25 décembre 2013

Prisons Abandonnées... 3ème et dernière Partie !

Prisons Abandonnées ( 3ème Partie )

Après vous avoir présenté Alcatraz, le Pénitencier d'État de Virginie-Occidentale, celui de Boise et le célèbre pénitencier d'Eastern State, je vais enfin vous faire découvrir ma 3ème et dernière partie de notre petit tour des prisons abandonnées des Etats-Unis.

La terreur ne fait que commencer !!!

Ohio State Reformatory

panorama_mansfield_reformatory_by_braxtonds-d4w81pn

L' Ohio State Reformatory ( OSR ) est une prison historique située dans le Mansfield, à Ohio aux Etats-Unis . Elle a été construite entre 1886 et 1910 et est restée en service jusqu'en 1990. Bien que cette prison a été utilisé dans un certain nombre de films, des émissions TV et des vidéos de musique, elle a été rendu célèbre par le film Les évadés (1994).

2825698305_4dec2c0c81_z

Histoire :

L'installation a été construite en 1896. L'architecte d'origine de la conception était Levi T.Scofield de Cleveland, bien que la création et la construction de l'ensemble du bâtiment a été confiée à FF Schnitzer, dont le nom apparaît également sur la pierre angulaire. L'extérieur de l'édifice, qui est construit à partir de briques et de béton, est conçu dans le style roman et donne un aspect semblable à un château à la façade.

La maison de correction est restée en pleine opération jusqu'à Décembre 1990, quand elle a été fermé par l'ordre de la Cour fédérale (le décret de consentement Boyd). La plupart des terrains et les bâtiments de soutien, y compris la paroi extérieure, ont été démolies depuis la fermeture. En 1995, le Mansfield Reformatory Preservation Society a été formé. Ils ont fait de la prison un musée et font faire des visites pour aider à financer des projets de réhabilitation et rénovent pour stabiliser les bâtiments contre la détérioration.

L'édifice de l'Est reste le plus grand bloc de cellules en acier dans le monde avec six niveaux élevés. De 1935 jusqu'en 1959, Arthur Lewis Glattke était le surintendant. Il a mis en œuvre de nombreuses réformes telles que la musique d'ambiance grace à la radio dans les blocs cellulaires. L'épouse de Glattke, Helen Bauer Glattke, mourut d'une pneumonie trois jours après un accident survenut en Novembre 1950 . Glattke est décédé des suites d'une crise cardiaque subie dans son bureau le 10 Février 1959. Plus de 200 personnes sont mortes à l'OSR, y compris quelques gardes qui ont été tués lors de tentatives d'évasion.

_origin_Ghost-Adventures-Ohio-1

Les Histoires de Fantômes de "Mansfield Reformatory"

  • Administration de l'Escadre
    Les visiteurs et les employés ont déclaré avoir subi de forts événements paranormaux dans l'aile d'administration où Warden Glattke et sa femme Helen résidaient. Pour l'histoire, Helen a voulu atteindre une boîte dans le placard, un pistolet posé là est tombé de l'étagère, a frappé le sol, provoquant le tir d'une balle qui se logea directement dans sa poitrine. Elle a été transporté à l'Hôpital général de Mansfield où elle est décédée à la suite de ses blessures.

    Les rumeurs ont couru que Warden Glattke était responsable de la mort d'Hélène, mais il n'y avait jamais aucune preuve à l'appui de ces rumeurs. Dix ans plus tard, Glattke victime d'une crise cardiaque est décédé à l'hôpital où Helen est morte.

    Certains croient que Helen et Warden Glattke hantent encore les salles de l'administration à ce jour. La forte odeur du parfum de rose d'Helen flotterai dans et hors de sa salle de bain rose. Certains visiteurs signalèrent que des courants d'air froid les traversaient quand ils se promenaient dans cette aile.

    Ted Glattke, le plus jeune fils d'Hélène et Warden Glattke, a dit que la plupart des informations écrites sur le fait que ses parents hantent Mansfield Reformatory est basé sur le sensationnalisme et des histoires inexactes.

  • La Chapelle
    La chapelle est soupçonnée d'être la proie de nombreux événements paranormaux et certains pensent qu'il est le noyau de beaucoup de contes de hantise de la prison. Les rumeurs disent que la chapelle était d'abord une chambre d'exécution, où les détenus ont été torturés et sont morts de morts lentes tout en étant suspendu aux chevrons, et celà peut expliquer le nombre rapporté d'orbes photographiés et les enregistrements étranges que certains disent avoir capturé dans cette zone de la prison. Les visiteurs ont rapporté avoir vu des esprits persistants proches des portes, pour disparaître une fois que leur présence a été détectée.

    La Chapelle de Mansfield Reformatory

  • L'Infirmerie
    L'infirmerie où de nombreux prisonniers sont morts de morts misérables est connue dans les milieux paranormaux pour déclencher les détecteurs et les revendications, des groupes d'orbes EMF ont été capturés sur les photos. Il y a également eu plusieurs rapports de visiteurs qui disent avoir ressenti des courants d'air froid les traverser.
  • Le Sous-sol
    L'esprit d'un jeune garçon de 14 ans qui a été battu à mort dans le sous-sol s'attarderai dans les couloirs croulants sombres. En outre, l'esprit d'un ancien employé de Réforme du nom de George est dit hanter lui aussi les salles du sous-sol. 
  • La Bibliothèque
    La bibliothèque de l'éducation surveillée et le cimetière d'un petit détenu sont considérés par certains d'être hantés. Les visiteurs ont rapporté avoir vu les objets se déplacer dans le cimetière et l'insuffisance de l'équipement n'est pas rare dans la bibliothèque. Les voyants qui fréquentent la bibliothèque ont rapporté avoir vu l'esprit d'une jeune femme, peut-être Helen ou une infirmière qui a été tué par l'un des prisonniers.

    Ohio-State-Reformatory-9-1-2011-3-10-52-PM-948x534

  • Les Blocs cellulaires
    Les prisonniers ont dit ressentir quelqu'un les border dans la nuit et le bruit courait que le fantôme d'Hélène ou de l'infirmière se déplacerai dans et hors des cellules, en apportant une touche de confort à des détenus par un simple repli d'une couverture. 
  • Le Trou
    Le trou, situé dans le sous-sol de la prison, était un lieu où les prisonniers qui ont désobéis aux règles, étaient conservés. Les détenus seraient maintenus dans des cellules sombres et humides, avec un ou plusieurs détenus, avec peu à manger et aucun confort pour dormir.

    Le pain et l'eau était le repas quotidien avec un déjeuner prévu tous les trois jours. Les détenus les plus forts prennaient la nourriture aux plus faibles, en laissant beaucoup mourrir de faim,.

    Beaucoup de prisonniers sont morts dans le trou et certains pensent que leurs esprits torturés y sont restés, ce qui incite les rapports d'énergie paranormale négative dans ce lieu.

    Les visiteurs se laissent parfois être submergés par la nausée. D'autres sentent des frissons parcourir leurs corps. Le sentiment d'être observé imprègne les chambres et certains ont même rapporté avoir vu des yeux brillants scrutant les coins sombres des cellules.

20090428114654_dsc8005d1_fs

Si vous vous baladez dans le coin, vous pouvez acheter vos billets pour une petite visite sympa ;) : http://www.hauntedx.com/

 

Ancienne prison de Charleston 

Old Charleston Jail

Histoire :

La prison de la vieille ville se trouve sur une parcelle de quatre hectares mis de côté pour l'usage public. La prison, qui était opérationnelle à partir de 1802 jusqu'en 1939, a hébergé la plupart des criminels infâmes de Charleston, et, pendant les guerres civiles, des prisonniers fédéraux de la guerre. Le bâtiment Old Jail a été construit en 1802 et a servi de prison du comté de Charleston jusqu'en 1939. En 1680, la ville de Charleston a aménagé cet endroit pour un usage public. Dans le temps il y avait un hôpital, une maison pour les pauvres et un hospice pour les esclaves fugitifs. Quand la prison a été construite en 1802, elle se composait de quatre étages, surmonté d'une tour octogonale à deux étages. Les architectes de Charleston Barbot & Seyle étaient responsables de 1 855 modifications pour ce bâtiment, y compris d'une aile de forme octogonale arrière, des extensions du bâtiment principal et des détails néo-roman. Cette aile octogonale remplace une aile anti-feu avec des cellules individuelles, conçu par Robert Mills en 1822, cinq ans avant sa remarquable construction ignifuge. Le tremblement de terre de 1886 a gravement endommagé la tour et le dernier étage du bâtiment principal, qui par la suite fûrent retirés. L'ancienne prison abritait une grande variété de détenus. John et Lavinia Fisher , et d'autres membres de leur gang, reconnus coupables de vol et d'assassinats dans la région de Charleston ont été emprisonnés ici en 1819-1820. Certains fûrent considérés comme des pirates de haute mer du 19ème siècle et ont été emprisonnés ici en 1822 alors qu'ils attendaient la pendaison. La prison a été active après la découverte de la révolte des esclaves prévue du Danemark Vesey. En plus des plusieurs centaines de Noirs libres et d'esclaves emprisonnés pour leur participation, quatre hommes blancs reconnus coupables de soutenir la parcelle 1822 ont été emprisonnés ici. Vesey a passé ses derniers jours dans la tour avant d'être pendu. Pendant la guerre civile, les confédérés et les fédéraux prisonniers de guerre ont été incarcérés ici. Il est l'un des bâtiment les plus importants parmis les 1400 bâtiments dans le Vieux Charleston et le district historique.

Old-City-Jail (1)

Hantise :

La prison est censée être hantée par les esprits des prisonniers décédés qui sont morts dans la prison. L'équipe de Ghost Adventures a étudié ici et capturé, ce qu'ils prétendent être le diable . L'équipage a également vu ce qui semblait être des orbes lumineux qui apparaissent en face d'eux tout au long de l'enquête.

Quelques photos de cet effroyable endroit :

1079372_699964833350725_110953484_n

940790223_K9hzr-M

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

7000978958_e944276666

Photo de fantôme

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo de fantôme

old-city-jail

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ghost Adventures [VOSTR] - S05E10 - Old Chalerston Jail

 

Prison unité centrale, Sugar Land, Texas

OB-WG898_0207pr_J_20130207131241

L'unité centrale à Sugar Land a abrité des centaines de milliers de détenus au cours des 102 dernières années. L'un d'eux était un meurtrier et une légende du blues nommé Huddie "Lead Belly" Ledbetter.

En 1934, Ledbetter a enregistré sa version de la chanson du début des années 1900 "Midnight Special". Et alors que les historiens de la musique diffèrent sur l'intention de Lead Belly, la chanson est rentrée dans la légende locale, comme étant une chanson sur le train qui roule à côté de l'autoroute 90A à côté de la prison de Sugar Land à Houston.

Cette version de la légende de Lead Belly vivra jusqu'au 31 Août 2011 qui a marqué la fin officielle de la prison de l'unité centrale.

Au cours des derniers mois qui suivirent la fermeture, 1000 détenus de la prison et près de 200 agents de correction ont été transférés vers d'autres établissements à travers le Texas. Des petits groupes de travail des détenus de l'Unité Jester à proximité ont été amenés chaque jour pour aider à démanteler les parties récupérables de la prison avant que l'ensemble des 325 hectares soit remis à la Direction générale des terres.

aam_prison_closing_3

Après avoir exploité pendant 112 années, la prison de l'unité centrale à Sugar Land au Texas, a fermé ses portes pour de bon en Août 2011. La longue histoire de la prison a été marquée par de violents combats et des émeutes. Dans l'épisode de Ghost Adventures, le père de l'un des détenus dit à Zak Bagans que la prison de l'unité centrale a été "le pire endroit où il avait jamais été." Les détenus dormaient dans des rangées de cabines métalliques directement à côté des toilettes et des puits, et les chambres d'isolement étaient dans un étroit étouffant et chaud. Après avoir entendu les rapports de suicides et de rencontres paranormales à l'intérieur des murs de la prison, l'équipe de Ghost Adventures a fait pression pour être les premiers enquêteurs à pénétrer dans la prison de l'unité centrale.

Zak Bagans dans la Prison unité centrale

cellblock8136

central-unit-prison005

ghost-adventures-central-unit-prison-pictures-6

ghost-adventures-central-unit-prison-pictures-8

Ghost Adventures [VO] - S07E01 - Central Unit Prison

 

Prison Wyoming Frontier

rawlins-hantises

Description et Histoire :

Cette prison est une forteresse aux allures de château et a été conçu par les mêmes architectes qui étaient responsables d'Alcatraz. Le terrain a été acheté en 1888, et la construction a commencé, financé par l'État du Wyoming. Le prêt pour la prison est arrivé à échéance en 1901, en raison de la nécessité d'argent. Il coûtait plus que ce qui était prévu au budget. C'est devenu le foyer des plus rudes détenus, et d'autres reconnus coupables de crimes moins graves, qui ont été transférés de la prison de Laramie . Rapidement, la prison est devenue surpeuplée. En 1904, des cellules supplémentaires ont été construits sur l'extrémité ouest de la prison pour soulager le surpeuplement. L'idée de la réforme à ce moment était de briser les esprits des criminels endurcis et forcer la conformité, avec l'espoir que le criminel serait conforme à la société de règles. Prison Frontier Wyoming a été équipé de cellules exiguës, mais sans électricité ni eau courante, et un système de chauffage insuffisant. L'eau chaude n'était pas disponible dans les cellules jusqu'en 1978 ! En 1906, une donjon a été terminé pour abriter les détenus violents les plus difficiles pour essayer de les punir par la soumission, pour améliorer l'atmosphère et la discipline au sein de la prison. Bien que cette étape de déplacement des hommes les plus perturbées de la population carcérale générale fût une bonne amélioration, beaucoup plus sera nécessaire pour garder le contrôle des détenus, beaucoup sont turbulents et imprévisibles. Prison Wyoming Frontier avait une sécurité déplorable pour gérer adéquatement ce genre de personnes. La prison a été jugé trop dure pour les femmes, et la dernière femme détenu a été transféré en 1909. Les femmes n'étaient généralement pas séparées de la population masculine car elles étaient à la prison de Laramie, et peut-être aussi pour accélérer l'exode des femmes.  Cela a pris un certain temps pour établir le niveau de sécurité maximale nécessaire pour maintenir ses détenus en interne et pour déjouer les fuites et arrêter certains mauvais comportements et les meurtres inutiles dans ses murs et également à l'extérieur. 

wyoming-prison-5301

Des armes ont été introduites en contrebande dans la prison : le Garde Ed Samuelson a été tué par une arme à feu, tiré par un détenu, également armés de dynamite, essayant de s'évader en 1907.

Des détenus s'échappèrent, dès 1903. Une tentative d'évasion a été déjouée en 1911, au prix de la vie d'un garde. En 1912 seulement, trente prisonniers se sont échappés par la palissade en bois et en traversant le fil de fer barbelé sur deux jours consécutifs, et certains ont même tué un résident Rawlin, Charles Stressner. Enfin, en 1915, les murs et les tours de béton ont enfin fait cessé toute tentative d'évasion, jusqu'en 1927, quand sept prisonniers se sont évadés à deux reprises. Les détenus tout au long des années ont été conservés comme employés faisant des manches à balai, des chemises, et en faisant des couvertures de laine de qualité pour les militaires. La prison a reçu le prix Navy E ! Après la guerre, les détenus firent des plaques d'immatriculation. 

Tout au long des années suivantes jusqu'à 1966, de nouveaux blocs de cellules et d'autres bâtiments et ajouts ont finalement été ajoutés. Dans les années 1950, deux nouveaux blocs de cellules ont été construits pour accueillir 331 détenus. En 1966, Cell Block C a été construit, ayant 36 cellules pour "les cas graves de discipline." "L'ancien trou" a été transformé en salles de classe. Les exécutions de prisonniers ont commencé en 1912 lorsque la maison de la mort a été terminé.

De 1912 à 1933, les détenus de la maison de mort ont été pendus sur une invention terrible, appelé The Gallows Julien, où les condamnés étaient forcés de se tuer. En marchant sur une trappe, un jet d'eau a été lancé qui a finalement ouvert la trappe, ce qui provoque le condamné à tomber par la trappe. Malheureusement, l'homme ne tombe pas assez violemment pour se casser le cou, et ils sont morts d'une mort lente par strangulation. Neuf hommes ont été pendus de cette manière. Et le pire c'est que personne ne semblait se soucier de cette erreur.

5269e0c63776b

The Gallows Julien

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enfin, une chambre à gaz d'acide cyanhydrique a été installé en 1936 pour faire un travail plus humaine de l'exécution de condamnés, et a été utilisé pour l'exécution, jusqu'en 1965.

La chambre à gaz d'acide cyanhydrique

La prison a été fermée en 1981, après 80 années de service. Elle est devenue un musée sous la propriété de l'ancien conseil Pen, qui ont fait un excellent travail dans sa rénovation, l'entretien, et pour gagner des fonds à travers des visites et la location des bâtiments à des groupes pour divers événements.

cell-block-a

Histoire des Manifestations : 

Beaucoup de prisons sont hantées en raison de la nature de l'incarcération, et de ce qui se passe dans ces lieux de détention qui sont remplis de caractères difficiles et de mauvaises attitudes. Les Meurtres dans la prison et les morts par exécution créés aussi des esprits sans repos.

Après avoir étudié l'histoire de la prison Frontier Wyoming à Rawlins, on peut dire que  c'est une prison oppressante très violente, qui a suscité beaucoup d'énergie négative, et d'esprits agités qui sont encore là aujourd'hui.  Il y a beaucoup de causes possibles pour les hantises connues dans cette prison.  

L'atmosphère sombre et déprimante d'être emprisonné dans des conditions difficiles et les mauvais traitements de détenus provoquent souvent des hantises.

Les détenus les plus méchant intimidaient les détenus les plus doux, les humiliaient et à les terrorisaient. Ils n'avaient pas compris la nécessité d'avoir deux types de prisons, la sécurité minimum pour les criminels mineurs et le maximum de sécurité pour les criminels violents.

Pour intimider les autres détenus, la peau d'un homme condamné qui a essayé de se frayer un chemin hors de la maison de la mort a servi à faire une paire de chaussures. Sa tête a été donné comme un cadeau à un ami du préfet.

Certains prisonniers craquaient sous la pression et se sont suicidés en se jetant du haut des étages supérieurs des blocs de cellules.

Deux détenus sont même morts de froid, ce qui a fait arrêté à la prison de l'utilisation de ces cellules particulières jusqu'à ce qu'un meilleur système de chauffage pourrait être offert dans une version améliorée plus récente de la Chambre Dungeon.

Certains étaient sans doute malades mentaux, et ont souvent été rempli de rage sur le niveau de la folie.

Un gardien qui a travaillé à la tour 9, s'est suicidé. Le stress du travail a obtenu le meilleur de lui.

Neuf hommes ont été étranglé à mort en raison de la potence Julien. Cinq hommes ont été exécutés dans la chambre à gaz.

Certains prisonniers, comme le détenu James Williams a été tué en essayant de s'échapper, et d'autres se sont suicidés avant d'être repris. Un détenu a été lynché par une foule de codétenus parce qu'il avait violé une femme âgée. Comme c'est le cas dans d'autres prisons plus dures encore, d'autres détenus étaient tués par d'autres détenus lors de combats.

Des gardes ont également été tués par des prisonniers, sur la longue histoire de la prison.


-une prison hantée-fantôme-prison

Manifestations : 

Bien qu'ils soient libérés par leurs décès, certaines entités èrent encore dans la prison, peut-être la peur d'aller de l'autre côté !

Voici les manifestations dans les différents blocs de cellules de prisonniers:

Le trou noir - Le Donjon Maison :

Une présence d'un fou furieux est dit menacer quiconque ose entrer dans certaines sections.

La Maison de la mort :

Certains sensitifs ont ressenti une augmentation de la pression sur leur poitrine et un sentiment d'anxiété, quand elles grimpaient les marches de la maison de la mort. Une apparition d'un homme portant un chapeau à larges bords a été vu dans la pièce où les hommes ont été exécuté par le pendaison.

-rawlins hantées

ghost-prison

rawlins-hantises

ghost-prison

Et voici l'épisode de notre super équipe de Ghost Adventures : 

L'équipe de Ghost Adventures à Wyoming Frontier Prison

 

Missouri State Penitentiary

6a00d8341bf9ae53ef00e54f17d4e98833-800

Le Missouri State Penitentiary, également connu sous le nom "Les Murs", était une prison de Jefferson City, Missouri qui a fonctionné de 1836 à 2004. Avant la clôture, il était le plus ancien centre d'exploitation pénal à l'ouest de la rivière Mississippi. Il a servi l'État de l'institution à la sécurité maximale primaire du Missouri. L'actuel Jefferson City Correctional Center a ouvert ses portes le 15 Septembre 2004 remplaçant la Missouri State Penitentiary.

missouristateprison

Les débuts :

Le Missouri State Penitentiary a été construit au début des années 1830 pour servir l'Etat nouvellement admis de Missouri. Jefferson City avait été désigné la capitale de l'État en 1822, et le gouverneur John Miller a suggéré que la principale prison de l'Etat y être construit, pour aider la ville à maintenir son statut un peu fragile par rapport aux autres villes qui tentent d'obtenir la capitale pour eux-mêmes. James Dunnica, un maître maçon qui a construit la première Capitol, bâtiment à Jefferson City en 1826, a été nommé pour superviser la construction de la nouvelle prison, et $ 25 000 a été attribué par le législateur pour les dépenses. L'installation a ouverte ses portes en Mars 1836, le même mois que la chute de l' Alamo dans le Texas.

Les prisonniers ont été utilisées au cours des années 1830 dans la fabrication de briques, la population carcérale initiale composée d'une garde, un gardien, quinze prisonniers, et un contremaître pour le fonctionnement de la fabrication de briques avec un assistant. Onze des quinze prisonniers étaient de St. Louis, et tous ont été incarcérés pour vol sauf un, qui a été emprisonné pour avoir poignardé un homme au cours d'une querelle d'ivrognes.

msp-bw-interior-shot

Émeutes :

En 1954, il y avait une importante émeute au pénitencier de l'État du Missouri. Le Missouri State Highway Patrol, la garde nationale du Missouri, et les services de police de Jefferson City, St. Louis et de Kansas City ont été appelés pour aider à réprimer l'émeute. Quand tout fut terminé, quatre détenus ont été tués, 29 ont été blessés et il y avait eu une tentative de suicides. Quatre gardes ont été grièvement blessés. Plusieurs bâtiments avaient été incendiés, des dommages estimés à 5 millions de dollars. Aucun détenus n'ont pu s'échapper lors de l'incident. Les bâtiments brûlés et autres dommages causés par l'émeute restèrent visibles durant les dix années qui suivirent ce drame.

À l'été 1996, le Missouri State Penitentiary éprouvait beaucoup de tension entre les officiers et les condamnés. Le surintendant et le major Eberle a retrouvé l'équipe de recherche et d'intervention. L'équipe a réussi à apaiser les tensions et à aider à ralentir la contrebande entrant dans le pénitencier.

missouri-state-penitentiary

Exécutions :

Le 6 Janvier 1989, le détenu George «Tiny» Mercer a été exécuté. C'était la dernière exécution qui a eu lieu à la Missouri State Penitentiary et la première exécution par injection létale.

Evasions : 

Le 22 Octobre 2003, une tentative de fuite et d'assassinat s'est produite au MSP, le détenu Toby Viles a été assassiné par deux délinquants qui ont travaillé avec lui dans l'usine de glace de la prison. Le détenu Shannon Phillips a plaidé coupable de l'assassinat. Le détenu Christopher Sims était également présent dans la production de glace au moment du meurtre, mais n'a pas encore du subir son procès. Les détenus Phillips et Sims ont été trouvé quatre jours plus tard dans une salle que les détenus avaient préparé pour un séjour prolongé. La chambre était caché par le personnel des services correctionnels jusqu'à ce qu'ils commencent à percer des trous dans des panneaux d'accrochage qui couvraient les murs. Les délinquants avaient l'intention d'attendre jusqu'à la fermeture pour s'échapper.

MSP_1_t670

Le couloir de la mort :

Avant Avril 1989, le couloir de la mort du Missouri a été situé au Missouri State Penitentiary. Les condamnés à mort étaient placés dans une unité souterraine et ont été isolés des autres détenus. Chaque détenu du couloir de la mort avait le droit à une heure d'exercice par jour dans une zone clôturée à côté de l'établissement du couloir de la mort. Missouri Department of Corrections a dit: "Avec les restrictions de circulation et l'accès limité aux programmes, les conditions de détention pour les détenus condamnés à mort étaient moins favorables que ceux trouvés dans d'autres pays" et "Comme avec d'autres Etats utilisant les établissements pénitentiaires qui ont été construit avant la fin du 21ème siècle, les conditions dans l'État du Missouri Penientiary étaient moins favorables pour les condamnés à mort et le personnel ". Après une contestation judiciaire, le Missouri Department of Corrections a commencé à utiliser un système interne de classification des condamnés à mort avec des privilèges attribués par rapport à leur comportement, les changements dans les procédures de livraison de services médicaux, et une "salle de vie privée", où les condamnés à mort pouvaient assister aux services religieux.

Le Centre correctionnel de Potosi (PCC) a ouvert en 1989. En Avril 1989, la situation fait que 70 condamnés à mort furent transférés au JCCC à Potosi.

missouri-state-penitentiary (1)

Clôture de MSP :

En 1991, le nom d'état du Missouri pénitentiaire a été changé pour le Centre correctionnel Jefferson City. En 2003, il a été modifié pour redevenir Missouri State Penitentiary, il n'y avait pas de confusion entre l'ancienne prison, et le nouveau qui a été construit.

Le Missouri State Penitentiary a été fermé le 15 Septembre 2004 et le nouveau Centre correctionnel de Jefferson City a été ouvert.

Paranormal :

Les rumeurs parlent d'événements étranges et inhabituelles qui ont eu lieu au pénitencier de l'État du Missouri (MSP) au fil des ans. Des observations des apparitions, des sons inexplicables, des histoires horribles, vous les trouverez tous dans la prison désaffectée.

Au cours des dernières années, plus de 100 enquêtes paranormales organisées ont eu lieu.Les participants utilisent le matériel scientifique adapté pour se documenter et justifier leurs expériences. Des histoires émergent alors des observations inexplicables à la prison surnommé les "les 47 hectares sanglants d' Amérique" par le magazine Time en raison du nombre de meurtres et d'agressions qui ont eu lieu là-bas.

En 2011, la télévision d'émission à succès du réseau SyFy fantômes Chasseurs venus explorer le site historique. MSP a ensuite été en vedette dans un épisode d'une heure intitulé "la plus sanglante 47 Acres." Peu de temps après, la chaîne Voyage a diffusé Ghost Adventures à l'intérieur des murs de la prison désaffectée. À la fin 2012, un studio de production de Los Angeles a passé une semaine le tournage pour son thriller paranormal "Apparitional".

La rumeur continue à se propager sur la prison, comme quoi elle serait hantée, de plus en plus de gens viennent pour explorer le site mystérieux. Les visiteurs peuvent choisir parmi une variété d'options paranormales : Ghost Tours, chasses aux fantômes, Classes Ghost Hunt, enquêtes de nuit publiques et privées sont offertes à la Missouri State Penitentiary.

 Voilà enfin notre tour des prisons abandonnées et hantées terminé ! J'attends vos avis et vos commentaires !

Mais attention ne vous éloignez pas de trop, d'autres aventures vous attendent encore, nous allons traverser d'anciennes usines désaffectées, de vieux hôtels, des églises abandonnées ou encore d'anciens châteaux hantés ^^

 


Commentaires sur Prisons Abandonnées... 3ème et dernière Partie !

    Toujours aussi impressionnant !!

    Posté par lucasm02, 30 décembre 2013 à 00:01 | | Répondre
    • Merci pour ton com !

      Posté par JimmyJim, 30 décembre 2013 à 00:42 | | Répondre
      • Je t'ai également mis un com sur ton blog, j'ai adoré tes photos en noir et blanc ! Vraiment classes !

        Posté par JimmyJim, 30 décembre 2013 à 00:46 | | Répondre
  • sympa ton site, j'ai reconnu les photo que j'avais vu dans l'émission de Ghost Adventure

    Posté par Spirit Team 91, 21 février 2016 à 13:09 | | Répondre
Nouveau commentaire