séquence comprenant beaucoup d'images de synthèse. Ainsi, des cascadeurs ont pris la place des babouins et ont été retirés de l'image lors de la postproduction. Jonathan Rothbart, le superviseur des effets visuels, confie :"Durant toute la séquence, il y avait des cascadeurs en combinaisons grises qui pourchassaient Jaden. Et aussi étonnant que cela puisse paraître, lorsqu’on est poursuivi par un groupe de robustes cascadeurs lancés à pleine vitesse, nos réactions sont assez différentes de lorsqu’on est tout seul ! La présence des cascadeurs a donné plus d’intensité à la scène."

La politique de Nova Prime :

"Nova Prime" est un gouvernement tripartite. Il est composé de trois pouvoirs : Le Primus, un chef philosophique rejetant la science, Le Savant qui, à l'inverse, pense que les oeuvres des hommes sont essentielles à leur survie et Le United Ranger Corps dont l'unique objectif est de protéger les êtres humains. Avant la fin de l'humanité sur terre, les 1000 individus les plus brillants (tacticiens, soldats, pilotes etc.) ont été sélectionnés afin de former ce corps d'élite capable de maintenir l'ordre face aux catastrophes naturelles et internationales. Ce groupe, approuvé par les Nations-Unis, est intégré à l'armée.

Tu seras un Homme mon Fils !!!

 Ma Critique : 

Très bon film de science-fiction et d'aventure, j'ai du mal à comprendre certaines critiques. L'histoire de After Earth est super, originale et intéressante. La Terre pourrait justement être comme dans le film dans un lointain futur. L'ambiance futuriste est vraiment réussi, et la relation père-fils est bien exploitée ici surtout si le père c'est Will Smith avec son propre fils. Les paysages et les effets spéciaux sont vraiment au top et on se plonge et on s'imagine assez facilement dans cet univers futuriste. Juste la fin est un peu rapide à mon goût mais j'ai passé un très bon moment dans l'ensemble !

Ma Note : /5

After Earth (2013) Bande Annonce VF

Et vous, qu'en avez vous pensé ?

RISE Of The ZOMBIES

Rise of the Zombies

Jaquette Rise of the Zombies (2012)

Réalisateur : Nick Lyon

Acteurs principaux :

Mariel Hemingway dans le rôle de : Dr. Lynn Snyder

Danny Trejo dans le rôle de : Caspian

Ethan Suplee dans le rôle de : Marshall

Heather Hemmens dans le rôle de : Ashley

LeVar Burton dans le rôle de : Dr. Dan Halpern 

Synopsis : 

Un groupe de survivants trouve refuge sur l'île d'Alcatraz lors d'une invasion de zombies. Ils entendent alors parler du remède mis au point par un scientifique et décident de partir à sa recherche.

Le bébé se transformant en Zombie

Ma Critique :

Allez par ou commencer... Que dire de ce film...Bon Ok c'est le gros gros Navet, mais quand je dis Navet, c'est le vrai de chez Vrai : des caricatures d'acteur (tous mauvais, pas un pour rattraper l'autre), des situations improbables, des erreurs de scénario, des morts idiotes, des images de synthèses vraiment ridicules et le manque de budget qui se fait vraiment sentir... C'est vraiment dommage,certains maquillages de zombies ne sont pas trop mauvais, la jaquette donnait envie, l'idée que l'histoire débutait sur l'île d'Alcatraz me plaisait bien et en plus avec le grand Danny Trejo qui fait ici de la figuration (dommage) (mais ça fait plus vendable sur l'affiche du film...).

Allez je vais vous donner quelques scènes cultes de ce film ou j'étais vraiment Mort de rire : Attention SPOILER : Alors première scène, quand ils quittent l'île d'Alcatraz avec un canot en "plastique" qui ne m'a pas l'air super résistant et qu'à un moment en pleine mer, une femme s'exclame "Y a un requin, y a un requin... " Je pense qu'il faut plus avoir peur des zombies à ce moment là !; autre magnifique scène ou l'on voit les zombies escalader le pont de San Francisco, alors qu'il n'y a tout d'abord aucunes accroches, c'est super haut et qu'après il n'arrive même pas à escalader un petit grillage... Non mais ALLO quoi...comme dirai une certaine jeune fille que vous devez connaître je pense ^^. Enfin bref sans parler que tout les acteurs sans exceptions se font attraper par les zombies tellement bêtement !

Pour conclure, je dirai que le réalisateur a essayé, ici, de copier "The Walking Dead"... Et Il a réussi, il nous a carrément tué !!! 

Ma Note : /5

Rise of the Zombies ( bande annonce VO )

 A vos critiques les amis !!! Je suis prêt à tout entendre !!! ^^

 

 


26 novembre 2013

LA CABANE DANS LES BOIS

La Cabane dans les Bois

Jaquette La Cabane dans les Bois (2012)

Réalisateur : Drew Goddard

Acteurs principaux :

Kristen Connolly dans le rôle de : Dana

Chris Hemsworth dans le rôle de : Curt

Anna Hutchison dans le rôle de : Jules

Fran Kranz dans le rôle de : Marty

Jesse Williams dans le rôle de : Holden

Amy Acker dans le rôle de : Lin

Richard Jenkins dans le rôle de : Sitterson

Bradley Whitford dans le rôle de : Hadley

Brian J. White dans le rôle de : Truman

Sigourney Weaver dans le rôle de : La Directrice

Synopsis :

Cinq amis partent passer le week-end dans une cabane perdue au fond des bois. Ils n’ont aucune idée du cauchemar qui les y attend, ni de ce que cache vraiment la cabane dans les bois…
Signé par deux maîtres de l’horreur, Joss Whedon et Drew Goddard, voici un film qui réinvente et repousse toutes les conventions du genre. Attendez-vous à découvrir un nouveau niveau de terreur…

Jules (Anna Hutchison) embrassant une tête de loup empaillée lors du jeu : Action ou Vérité

Anecdotes : 

Sa vision du genre...

Si le scénariste-producteur Joss Whedon est un amateur du genre horrifique, cela ne l'empêche pas d'être objectif quand il s'agit de commenter les productions actuelles : "J’aime les films d’horreur, mais les intrigues en sont de plus en plus prévisibles, les meurtres de plus en plus répugnants, les jeunes victimes de plus en plus facilement sacrifiées. Et on consacre de plus en plus d’attention et de soin aux instruments de torture, et de moins en moins aux dialogues. Tout cela perd en qualité". Signer La Cabane dans les bois est donc pour lui une manière de redonner au genre ses lettres de noblesse !

La vraie star : la cabane...

La Cabane dans les bois a été tourné au Canada, et plus précisément à Vancouver et au Coquihalla Canyon Park. Un soin tout particulier a été apporté à la construction de bois qui donne son titre au film. Le chef décorateur Martin Whist a ainsi souhaité apporter à ce décor un esprit "Ruée vers l’or en Californie/après la guerre de Sécession".

Hommage et lumière commune...

La Cabane dans les bois se veut comme un hommage aux classiques du genre, comme Evil Dead de Sam Raimi ou Suspiria de Dario Argento. Il se trouve que le directeur de la photographie de La Cabane dans les bois, Peter Deming, a justement éclairé Evil Dead 2, et dans un registre proche, le film culte Scream.

Un scénario classé top secret !

Afin de protéger au maximum leur scénario de fuites éventuelles sur internet, Joss Whedon et Drew Goddard n'ont pas hésité à écrire... de fausses scènes pour faire passer les auditions aux acteurs ! Joss Whedon se souvient de quelques-unes de ses inventions : "Pour le rôle de Curt, il s’agissait d’un film avec des ptérodactyles ; pour la scène de Holden et Jules, de tentacules dans un jacuzzi ; et Mary avait un monologue sur quelque chose fait entièrement de griffes. Le jeu était de prendre le personnage que nous souhaitions voir incarné et de le placer dans un film différent."

Promenons-nous dans les bois...

Avec ce long-métrage, il s'agit pour Drew Goddard de rendre hommage aux grands classiques, tout en détournant les codes inhérents au genre : "Il y a une raison pour que le titre soit aussi limpide (...) La Cabane dans les boisest un véritable sous-genre ! Combien de films nous y invitent ? Nous avons imaginé notre propre version de cette histoire vue mille fois. Nous voulons réinventer et dynamiter le genre. L'idée de départ est lumineuse. Et le résultat ne manquera pas d'humour". Le titre et l'intrigue (des jeunes gens se trouvent perdus dans la forêt) rappellent à bien des égards le conte d'Hansel et Gretel maintes fois repris dans des films d'horreur (on pense notamment au Projet Blair Witch).

La fameuse Cabane dans les Bois qui nous rappelle beaucoup celle de Evil Dead

News :

"La Cabane dans les bois" devient une attraction !

Le parc à thème Universal d'Orlando (Floride) s'apprête à accueillir une nouvelle attraction : un labyrinthe inspiré du film d'épouvante "La Cabane dans les bois".

Toi aussi, entre dans La Cabane dans les Bois ! Le parc d'attraction Universal à Orlando (Floride),  s'est associé avec le réalisateur Drew Goddard pour concevoir un labyrinthe inspiré de son film d'épouvante "La Cabane dans les Bois", sorti en mai 2012 en France. L'attraction sera prête pour l'évenement annuel "Halloween Horror night", qui se tiendra entre septembre et novembre prochain.

"Nous avons construit la cabine en totalité. Vous devrez traverser une forêt pour y accéder (...) Vous serez dans la salle de contrôle lors de l'attaque du Triton", explique au site Zap2it, Michael Aiello, membre de l'équipe du parc, où on peut déjà profiter d'attractions inspirées de E.T., The Blues Brothers ou encore Shrek. De son côté, le réalisateur se réjouit : "Mon souhait a toujours été que cette cabine puisse exister en-dehors du film (...) et je ne peux pas imaginer une meilleure forme que celle du labyinthe pour relever ce défi." Une histoire originale est en cours d'écriture (par Goddard et l'équipe du parc), mais on ne sait pas encore si les comédiens du film d'origine participeront aux vidéos incluses dans l'attraction.

Un des monstres prisonniers de la Cabane ! Il ne vous rappelle pas quelque chose ?... Hellraiser

Ma Critique : 

Un film "Hors-norme" qui commence comme une copie d'Evil Dead, tout d'abord on retrouve la fameuse "Cabane dans les Bois" qui ressemble comme deux gouttes d'eau à celle de "Evil Dead", on a la "trappe qui mène au sous-sol", ainsi que "le bouqin ou quand on lit les quelques mots les démons apparaissent", je pourrai également parler de la ressemblance avec "Hellraiser", "Jason" ou encore de"Cube", mais outre toutes ses ressemblances, le film prend rapidement une tournure barrée complètement à l'ouest. La première partie du film pourrai nous ennuyer un peu mais la tournure des évènements change rapidement lorsque les derniers survivants comprennent ce qui se passe. Si vous n'avez pas encore vu ce film, je ne peux malheureusement pas vous raconter tout ce qu'il va se passer, mais dès ce changement de situation le film devient excellentissime et vraiment innovant !!! Une esthétique particulière, à réserver aux amateurs de films d'horreur lassés de scénarios toujours semblables.

Attention SPOILER : Petit bémol que je voulais souligner : Les acteurs sont un peu trop "résistants" à mon goût, par exemple Curt (Chris Hemsworth) se fait sauvagement attaquer et blessé au dos et ensuite on le voit courrir sans avoir mal le moins du monde... idem pour Dana (Kristen Connolly) qui se fait attaquer et balancer dans tous les sens lors de la scène sur le pont en bois (scène d'ailleurs qui ressemble énormément à celle de "Jason"), elle aussi elle s'en sort presque indemne...

Attention SPOILER : Pour les points positifs, je vous ai déja presque tout dit, mais ce que j'ai le plus apprécié c'est lorsque les acteurs arrivent dans l'ascenceur et se rendent compte qu'il y a pleins de monstres dans différentes cellules (scène ressemblant au mécanisme du film "Cube"). Lorsque les gardes s'arrêtent de tirer et toutes les portes s'ouvrent d'un coup... et c'est le massacre !!! Et bien sûr le concours maccabre entre tous les pays du monde qui parient pour s'avoir quel pays va réussir cette année et quel monstre va surgir pour tuer les "condamnés" : Leur But : s'amuser tout en sauvons l'humanité.

Voilà vous en savez déja trop ! Personnellement j'ai été séduit ( surtout par la deuxième partie du film ) et je le conseille vraiment aux amateurs d'horreur !

Ma Note : ,5/5

Scène Finale !

LA CABANE DANS LES BOIS : BANDE-ANNONCE VF

Et vous qu'en avez vous pensé ???

 

 

 

Posté par JimmyJim à 01:05 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

RIP - Recherches, Investigations, Paranormal

R.I.P. - Recherches, Investigations, Paranormal

rip

R.I.P. (Recherches. Investigations. Paranormal) est une émission de télévision documentaire française constituée d’une équipe de recherche sur le paranormal. Aux Etats-Unis, des émissions du même concept ont été diffusées sur SyFy comme : Les Traqueurs de fantômes (Ghost Hunters), et sur la chaîne américaine Travel Channel comme "Ghost Adventures". En 2008, R.I.P est diffusée sur la chaine W9. La chaîne Planète+ No Limit diffuse l'émission depuis janvier 2011 et totalise 3 saisons pour un total de 20 épisodes diffusés.Les saisons 1 et 2 ont aussi été diffusées sur D17 en avril 2013. La saison 4 est en cours de production.

RIP1

Le concept :

L'équipe R.I.P parcourt l'Europe mais plus spécialement la France afin d'enquêter sur les légendes des lieux dits hantés. L'investigation se fait au moyen de matériel technique précis et dure 48 heures.

Le but est de mettre en évidence des manifestations de hantise et de pouvoir ainsi vérifier les légendes qui entourent les lieux les plus connus.

L'équipe :

En 2013, l'équipe est constituée de six personnes :

  • Anthony Augusto et Nicolas Augusto, chefs d'équipe
  • Mariana Augusto, documentaliste
  • Denis Daubelcour, responsable technique
  • Terry Jean, responsable logistique
  • Davy Fagard, enquêteur

Equipes-S3-LQ

Pour une présentation plus complète de l'équipe, allez directement au lien suivant : 

http://www.rip-paranormal.com/equipe/

Historique :

L'équipe R.I.P est créée en 2002 et commence à enquêter sur le terrain. En avril 2007, la première enquête est médiatisée par la chaîne suisse TSR, qui réalise un reportage de six minutes pour le magazine Nouvo. En juillet 2007, l'équipe effectue un reportage au château de Veauce, médiatisé par APTN pour la chaîne Horizon, diffusée en Allemagne. À la fin de cette enquête, ils commencent à créer un pilote vidéo de 26 minutes en partenariat avec la société Lune Noire (réalisation et montage). En octobre 2007, l'équipe est invitée par Sébastien Cauet à la station Fun Radio pour une spéciale Halloween. Les premiers contacts avec la chaîne Planète+ No Limit ont lieu en novembre 2007.

1276757_627636743941141_654663206_o

Leur Page Facebook : https://www.facebook.com/Recherches.Investigations.Paranormal

Et en cadeau une petite vidéo de l'un de leurs épisodes :

R.I.P (Recherches,investigations,paranormal) - S02E05 - Le donjon des Loches

En Bonus voici le Trailer de la Saison 4 :

http://www.youtube.com/watch?v=CVsyD-Doapk

En plein tournage de leur Podcast N°#8

 Allez, vous en voulez encore..., je suis obligé de vous rajouter leur dernier Podcast N°#8! Spécial GHOST ADVENTURES et TAPS ! :

http://rip-paranormal.com/media/le-podcast-8

A vos Coms !!! ^^

Posté par JimmyJim à 00:34 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

23 novembre 2013

Le phénomène : PACIFIC RIM

PACIFIC RIM

Jaquette Pacific Rim ( 2013 )

Réalisateur : Guillermo Del Toro

Acteurs principaux :

Charlie Hunnam dans le rôle de : Raleigh Becket

Rinko Kikuchi dans le rôle de : Mako Mori

Idris Elba dans le rôle de : Stacker Pentecost

Charlie Day dans le rôle de : Dr.Newton Geiszler

Rob Kazinsky dans le rôle de : Chuck Hansen

Max Martini dans le rôle de : Herc Hansen

Ron Perlman dans le rôle de : Hannibal Chau

Clifton Collins Jr. dans le rôle de : Tendo Choi

Synopsis : 

Surgies des flots, des hordes de créatures monstrueuses venues d’ailleurs, les «Kaiju», ont déclenché une guerre qui a fait des millions de victimes et épuisé les ressources naturelles de l’humanité pendant des années. Pour les combattre, une arme d’un genre nouveau a été
mise au point : de gigantesques robots, les «Jaegers», contrôlés simultanément par deux pilotes qui communiquent par télépathie grâce à une passerelle neuronale baptisée le «courant». Mais même les Jaegers semblent impuissants face aux redoutables Kaiju.
Alors que la défaite paraît inéluctable, les forces armées qui protègent l’humanité n’ont d’autre choix que d’avoir recours à deux héros hors normes : un ancien pilote au bout du rouleau (Charlie Hunnam) et une jeune femme en cours d’entraînement (Rinko Kikuchi) qui font équipe pour manoeuvrer un Jaeger d’apparence obsolète. Ensemble, ils incarnent désormais le dernier rempart de l’humanité contre une apocalypse de plus en plus imminente…

Pacific-Rim

Anecdotes :

Hommage :

A travers ce film, le metteur en scène Guillermo Del Toro a cherché à rendre hommage aux films de monstres géants japonais ("kaijū eiga"), un genre qu’il affectionne particulièrement.

Changement :

A l’origine, Tom Cruise devait incarner le personnage d’Idris Elba.

Budget :

Avec un budget avoisinant les 200 millions de dollars, Pacific Rim est de loin le film le plus cher réalisé par Guillermo Del Toro.

Beaucoup d'imagination :

L'idée initiale du film Pacific Rim est venue du scénariste Travis Beacham ( Le Choc des Titans ), lors d'une simple balade sur la plage de Santa Monica, en Californie ! Il raconte : "Par un matin brumeux, la digue que j’apercevais au loin, dans le brouillard, m’a soudain fait penser à un monstre gigantesque sortant de l’eau pour aller affronter un robot géant qui l’attendait sur le rivage."

La création des Kaiju :

Les Kaiju et Jaeger ont été l'objet de toutes les attentions des artistes et illustrateurs afin de leur donner à chacun une identité visuelle forte et singulière. Guillermo Del Toro a donné carte blanche aux graphistes avec pour seule consigne de s'inspirer de lézards, crustacés ou d'insectes. Les Kaiju ont même différents surnoms : Knifehead (Tête de lame), Axehead (Tête de hache), Leatherback (Dos de cuir)...

pacific-rim-kaiju

Rien que de l'eau :

Les combats se déroulant pour la plupart dans l'Océan Pacifique, l'eau a été omniprésente pendant le tournage.Laird McMurray, responsable des effets spéciaux, raconte : "Nous avions installé d’énormes jets d’eau (...) programmés pour asperger les acteurs à différents moments, allant parfois jusqu’à un rythme de 4 500 litres par prise. Et il fallait chauffer l’eau, car nous tournions en hiver au Canada."

"Pacific Rim 2"

Un deuxième volet de Pacific Rim serait déjà en projet, avec Guillermo Del Toro à l'écriture du scénario et (peut-être) à la réalisation.

Pacific-Rim-main-Poster-Guillermo-Del-Toro-movie-new-banner-bannière-xl

Ma Critique : 

Ce film m'a d'abord fait peur... peur que tous les effets spéciaux ne gachent le film mais pas du tout au contraire, les scènes d'actions sont vraiment intenses et spectaculaires et les robots et les créatures sont vraiment parfaitement réalisées !

Ce film est un excellent mélange entre "Transformers (les robots) et Godzilla (les créatures et les scènes dans la ville)". Il y a vraiment de l'audace dans l'adaptation que l'on a plutôt l'habitude de voir dans les aventures des mangas. D'ailleurs pour apprécier ce film, il faut être dans le même état d'esprit que si l'on visionnait un film d'animation japonais. On se retrouve tout de suite au cœur de l'action après peut être cinq minutes d'une phase d'explications. Ce que j'apprécie particulièrement c'est la fusion entre l'homme et la machine, cela me rappelle un peu "Real Steel" avec Hugh Jackman ou l'on retrouve également cette idée de l'homme qui dirige et qui ne fait plus qu'un avec le robot.

Pour conclure, allez le voir, il est vraiment exceptionnel !!!

Ma Note : ,5/5

Pacific_Rim_Kaiju_Monster_Concept_Art_02

Pacific Rim - Bande Annonce VF HD

Et vous l'avez vous apprécié ?

 

 

Gagner 1000 Places pour HUNGER GAMES : L'Embrasement ! Kinépolis

Gagner 1000 Places pour HUNGER GAMES : L'Embrasement !!!

w9yzuo

Grand Jeu Kinépolis du 20 Novembre au 4 Décembre 2013

Tentez votre chance ici :

http://messagent.kinepolis.com/optiext/optiextension.dll?ID=eSNeLiUZMG4jmVs96iDSJQIdsweo94BSYUiKy_SRGJnLiv_01Eeoj2psq%2Bcho4TUsWfgL15f3x4LLxrDE4

Jennifer Lawrence dans le rôle de Katniss Everdeen

Bonne chance à toutes et à tous ;)

Hunger Games L'embrasement - Bande-annonce


 

 

22 novembre 2013

Prisons Abandonnées...2ème Partie !

Prisons Abandonnées ( 2ème Partie )

Nous revoilà embarqué dans notre tour des prisons des Etats-Unis se disant hantées, accrochez vous bien ce ne sera pas une partie de plaisir !!! 

Pénitencier d'État de Virginie-Occidentale

West_Virginia_State_Penitentiary

Le Pénitencier d'État de Virginie-Occidentale (en anglais, West Virginia State Penitentiary, anciennement Moundsville State Penitentiary) est une prison isolée, au style néogothique, situé à Moundsville, Virginie-Occidentale. Il a fonctionné de 1876 à 1995. Actuellement, le site est une attraction touristique et un centre de formation.

Cellules du quartier réservé aux détenus les plus dangereux

Histoire : 

Construction :

En 1863, la Virginie-Occidentale fit sécession avec la Virginie au plus fort de la guerre de Sécession. De ce fait, le nouvel État se trouva dépourvu de divers bâtiments publics, notamment de prisons. Le Wagon Gate (la Porte des Chariots) était le seul bâtiment sur le site durant la guerre civile, de 1863 à 1866, le gouverneur Boreman fit pression sur la West Virrginia Legislature (la Chambre des délégués) pour qu'on bâtisse un pénitencier d'État mais elle le lui refusa régulièrement. La Chambre des délégués essaya tout d'abord de l'amener à envoyer les prisonniers vers d'autres institutions en dehors de l'État, puis les fit incarcérer dans les prisons existantes dans les comtés, qui s'avérèrent insuffisantes. Après l'évasion de neuf détenus en 1865, la presse locale s'empara du sujet, et la Chambre se décida à agir. Le 7 février 1866, celle-ci approuva l'achat d'un terrain à Moundsville dans le but de construire une prison d'État. Dix acres (4 hectares) furent acquis, juste à l'écart des limites de la ville, pour 3 000 $. Moundsville formait un site intéressant car il était à environ douze miles (vingt kilomètres) de Wheeling, qui était à l'époque la capitale de l'État.

L'État fit construire une prison temporaire en bois l'été suivant. Cela fournit le temps pour les responsable de la prison de décider de l'architecture définitive de l'établissement. Celle du pénitencier de l'Illinois à Joliet fut estimé comme avantageux. Son architecture néogothique « montrait, autant que possible, une puissance impressionnante et donnait aux esprits l'attristante évidence de la souffrance qui attend l'être infortuné qui pénètre entre ces murs »

Le premier bâtiment construit sur le site fut le North Wagon Gate. Il était construit avec du grès extrait d'une carrière locale et taillé à la main. L'État fit usage des travaux forcés durant les opérations de construction, et le travail se poursuivit de cette manière jusqu'en 1876. Quand il fut achevé, le coût total avait été de 31 061 $. Outre le North Wagon Gate, il y avait les blocs de cellules nord et sud, chacune mesurant 91,5 m sur 16 m.) L'aile sud comptait 224 cellules, chacune de 2,13 m sur 1,22 m, et l'aile nord une cuisine, un réfectoire, une infirmerie et une chapelle. Une tour de quatre étages de 23 m. de côté reliait les deux ailes et contenait l'administration de l'établissement. Il incluait des espaces pour les détenues et les quartiers d'habitation du directeur et de sa famille. Le bâtiment ouvrit officiellement cette année-là et comptait de 251 détenus, y compris certains de ceux qui contribuèrent à la construction de cette prison où ils étaient désormais incarcérés. Après cette phase, les travaux forcés se firent dans des ateliers carcéraux et dans d'autres bâtiments secondaires.

Moundsville-West-Virginia-Penitentiary

Fonctionnement :

Outre la construction de la prison, les détenus eurent d'autres emplois pour réduire les dépenses de la prison. Au début du XXème siècle, les activités dans les murs de la prison comprenaient entre autres un atelier de charpentier, un atelier de peinture, un atelier de construction de chariots, une taillerie de pierre, une briqueterie, une forge, un atelier de tailleur, une boulangerie et un hôpital. À la même époque les revenus de la ferme de la prison et de la location des détenus comme main-d'œuvre aidaient la prison financièrement. Une mine de charbon située à un mile de l'établissement fut ouvert par la prison en 1921. Cette mine fournit une partie de l'énergie nécessaire au fonctionnement de la prison et permit à l'État d'économiser environ 14 000 $ par an. Quelques détenus avaient l'autorisation de rester sur place dans un campement sous la surveillance d'un chef d'équipe, lequel ne faisait pas partie du personnel de la prison.

Au tournant du XIXème et du XXème siècle, les conditions de vie dans la prison étaient bonnes, selon ce qu'en dit un rapport du directeur, qui déclarait ceci :« Tous les achats de matériel, de nourriture et d'habillement ont été très progressivement mais régulièrement améliorés, en quantité comme en qualité, pendant que la discipline s'approchait peu à peu de l'optimum et la pénibilité pour la main-d'œuvre devenait moindre ». L'éducation des détenus devint une priorité dans la même période. La construction d'une école et d'une bibliothèque fut achevée en 1900 pour permettre le redressement des détenus et les éduquer.

Cependant, les conditions se dégradèrent au cours du temps, au point que le Département fédéral de la Justice classa l'établissement parmi les dix établissements pénitenciers les plus violents (le Top Ten Most Violent Correctional Facilities). Un des endroits les plus infâmes de la prison, où se multipliaient les cas de jeux d'argent, de combats et de viols, était la salle de détente connue comme « la cabane à sucre » ("The Sugar Shack").

Un détenu notable a début du XXème siècle fur Eugène Victor Debs, qui fut incarcéré là du 13 Avril au 14 Juin 1919 (après quoi il fut transféré dans une prison d'Atlanta) pour infraction au Espionage Act de 1917.

large_Sharing Time

En 1929, l'État décida de doubler la taille du pénitencier à cause de problèmes de surpeuplement. Les cellules de 2,13 m sur 1,52 m étaient trop petites pour contenir trois détenus mais jusqu'à l'extension de la prison il n'y avait pas d'autre solution. Deux prisonniers dormaient sur les couchettes, le troisième sur un matelas à même le sol. L'État utilisa une nouvelle fois la main-d'œuvre que que constituaient les prisonniers et termina cette phase de construction en 1959. Elle avait été retardée par un manque d'acier durant la Seconde Guerre mondiale.

Il y eut au total trente-six homicides commis dans la prison même. L'un des plus notoires est le carnage subi par R.D. Wall, détenu n° 44670. Le 8 octobre 1929, après le "mouchargade" de ses codétenus, il fut agressé par trois prisonniers avec des surins bricolés alors qu'il se dirigeait vers la chaufferie.

2548736575_8650ba660a

Exécutions :

De 1899 à 1959, quatre-vingt-quatorze hommes furent exécutés. La pendaison fut la méthode utilisée jusqu'en 1949, elle fut appliquée à quatre-vingt-cinq des condamnés. Le public put assister à ces pendaisons jusqu'au 19 juin 1931. À cette date, Frank Hyer fut exécuté pour le meurtre de son épouse. Mais quand la trappe fut ouverte et qu'il pesa de tout son poids sur la corde, il fut instantanément décapité. À la suite de cet événement, l'assistance conviée aux pendaisons le fut seulement sur invitation.

Le 18 Mars 1932, le tueur en série Harry Powers, dont l'histoire inspira le roman La Nuit du chasseur et le film du même titre qui en fut tiré, fut pendu au pénitencier de Moundsville.

Le dernier homme exécuté par pendaison, Bud Peterson du comté de Logan, repose dans le cimetière de la prison, sa famille ayant refusé de recueillir sa dépouille.

À partir de 1951, la méthode d'exécution fut d'électrocution. Ironiquement, la chaise électrique, surnommée "Old Sparky", utilisée par la prison avait été fabriquée par un des détenus, Paul Glenn. Neuf hommes furent électrocutés avant que l'État n'abolisse la peine de mort en 1965. La chaise originale est exposée dans le bâtiment et fait partie du parcours officiel de la visite touristique.

Le

Déclassement :

Dans les derniers temps de son existence comme prison, le bâtiment fut marqué par plusieurs cas d'émeutes et d'évasions. Dans les années 1960, la prison connut un pic d'occupation avec une population de plus de 2 000 détenus. Après la construction de plusieurs prisons ce nombre décrut pour atteindre 600 à 700 détenus en 1995.

Le sort de la prison fut celé par une décision de la Cour suprême de Virginie-Occidentale en 1986 qui décréta que les cellules de 5 pieds sur 7 (1,52 m sur 2,13 m) étaient un châtiment cruel et inapproprié. Neuf ans plus tard, le bâtiment fut déclassé comme prison. La majorité des détenus fut transférée au Mount Olive Correctional Complex dans le comté de Fayette (Virginie-Occidentale). Un plus petit centre correctionnel fut construit dans Moundsville, à un mile de là, pour faire office de prison du comté.

wv_photo_7_large

Tourisme et histoires de Fantômes :

Des excursions sont possibles pour touristes désirant visiter la prison. le Elizabethtown Festival s'y tient tous les mois de mai, pour célébrer et commémorer l'ancienne Moundsville. une attraction de maison hantée, "The Dungeon of Horrors" (« le donjon des horreurs ») y a aussi lieu à la période d'Halloween. Les groupes qui s'intéressent au paranormal et les guides de voyage pour passionnés considèrent la prison de Moundsville comme l'une des plus notoires prisons hantées des États-Unis, avec des histoires de fantômes remontant au début des années 1930. Parmi les légendes, l'inévitable récit sur la prison construite à l'emplacement d'un ancien site funéraire amérindien. Les dossiers comprennent des récits sur d'anciens gardes ayant vu le spectre de détenus et un « shadow man » errant dans les environs, et aussi bruits inexplicables, voix, "cold spots" (« point froids »).

2009 10 23 DSCN3232 Inside WV State Penitentiary at Moundsville (copyright 2009 by Dory Adams)

L'épisode de Ghost Adventures :

Ghost Adventures [VF] - S01E03 - Le pénitencier de Moundsville

 

Le pénitencier de Boise (L'Idaho State Penitentiary)

Vue aérienne du pénitencier de Boise

Le pénitencier du Site historique de la vieille Idaho State était une prison fonctionnelle de 1872 à 1973 dans l' Ouest des Etats-UnisLe premier bâtiment, également connu sous le nom Prison territoriale , a été construit dans le Territoire de l'Idaho en 1870. Le territoire était inférieure à dix ans quand la prison a été construite à l'est de Boise. Le pénitencier s'est aggrandi à un complexe de plusieurs bâtiments distincts entourés d'un mur de grès de 17 pieds de haut (5,2 m). La pierre a été extraite des crêtes avoisinantes par les résidents condamnés, qui ont également aidé dans les constructions ultérieures. The Old Idaho Penitentiary est exploité par l' Idaho State Historical Society.

Image-Id-state-penitentiary-old-facade

Histoire de la prison :

Au cours de ses 101 années d'existence, le pénitencier a reçu plus de 13.000 détenus, avec une population maximale d'un peu plus de 600. Deux cent quinze des détenus étaient des femmes. Deux détenus célèbres furent Harry Orchard et Lyda Southard. Orchard a assassiné l'ancien gouverneur Franck Steunenberg en 1905 et Southard était connu comme l'Idaho Lady Barbe Bleue pour avoir tué plusieurs de ses maris pour récuperer leur assurance-vie. Deux graves émeutes sont survenues en 1971 et 1973 à cause des conditions de vie dans la prison. Les 416 détenus de résidents ont été transférés dans un pénitencier moderne au sud de Boise, Idaho et le Vieux pénitencier a été fermé le 3 Décembre 1973.

En 1992, l'Idaho State Historical Society a enregistré des entrevues d'histoire orale avec les quinze anciens gardiens de prison. Ces enregistrements ont couverts les transcriptions sur les opérations de la prison et des souvenirs des années 1950 à la fermeture de la prison. La collection est ouvert pour la recherche sur la société.

La prison a été présenté dans la série télévisée "Ghost Adventures".

Les couloirs de la Prison

Bâtiments de la prison :

La Prison territoriale a été achevée en 1872 et a reçu ses 11 premiers détenus de la prison du comté de Boise. Ce bâtiment a été transformé en chapelle dans les années 1930 et a été détruit par un incendie en émeute de 1973.

La Nouvelle Maison Cell (1889-1890) se composait de trois niveaux de 42 cellules d'acier. Le troisième niveau le plus proche de la Roseraie a servi comme "Death Row".

La région est maintenant connue comme le Jardin Rose, elle était autrefois utilisé pour exécuter des prisonniers par pendaison. Sur les 10 exécutions dans le Old State Penitentiary, six se sont produits ici.

Le bâtiment de l'administration (1893-1894) occupe le bureau du directeur, armurerie, salle de visite, la salle de contrôle et la zone clé en main.

Les bâtiments du Front Faux (1894-1895) tenues par le commissaire, fidèle dortoir, salon de coiffure (1902-années 1960) et l'hôpital (à l'origine la forge, mais il a été rénové en 1912 et est resté à l'hôpital de la prison jusqu'en 1960).

La salle à manger (1898) a été conçu par George Hamilton (un détenu à l'époque) et a brûlé en 1973 dans une émeute.

Cellule House 2 (1899), également connu sous le nom "aile nord," contenait des cellules de deux hommes. Un "seau de miel" a été placé dans chaque cellule pour servir de toilette. Les détenus ont brûlé le bâtiment lors d'une émeute en 1973.

Cellule House 3 (1899) a été construite à l'identique que la cellule House 2. Il a finalement été condamné à l'habitation, mais, en 1921, a été transformé en une usine de chaussures. En 1928, ce bâtiment a été rénové pour l'occupation des détenus et est devenue la première maison de la cellule avec la plomberie intérieure.

Les cellules

Les Quartier de femmes (1905-1906) a été construit par nécessité. Avant ses femmes d'achèvement n'ont pas eu des quartiers séparés. Les détenus masculins ont construit un mur autour de l'ancienne maison du gardien pour servir une installation séparée pour les femmes. Ce bâtiment avait sept cellules pour deux personnes, une salle à manger centrale, une cuisine et une salle de bain.Ce bâtiment a tenu le fameux Lyda Southard (Lady Barbe-Bleue).

Construit par les détenus, le bâtiment polyvalent (1923) a servi de fabrique de chemises, magasin de chaussures, boulangerie, magasin de licence plaque, buanderie, salle de jeux et une salle de détente et abritait les douches communes.

L'isolement cellulaire composée de deux sections. La première, construite au début des années 1920, a été le Cooler . Bien que construit pour l'isolement, chaque cellule contenait 4-6 hommes.La deuxième section, connue sous le nom de la Sibérie , a été construit en 1926 et logait des cellules de 12 3'x8 'avec un détenu par cellule.

Cellule House 4 (1952) était la maison de la cellule la plus grande et la plus moderne au pénitencier. Certains détenus ont peint leurs cellules et l'on voit encore aujourd'hui les dessins sur les murs.

Cellule House 5 (1954) était la sécurité maximale où les délinquants les plus indisciplinés et violents sont restés. Ce bâtiment a aussi été un lieu permanent d'isolement. Il comprend un haut-potence et "Death Row".

Bien que n'étant pas un bâtiment, il y a également une piscine extérieure dans l'aire de loisirs où les détenus jouaient au baseball, basketball, handball, tennis, fers à cheval et au football. Le baseball et le softball plus tard, l'équipe a été nommé "The Outlaws"

OldPen02

Musée et société historique :

Le site a été placé sur le registre national des lieux historiques en 1973 pour son importance en tant que prison territoriale. Le site contient actuellement un musée, un arboretum et est un établissement géré par l'Idaho State Historical Society.

Fin 1999, JC Earl a fait don de sa collection personnelle d'armes historiques et de souvenirs militaires à l'état de l'Idaho. Ces éléments ont été placés sur l'exposition que le JC Earl Exposition à placé dans l'Ancien Pénitencier Idaho. Elles vont de l'âge du bronze à ceux utilisés aujourd'hui pour l'application du sport, du droit et des fins militaires. La collection "bronze Luristan" remonte à 3500 av.

Quelques photos du pénitencier : 

6957460133_49aef56424_c

OldPen03

OldPen04

OldPen06

OldPen08

OldPen09

OldPen16

OldPen17

OldPen18

OldPen20

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

OldPen23

L'épisode de Ghost Adventures (+Bonus au début de l'épisode) :

Ghost Adventures - S01X08 - Pénitencier de Boise [Final]

 

Eastern State Penitentiary

eastern-state-penitentiary2

L' Eastern State Penitentiary ( ESP ) est une ancienne prison américaine de Philadelphie, Pennsylvanie. Il se trouve au 2027, avenue Fairmount, entre l'avenue de Corinthe et du 22e rue Nord dans le Fairmount, et a été opérationnel de 1829 à 1971. Le pénitencier affine le système révolutionnaire d'incarcération séparée, qui débuta d'abord à la prison de la rue Walnut, qui a insisté sur les principes de la réforme plutôt que la punition.

Criminels notoires comme voleur de banque Willie Sutton et Al Capone ont eu lieu à l'intérieur de sa conception innovante de roue de chariot. A son achèvement, le bâtiment était la structure publique la plus grande et la plus chère jamais construite, et est rapidement devenu un modèle pour plus de 300 prisons à travers le monde.

La prison est actuellement US National Historic Landmark, qui est ouverte au public comme un musée pour les visites sept jours par semaine, douze mois par an de 10 heures à 17 heures.

eastern-state

Histoire :

Conçu par John Haviland et inauguré le 25 Octobre 1829, Eastern State est considéré comme le premier véritable pénitencier du monde, malgré le fait que la prison de la rue Walnut, qui a ouvert en 1776, a été appelé un «pénitencier» dès 1790. Le mot «pénitencier» dérive du mot «pénitence». Système révolutionnaire de l'Etat de l'Est de l'incarcération, surnommé le "Système Pennsylvanie» ou système séparé, encouragé au confinement séparé (le gardien était légalement tenu de visiter tous les détenus chaque jour, et les surveillants ont été mandatés pour voir chaque détenu trois fois par jour) comme une forme de la réhabilitation.

Le système Pennsylvanie était opposé simultanément par le système Auburn (aussi connu comme le Système de New York), qui a jugé que les prisonniers devraient être obligés de travailler ensemble en silence, et pourrait être soumis à des châtiments corporels ( Sing Sing prison était un exemple du système Auburn ). Bien que le système Auburn a été favorisée aux États-Unis, le système de l'Etat de l'Est de l'isolement était le modèle pour plus de 300 prisons à travers le monde.

Initialement, les détenus étaient logés dans des cellules qui ne pourraient être accessibles en entrant par une petite cour d'exercice fixé à l'arrière de la prison, seul un petit portail, juste assez grand pour passer les repas, ouverte sur les blocs de cellules. Cette conception s'est avérée impraticable, et dans le milieu de la construction, les cellules ont été construites pour ne pas permettre aux détenus d'entrer et de quitter les blocs des cellules à travers les portes métalliques qui ont été couverts par une lourde porte en bois pour filtrer le bruit. Les salles ont été conçues pour avoir la sensation d'une église.

Certains croient que les portes étaient si petites que les prisonniers auraient plus de mal à sortir, en minimisant l'attaque d'un gardien de sécurité. D'autres ont expliqué que les petites portes ont forcé les détenus de se baisser en entrant dans leur cellule. Cette conception est liée à la pénitence et les liens à l'inspiration religieuse de la prison. Les cellules ont été réalisés en béton avec un seul puit de lumière , ce qui représente "l'oeil de Dieu", suggérant aux prisonniers que Dieu est toujours la pour les regarder.

En dehors de la cellule était une zone individuelle pour l'exercice, clos de hauts murs pour que les prisonniers ne pouvaient pas communiquer. La durée de l'exercice pour chaque prisonnier a été synchronisée donc jamais deux prisonniers ne se tenait l'un à côté de l'autre. Les prisonniers ont été autorisés au jardin et même garder les animaux dans leurs aires d'exercice. Quand un prisonnier quittait sa cellule, un garde qui l'accompagne l'enveloppait d'une cagoule sur la tête pour l'empêcher d'être reconnu par les autres prisonniers.

Les hébergements cellulaires ont été avancées pour leur temps, y compris un robinet avec eau courante et une chasse d'eau, ainsi que les tubes pliés sur une partie d'un mur qui servait de chauffage central pendant les mois d'hiver où l'eau chaude serait géré par les tuyaux de garder le cellules raisonnablement chauffés. Les toilettes étaient à distance vidées deux fois par semaine par les gardes du bloc cellulaire.

Eastern_State_Penitentiary_21_by_Dracoart_Stock

La conception originale du bâtiment a été de sept blocs de cellules à un seul étage, mais la prison était déjà en surcapacité. Tous les blocs cellulaires ultérieurs avaient deux étages. Vers la fin, les blocs de cellules 14 et 15 ont été construits à la hâte en raison de la surpopulation. Ils ont été construits et conçus par des prisonniers. La Cellule du block 15 était pour les prisonniers au pires comportements, et les gardes étaient complètement bloquées à partir de là.

En 1924, le gouverneur de la Pennsylvanie Gifford Pinchot aurait été condamné Pep "Dog The Cat-meurtrier" à Eastern State. Pep aurait assassiné le chat chéri de la femme du gouverneur. au registre de la prison reflètent que Pep a été attribué un numéro de détenu (n ° C2559), qui est considérée dans son mug shot. Cependant, la raison de l'incarcération de Pep reste un sujet de débat. Un article de journal contemporain a rapporté que le gouverneur a fait don de son propre chien à la prison pour remonter le moral des détenus.

Le 3 Avril 1945, une fuite importante a été réalisée par douze détenus (y compris la tristement célèbre Willie Sutton ), qui, au cours d'une année ont réussi à creuser un tunnel de 97 pieds (30 m) qui à été découvert sous le mur de la prison. Pendant les rénovations dans les années 1930 plusieurs autres tunnels creusés, incomplets, ont été découverts.

Un plan radial de Eastern State Penitentiary a servi de modèle pour des centaines de prisons plus tard.

Il a été désigné site historique national en 1966.

La prison a été fermée en 1971. De nombreux prisonniers et des gardiens ont été transférés à la prison de Graterford, à environ 31 miles (50 km) au nord-ouest de l'Etat de l'Est. La ville de Philadelphie a acheté la propriété avec l'intention de la réaménager. Le site a eu plusieurs propositions, y compris un centre commercial et un complexe d'appartements de luxe entouré par les anciens murs de la prison

Pendant l'ère abandonné (de fermeture jusqu'à la fin des années 80) une «forêt» a grandi dans les blocs des cellules et à l'extérieur et à l'intérieur des murs.La prison est aussi devenue la maison de beaucoup de chats errants.

En 1988, suite au succès de la pétition sur Eastern State Penitentiary, le maire Wilson Goode fit stopper le réaménagement. En 1994, Eastern State a ouvert au public pour des visites historiques.

Al-capone-cell

L'Ancienne cellule d'Al Capone

Fin du système d'isolement :

Le système de confinement solitaire finit par s'effondrer en raison de problèmes de surpopulation. En 1913, Eastern State a officiellement abandonné le système solitaire et exploité comme une prison jusqu'à sa fermeture en 1970 (Eastern State a été brièvement utilisé pour loger les détenus de la ville en 1971, après une émeute à la prison de Holmesburg.

La prison a été l'un des plus grands projets de travaux publics de la jeune république, et était une destination touristique dans le 19ème siècle.Des visiteurs de marque y figurent : Charles Dickens et Alexis de Tocqueville, et des détenus notables : Willie Sutton et Al Capone en 1929. Les visiteurs se sont entretenus avec les prisonniers dans leurs cellules, ce qui prouve que les détenus n'étaient pas isolés, bien que les prisonniers eux-mêmes n'étaient pas autorisés à avoir des visites en famille ou entre amis pendant leur séjour.

La plupart des premiers prisonniers étaient de petits délinquants incarcérés pour diverses accusations de vol qualifié et de vol (voleurs, pickpockets, bourse arracheurs, cambrioleurs, etc) et sont souvent restés deux ans.

Le pénitencier ne visait pas simplement à punir, mais à amener le criminel vers une réflexion spirituelle et de changement. Alors que certains ont soutenu que le système Pennsylvanie a été inspiré de "Quaker", il y a peu de preuves à l'appui, l'organisation qui a favorisé la création de l'État de l'Est, la Société pour soulager les misères des prisons publiques (d'aujourd'hui Pennsylvania Prison Society) était inférieure à la moitié de Quaker, et a été conduit pendant près de cinquante ans par l'évêque anglican de Philadelphie, William White . Les partisans du système croyaient fermement que les criminels, exposés, au silence, à des pensées de leur comportement et de la laideur de leurs crimes, deviendraient véritablement pénitent.

"En réalité, les gardiens et les conseillers de l'établissement ont conçu une variété de régimes de torture physique et psychologique pour diverses infractions, notamment d'arroser les prisonniers dans l'eau glacée à l'extérieur pendant les mois d'hiver, enchaînant leur langue à leurs poignets d'une manière telle que lutter contre les chaînes pourraient causer la déchirure de la langue, le cerclage des prisonniers à des chaises avec appuie-cuir serré pendant des jours, et de mettre les prisonniers au pires comportements dans un puits appelé "The Hole", un bloc cellulaire souterrain creusé sous la cellule du block 14 où ils n'auraient aucune lumière, aucun humain à contacter, et peu de nourriture pour deux semaines."

Les restes de la boutique du coiffeur.

Moderne-jour :

L'Eastern State Penitentiary fonctionne comme un musée et un site historique, ouvert toute l'année. Des visites guidées sont offertes au cours de l'hiver, et pendant les mois les plus chauds, des visites enregistrées auto-guidées avec écouteurs sont aussi disponibles (rapporté principalement par Steve Buscemi, avec d'anciens gardiens, les gardiens et les prisonniers en contribuant). Une chasse au trésor est disponible pour les enfants.

Les visiteurs sont autorisés à entrer dans plusieurs cellules d'isolement spécialement marquées, mais la plupart d'entre elles restent hors de portée et remplis de gravats et de débris d'origine des années de négligence. L'horizon de la ville de Philadelphie est visible à partir de la cour de la prison, qui a encore le filet de sécurité de base-ball original et une clôture à mailles de chaîne placé sur le "mur du champ extérieur," pour tenter d'éviter que les balles "home run" n'aillent à l'intérieur des terres.

En outre, Eastern State détient de nombreux événements spéciaux tout au long de l'année. Chaque Juillet, il y a une réinterprétation comique de la " Célébration de la prise de la Bastille".

easternstate

Terreur Derrière les murs :

"Haunted House Halloween" est un événement organisé par le Site historique du pénitencier d'Eastern State. La première levée de fonds de Halloween a eu lieu le week-end d'Halloween en 1991. Les premiers événements ont pris diverses formes, y compris de courtes représentations théâtrales et de vrais contes maccabres de la prison. En 1995, l'événement a été renommé comme «Terror Behind the Murs », devenant une grande attraction hantée.

En 2001, il a été divisé en trois, les petites attractions hantées distinctes, y compris un film en 3D de maison hantée. À l'époque, c'était la première 3-D dans le domaine des maisons hantées dans le sud Pennsylvanie et l'un des premiers aux Etats-Unis. En 2003, quatre attractions hantées semi-permanents ont été construits à l'intérieur du complexe pénitentiaire.

L'événement de 2012 comprenait six attractions:. "Gauntlet, verrouiller, Infirmerie,Night Watch, l'expérience et les détritus".

Beaucoup de gens croient que Eastern State Penitentiary est réellement hanté avec des enregistrements montrant que, dans les années 1940, les détenus et les agents, y compris Al Capone , ont déclaré des phénomènes surnaturels. Depuis que Eastern State a été abandonné en 1971, le nombre de signalements et d'observations de fantômes ont augmenté. La société paranormale de l'Atlantique a enquête sur Eastern State en Septembre 2004 et a publié des images de ce qu'ils prétendent être un fantôme.

eastern-state-penitentiary-philadelphia-man-587

Les références culturelles :

En raison de son aspect inquiétant, l'atmosphère sombre et sa longue histoire, Eastern State a été utilisé comme un emplacement pour des émissions de télévision et des films sur des émissions sur le Paranormal comme "Ghost Hunters, Ghost Adventures, et la peur de MTV". Eastern State a également été utilisé dans un épisode de Cold Case intitulé «The House», qui traitait d'un assassinat après une évasion d'un détenu. Pour le spectacle, la prison a été rebaptisé pénitencier de l'État du Nord.

Le 1er Juin 2007, "Most Haunted direct" a réalisé et diffusé une enquête sur le paranormal en direct (pour la première fois aux États-Unis) à partir de Eastern State Penitentiary pour un nombre record de sept heures en continu dans l'espoir d'entrer en contact avec des êtres surnaturels. Un groupe punk "The Dead Milkmen" a également filmé le clip de leur chanson "Punk Rock Girl" dans l'Etat de l'Est. Dans le jeu sur PlayStation 2, The Suffering, les joueurs peuvent trouver un documentaire vidéo de Eastern State Penitentary, l'une des inspirations pour le match.

Eastern State a également servi de décor à plusieurs films. Terry Gilliam en 1995 dans Twelve Monkeys l'a utilisé comme décor pour un hôpital psychiatrique. Le film de 2000 : Animal Factory, réalisé par Steve Buscemi s'est fortement appuyée sur l'État de l'Est dans sa représentation d'une prison dans un état ​​de décomposition avancée. En Juin 2008, Paramount Pictures a utilisé des pièces de Eastern State Penitentiary pour le tournage de "Transformers : Revenge of the Fallen".

En Septembre 2008, l'Histoire de presse publie Eastern State Penitentiary: A History , le seul livre d'histoire globale en cours d'impression sur Eastern State. Il a été écrit par un ancien guide touristique avec l'aide du directeur de l'éducation du site, et dispose d'une préface qui est signée par l'ancien travailleur social de l'établissement pénitentiaire.

En 2012, la bande originale du film Alpha filles a été enregistré dans Eastern State Penitentiary.

Voici encore quelques photos à ne pas louper :

Eastern_State_Penitentiary_-_Philadelphia_-_Pennsylvania_-_07

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Eastern_State_Penitentiary_64_by_Dracoart_Stock

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Eastern_State_Penitentiary_II_Infirmary

eastern-state-penitentiary7

untitled-98-edit

going-down

golden-hallway

double_doors_at_eastern_state_penitentiary_by_tatt2ed13-d5cb55s

Voici enfin la vidéo de Ghost Adventures et celle de Ghost Hunters ( TAPS ) :