22 mars 2020

Avec la Saga Resident Evil ! Vous allez tous mourir Ici !

Prêt(e)s pour la Saga complète de RESIDENT EVIL !

''Vous allez tous mourir Ici !''

thumb-1920-274120

 

Voici tout d'abord les SIX Films de la Saga :

63e65f2a1a6072ab3fae256a37d73412

RESIDENT EVIL ( 2002 )

re2002_dvd_cover

Réalisateur : Paul W.S. Anderson

Acteurs principaux  :

Milla Jovovich dans le rôle de : Alice / Janus Prospero / Marsha Thompson

Michelle Rodriguez dans le rôle de : Rain Ocampo

Eric Mabius dans le  rôle de : Matt

Anna Bolt dans le rôle du : Dr. Green

Heike Makatsch dans le rôle de : Lisa

unnamed (7)

Synopsis :

Dans un immense laboratoire souterrain, ont lieu des recherches ultras secrètes, supervisées par des centaines de scientifiques. Lorsque l'alarme retentit, tout le monde croit à une simple simulation d'évacuation. Mais bientôt, l'horreur les rattrape. Un virus hautement mortel se propage à un rythme effréné dans les couloirs : en quelques minutes, il met fin à toute vie humaine.

Au même moment, Alice se réveille dans un somptueux manoir. Ignorant comment elle a pu atterrir là, elle fait la rencontre de Matt, un policier. Avant même qu'ils n'aient pu trouver une explication logique à ces phénomènes étranges, un groupe d'intervention militaire, les S.T.A.R.S, débarque de nulle part et les oblige à les suivre. Ces derniers ont reçu l'ordre d'infiltrer le laboratoire et de neutraliser la Red Queen, le super-ordinateur devenu fou que l'on tient pour responsable du désastre.

resident-evil-1

Anecdotes :

Tiré du Jeu Vidéo :

Le film était très attendu par les fans de jeux vidéo. En effet, c'est du jeu Resident Evil, sorti tout d'abord sur Playstation il y a quelques années, que s'inspire le long métrage de Paul Anderson. Révolutionnaire dans le fond et la forme, il a tout simplement contribué à redonner un sang neuf à l'industrie du jeu vidéo en associant une ambiance démoniaque et glauque à un nouveau concept d'aventure/action.

Dans le jeu, deux agents d'un groupe d'intervention appelé S.T.A.R.S. viennent enquêter sur les ravages d'un virus militaire dans une petite ville des Etats Unis. Ils sont très vite rattrapés par un complot mystérieux... Le jeu original a engendré plusieurs suites : Resident Evil 2, Resident Evil 3: Nemesis, Resident Evil: Code Veronica, Resident Evil 4, 5, 6, Resident Evil Revelations 1 et 2,... et dernièrement Les Remakes de Resident Evil 2 et 3. Notons enfin qu'au Japon, son pays d'origine, le jeu s'appelle Bio Hazard.

Psxresident-evil-3

51hFFeEWNQLresident-evil-2-jaquette-cover_0190000000901006

Projet NEMESIS :

Le troisième épisode du jeu introduit le monstrueux personnage de Nemesis, or dans le film Resident Evil, il est aussi question d'un projet 'Nemesis' auquel prend malencontreusement part Matt, l'un des héros interprété par Eric Mabius. 

91bdb862d93881df3d8f791430e215c032c75f6c

Alice au pays des Zombies :

Paul Anderson explique que le concept de Resident Evil est très proche de deux de ses romans préférés, Alice au pays des merveilles et A travers le miroir de Lewis Carroll, car dans les deux cas une heroïne découvre un univers souterrain et mystérieux. En hommage, le réalisateur a choisi d'appeler son personnage principal de son film 'Alice', et le super-ordinateur 'Reine Rouge'. De même, dans le jeu, on retrouve un monstre du nom de 'Bandersnatch' prénommé ainsi en référence à un poème extrait d'A travers le miroir.

resident-evil-rain-zombie-465x300

Milla, Grande Fan des Jeux :

Milla Jovovich est, elle aussi, une grande fan du jeu original. Elle avoue même avoir passé des heures entières à y jouer avec son frère, tout en voulant en produire une version cinéma, bien avant que le projet ne soit lancé. 

evolution

unnamed (8)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bande Annonce VF :

 

 RESIDENT EVIL : APOCALYPSE ( 2004 )

unnamed (4)

Réalisateur : Alexander Witt

Acteurs principaux :

Milla Jovovich dans le rôle de : Alice Prospero

Sienna Guillory dans le role de : Jill Valentine

Oded Fehr dans le rôle de : Carlos Olivieira

Sandrine Holt dans le rôle de : Terri Morales

Emily Bergl dans me rôle de : Claire Redfield

elib_3256071

Synopsis :

Alice a survécu à l'effroyable cauchemar qui a dévasté le complexe scientifique ultrasecret d'Umbrella Corporation, mais elle n'est pas la seule à en être ressortie...
Un virus mortel s'est abattu sur la ville de Raccoon et rien ne semble pouvoir lui échapper. Avec un groupe de survivants, Alice, dont le métabolisme a mystérieusement été modifié, doit affronter le pire. Certes, elle a gagné de nouveaux pouvoirs, elle est plus puissante, ses sens sont surmultipliés et sa dextérité est hallucinante, mais ça ne sera pas forcément suffisant... Elle est rejointe dans son combat par Jill Valentine, un ancien membre des forces spéciales d'Umbrella.
Ensemble, elles vont tenter de résoudre les énigmes et faire face à une force maléfique, un ennemi absolu lancé sur leurs traces. Son nom ? Némésis. Son but ? Eliminer toute vie. Cette fois, s'échapper ne suffira pas. Il va falloir affronter...

maxresdefault (1)

Anecdotes :

Un monstre a visage humain :

Le monstre "Nemesis" devait être terrifiant tout en véhiculant certaines expressions humaines. Sous cet amas de chair et de ligaments à vif, la trace de ce qu'avait été l'humain d'origine devait rester perceptible. Pour arriver à cela, Paul Jones a créé un crâne articulé en fibre de verre moulé sur la tête de Matthew G. Taylor. Beaucoup d'appendices ont été ajoutés, tous contrôlés par des servomoteurs noyés dans le silicone. En portant le masque complètement couvrant, l'acteur ne conservait le contrôle que de l'ouverture de sa bouche.

maxresdefault (2)

Une véritable guerrière :  

Pour le rôle,Milla Jovovich a suivi un entraînement intensif et très poussé.  Paul Anderson confie : " Milla Jovovich a passé quatre mois complets à devenir experte de tout ! Elle peut se battre avec n'importe quoi. Chaque jour, son coach lui apprenait de nouvelles techniques et elle en voulait encore ! Elle s'est donnée à fond au rôle. "
L'actrice a notamment étudié la Capoeira, une discipline de combat brésilienne très spectaculaire. C'est le maître Amen Santo qui est venu lui enseigner cet art qui fait aussi appel à des bâtons. Elle a également subi un entraînement intensif pour le maniement des armes avec Phil Spangenberger qui a entre autres, formé Mel Gibson et Will Smith. Milla Jovovich conclut : " Je dois avoir une âme de guerrière ! J'aime me sentir puissante. "

1h0dHeK4sQ3PKv76_2oNjMg

Une mutante au Casting ? : 

A l'origine c'est Natasha Henstridge célèbre pour son rôle dans ''La Mutante'' vait tenir le rôle de Jill Valentine dans Resident Evil : Apocalyse, mais c'est finalement Sienna Guillory vu dans "Love actually" qui l'a remplacé au dernier moment. 

A l'origine c'est Natasha Henstridge célèbre pour son rôle dans La Mutante qui devait tenir le rôle de Jill Valentine dans Resident Evil : Aocalypse mais c'est finalement Sienna Guillory vu dans "Love Actually" qui l'a remplacé au dernier moment.

unnamed (11)

unnamed (12)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bande Annonce VF :

 

RESIDENT EVIL : EXTINCTION ( 2007 )

unnamed (13)

Réalisateur : Russell Mulcahy

Acteurs principaux :

Milla Jovovich dans le rôle de : Alice Prospero

Ali Larter dans le rôle de : Claire Redfield

Oded Fehr dans le rôle de : Carlos Olivieira

Iain Glen dans le rôle de : Dr. Sam Isaacs

Spencer Locke dans le rôle de : K-Mart

Ashanti dans le rôle de : Nurse Betty

18753069

Synopsis :

Le virus expérimental mis au point par la toute-puissante Umbrella Corporation a détruit l'humanité, transformant la population du monde en zombies avides de chair humaine. Fuyant les villes, Carlos, L.J., Claire, K-Mart, Nurse Betty et quelques survivants ont pris la route dans un convoi armé, espérant retrouver d'autres humains non infectés et gagner l'Alaska, leur dernier espoir d'une terre préservée. Ils sont accompagnés dans l'ombre par Alice, une jeune femme sur laquelle Umbrella a mené autrefois de terribles expériences biogéniques qui, en modifiant son ADN, lui ont apporté des capacités surhumaines. Depuis le laboratoire d'Umbrella, le Dr. Isaacs les surveille. Il est prêt à tout pour retrouver celle qui représente l'accomplissement ultime des recherches de la firme, la seule personne qui rende possible la mise au point d'un remède : Alice. S'ils veulent avoir une chance, les survivants doivent échapper à la fois aux morts-vivants qui infestent le pays et à Umbrella Corporation.
Pour Alice et ses compagnons d'infortune, le combat ne fait que commencer...

isaacs_alexander_2007_01

Anecdotes :

Ambiance désertique :

Pour conclure sa trilogie, Paul Anderson, ici scénariste, a décidé de prendre le parti de l'originalité : après l'ambiance claustrophobique du premier volet et les nuits angoissantes du second, place au grand jour ! Les héros évoluent maintenant dans un désert post-apocalyptique de premier choix. Un défi pour l'équipe du film, qui a tourné sous le soleil de plomb du désert mexicain. Afin de créer une ambiance jamais vue pour un film de zombie, Paul Anderson a fait appel à Eugenio Caballero, directeur artistique récompensé d'un Oscar pour son travail sur "Le Labyrinthe de Pan".

rmfv8r-H

Des Troupeaux de Zombies :

Même si ils ne sont pas les seuls ennemies de Milla Jovovich dans "Resident Evil : Extinction", les zombies restent malgré tout les héros de la trilogie horrifique. Et pour l'occasion, la petite famille s'agrandie. Hormis l'arrivée attendue par les fans du célébre Tyran, on notera l'arivée du successeur au classique Zombie, le Super Zombie : créé pour soigner les zombies (c'est raté...), ce nouveau monstre est comme à l'habitude plus méchant, plus intelligent, et plus rapide que son prédecesseur. Tous ces atouts n'empêcheront pas les vraies stars de la saga de briller : après avoir raté l'épisode 2, les chiens zombies sont de retour ! Alors que les dobermans avaient une sérieuse tendance à être les principaux candidats à la mutation, ce sont cette fois ci les malinois belges qui auront l'honneur de devenir hideux et bête et méchant.

unnamed

Bande Annonce VF : 

 RESIDENT EVIL : AFTERLIFE ( 2010 )

unnamed (1)

Réalisateur : Paul W.S. Anderson

Acteurs principaux :

Milla Jovovich dans le rôle de : Alice Prospero

Ali Larter dans le rôle de : Claire Redfield

Wentworth Miller dans le rôle de : Chris Redfield

Kacey Barnfield dans le rôle de : Crystal

Spencer Locke dans le rôle de : K-Mart

Sienna Guillory dans le rôle de : Jill Valentine / Birdlady

resident-evil-afterlife-1453887004

Synopsis :

Dans un monde ravagé par un virus, transformant ses victimes en morts-vivants, Alice continue sa lutte à mort avec Umbrella Corporation. Elle poursuit son voyage à la recherche de survivants et d'un lieu sûr où les mener.
Cette quête les mène à Los Angeles mais ils constatent très vite que la ville est infestée par des milliers de morts-vivants. Alice et ses compagnons (dont un vieil ami inattendu) sont sur le point de tomber dans un piège d'Umbrella.

resident-evil-afterlife-L-RLSRcw

Anecdotes :

Passage à la 3D :

Vis-à-vis de ses trois prédécesseurs, Resident Evil : Afterlife 3D innove en passant au cinéma en relief. Il se trouve aussi qu'il s'agit du premier film basé sur un jeu vidéo à être en 3D au cinéma. "Nous avons tourné avec la dernière technologie 3D et les mêmes caméras que celles utilisées sur "Avatar". Je voulais immerger le public dans l'action, lui raconter une bonne histoire tout en le plaçant au coeur d'une expérience visuelle", explique le réalisateur.

Resident-Evil-Afterlife-Bann-02

Héroïne franchisée :

Retrouvant une quatrième fois son personnage d'Alice dans Resident Evil : Afterlidfe 3D, Milla Jovovich est l'une des rares actrices à avoir tenu le même rôle dans plusieurs épisodes d'une franchise. "Je me suis attachée à Alice. Je suis toujours curieuse voir où ses nouvelles aventures vont la mener. Elle est devenue très importante pour moi", confie l'actrice. On notera aussi Sigournez Weaver en Helen Ripley dans les quatre volets de la saga Alien.

005962600_1485339760-resident_evil_movie

Références aux Jeux :

Resident Evil : Afterlife 3D fait de nombreuses références et clins d'œil aux jeux vidéo Resident Evil 5 et Resident Evil : Code Veronica. 

resident-evil-5-hd_3578781494925851-9343-jaquette-avant

Afterlife 2 :

A l'origine, Resident Evil : Extinction avait pour sous-titre "Afterlife". De plus, le projet d'un quatrième volet a été annulé à différentes reprises au cours de la production du troisième volet de la franchise, avant d'être finalement lancé.

71unnamed (14)

unnamed (15)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bande Annonce VF :

 

 RESIDENT EVIL : RETRIBUTION ( 2012 )

unnamed (6)

Réalisateur : Paul W.S. Anderson

Acteurs principaux :

Milla Jovovich dans le rôle de : Alice Prospero

Michelle Rodriguez dans le rôle de : Rain Ocampo

Sienna Guillory dans le rôle de : Jill Valentine

BingBing Li dans le rôle de : Ada Wong

Johann Urb dans le rôle de : Léon Kennedy

Robin Kasyanov dans le rôle de : Sergei

Oded Fehr dans le rôle de : Todd/Carlos 

Mika Nakashima dans le rôle de : La Fille J Pop

resident-evil-retribution-affiche-france

Synopsis :

Le terrifiant virus mis au point par Umbrella Corporation continue à faire des ravages partout sur Terre, transformant les populations en légions de morts-vivants affamés de chair humaine. Alice, l’ultime espoir de notre espèce, s’éveille au cœur du plus secret des complexes industriels d’Umbrella. Au gré de son exploration à haut risque et de ses découvertes, les zones d’ombre de sa vie s’éclairent… Plus que jamais, Alice continue à traquer les responsables de l’atroce infection. De Tokyo à New York, de Washington à Moscou, elle les pourchasse jusqu’à la révélation explosive qui va remettre en cause toutes ses certitudes. Avec l’aide de nouveaux alliés et d’anciens amis, Alice va devoir se battre pour survivre dans un monde hostile, au bord du néant. Le compte à rebours a commencé…

20146513

Anecdotes :

Indépendant :

A l'origine de la saga Resident Evil, il y a le jeu vidéo éponyme paru en 1996. Très vite, les scénaristes ont cependant dépassé le concept, et comme le précise le producteur Samuel Hadida : "Chaque film a servi de laboratoire tant au niveau des personnages que de la mise en scène pour aller chaque fois plus haut". Ainsi, même s'il s'agit d'une saga, avec des personnages récurrents, chaque épisode peut être vu indépendamment des autres. Il n'est donc pas nécessaire d'avoir vu les quatre précédents opus pour regarder Resident Evil : Retribution.

residentevilRetribution604

Becky :

Un nouveau personnage fait son apparition dans ce cinquième volet : une jeune fille sourde prénommée Becky qui va établir un lien fort avec Alice. A l'écran, c'est Aryana Engineer qui lui prête ses traits. La jeune actrice étant malentendante dans la vie, l'actrice Milla Jovovich a dû apprendre la langue des signes pour pouvoir communiquer avec elle dans le film. Paul W.S. Anderson précise : "Intégrer un enfant à la vie déjà compliquée d’Alice a permis d’explorer un aspect de sa personnalité jusqu’alors caché."

maxresdefault (3)

Scènes de combat : 

Comme toujours dans la franchise Resident Evil, les scènes de combat sont époustouflantes dans ce cinquième volet. A chaque opus, le niveau monte, demandant toujours plus de prouesses physiques et chorégraphiques à ses acteurs et à ses cascadeurs. Ainsi, l'une des séquences les plus complexes du film met en scène un affrontement entre Milla Jovovich et Sienna Guillory, dont le combat se décompose en plus de 200 mouvements. Les actrices ont dû subir un entrainement draconien, faisant appel à différents styles d’arts martiaux ainsi qu’au kick-boxing.

3j15vxnu3LZSyVGz65Kgcwwky182f998e27cb64f36239bf4249da3f93d2

Encore plus dangereux ! :

L'épidémie qui sévit dans le film a non seulement engendré une armée de zombies, mais provoque également chez eux de nombreuses mutations. Au fil de la saga, les ennemis sont de plus en plus dangereux. Ainsi, les morts-vivants Majini aux tentacules et les Likers sont de retour. Cela vaut à la franchise de nombreuses nouvelles scènes d'action, comme une course-poursuite où les héros conduisent une Rolls Royce et sont poursuivis par des zombies qui leur tirent dessus depuis des motos. C'est grâce au travail de Nick Powell, à qui l'on doit notamment les cascades de Gladiator ou de La Mémoire dans la peau, que de telles scènes ont pu être réalisées.

33665950929b073d5b40c9789291340d7684e7

residentevil53020127

Nouveaux personnages issus du Jeu Vidéo :

Jill Valentine, apparue furtivement à la fin de Resident Evil : Afterlife 3D, est de retour, sous les traits de Sienna Guillory. Le personnage n'est cette fois-ci pas le seul issu du jeu vidéo au casting, puisque Barry Burton et Leon S. Kennedy sont également de la partie, succédant, au passage, à Claire et Chris Redfield, Albert Wesker ou Carlos Oliveira. A noter d'ailleurs que Leon S. Kennedy, très populaire chez les joueurs, est au centre de l'intrigue du très attendu jeu Resident Evil 6, dont la sortie est programmée pour le 2 octobre 2012. Nous retrouvons également la très connue et attendue "Ada Wong" sous les traits de BingBing Li.

resident-evil-retribution-photo-milla-jovovich-bingbing-li-1162745

unnamed (16)

Le Come-back de Michelle Rodriguez :

Michelle Rodriguez, qui avait joué dans le premier Resident Evil en 2002, réintègre dix ans après la franchise dans Resident Evil : Retribution, toujours en incarnant le même personnage, celui de Rain Ocampo. C'est d'autant plus étonnant que ce dernier mourait à la fin du premier film...

20182787maxresdefault (4)

Accident de plateau :

Alors que le tournage avait commencé le jour précédent, une plate-forme s'est effondrée sur le plateau. Seize personnes ont été blessées et certaines ont dû être conduites à l'hôpital. Heureusement, il y eut plus de peur que de mal, car les blessures se sont limitées à des contusions et à des fractures. Le tournage a tout de même pris un peu de retard à la suite de cet incident.

unnamed (17)Resident-Evil-Afterlife-Umbrella-P30-Mind-Control-Scarab-4

Bande Annonce VF :

 

  RESIDENT EVIL : CHAPITRE FINAL ( 2017 )

7195f21f27ad087ebf921c4e93640ca7

Réalisateur : Paul W.S. Anderson

Acteurs principaux :

Milla Jovovich dans le rôle de : Alice Prospero

Ali Larter dans le rôle de : Claire Redfield

Iain Glen dans le rôle de : Dr. Isaacs

Ruby Rose dans le rôle de : Abigail

Ever Anderson dans le rôle de : Alicia Marks / La Reine Rouge

ob_31b9bf_522097

Synopsis : 

Alice, seule survivante de la bataille de Washington contre les zombies, doit retourner à l’endroit où le cauchemar a débuté : le Hive à Raccoon City. C’est là, qu’Umbrella Corporation a regroupé ses forces pour mener un assaut final contre les survivants de l’apocalypse.

apid

Anecdotes : 

Incarner Alice :

Depuis le premier épisode, c'est la comédienne Milla Jovovich qui incarne l'héroïne badass Alice. L'actrice donne ses impressions sur sa dernière incarnation du personnage :

"Je pense qu'à ce stade-là, Alice a enfin appris à apprécier qui elle est. Elle est enfin à l'aise avec elle-même. Quand vous vivez dans ce monde post-apocalyptique, à un moment, vous devez profiter un peu de votre vie, quelle qu'elle soit. Je trouve ça bien parce que ça l'humanise un peu. 

Ce que j'adore chez Alice, c'est sa grande noblesse et sa capacité à décider. Personnellement, je suis très indécise, c'est compliqué pour moi de choisir ne serait-ce qu'un endroit pour aller dîner. Donc j'ai adoré prendre un peu de sa personnalité. Et intérieurement, elle a vraiment été une inspiration pour moi parce qu'elle a l'air de toujours savoir quoi faire dans une situation d'urgence. Par exemple quand je me dis : 'Oh, il y a un incendie', une petite voix m'interrompt et me dit :  'Alice va s'en charger !'"

resident-evil-the-final-chapter-resident-evil-the-final-chapter-affiche-milla-jovovich-962175

Un bébé retarde la sortie du film : 

Resident Evil Chapitre Final aurait dû sortir beaucoup plus tôt, aux environs de 2015-2016. Le tournage a finalement été reporté d'un an après l'annonce de la grossesse de Milla Jovovich en août 2014. L'actrice est devenue en 2009 la femme de Paul W.S. Anderson, réalisateur de 4 Resident Evil sur 6.

"Après en avoir discuté, nous avons pensé qu'il serait de l'intérêt de tous d'attendre la naissance du bébé avant d'aborder un nouveau film RE. Entre les cascades et mon ventre qui va s'agrandir, on a pensé qu'être enceinte et tuer des zombies n'était pas la meilleure combinaison ! Lol ! J'imagine que la seule chose que je vais tuer dans un futur proche ce sont des quantités industrielles de cupcakes. Oh la la !", confiait l'actrice sur les réseaux sociaux à l'époque.

1792810-milla-jovovich-est-fi-egrave-re-de-sa-624x0-1

Terrible accident ! :

La cascadeuse et doublure de nombreuses stars hollywoodiennes Olivia Jackson, a été victime d'un terrible accident durant le tournage d'une scène d'action. Juchée sur une moto lancée à pleine vitesse, la jeune femme a été emportée par le bras métallique d'une caméra. La violence du choc a plongé la cascadeuse dans le coma, lui occasionnant au final de nombreuses blessures au crâne, la perforation d'un poumon et la perte de son bras gauche, qui a dû être amputé. Olivia est une figure reconnue du milieu des cascades cinéma, elle a participé notamment à Mad Max Fury Road, Star Wars Le Réveil de la Force ou Avengers 2.

Stunt-rider-Olivia-Jackson

Premiers pas :

La fameuse Reine Rouge, intelligence artificielle responsable de la fuite du Virus T responsable de l'épidémie, était incarnée par Michaela Dicker dans le remier opus puis par Megan Charpentier dans Retribution. Elle fait son retour dans Chapitre Final, campée cette fois par la propre fille de Milla Jovovich et Paul WS Anderson, Ever Anderson, qui fait ses premiers pas sur grand écran.

768122

Bande Annonce VF :

Ma Critique Générale :

J'ai voulu faire une critique générale pour cette saga, tout simplement pour ne pas me répeter car j'ai apprécié ses six opus ! J'ai toujours été un immense Fan des Jeux vidéos et me voilà Fan de ses Films ! Bien sûr, il a de nombreuses différences entre les films et les jeux mais franchement on s'en fiche, on se régale devant ses six films ! Prenons le premier opus : le plus attendu; ça été l'un des meilleurs films de zombies que j'ai pu regarder et j'en ai vu beaucoup croyez moi,les acteurs sont excellents, Milla Jovovich toujours au Top, elle que j'ai découvert dans "Le Cinquième Element" où là déjà elle crevait l'écran; la mise en scène splendide (la scène des lasers est tout simplement stupéfiante) et la bande-son électro-gothique est devenue culte tout comme ce film qui est un chef-d'oeuvre.

Passons direct au dernier opus, Le Chapitre Final qui a été beaucoup critiqué, oui bien sûr il est différent des autres films et les personnages de Leon S. Kennedy, Jill Valentine, Ada Wong et Chris Redfield, très appréciés des fans, ne reviennent pas pour ce dernier épisode de Resident Evil. Cela a beaucoup déplu aux aficionados de la saga; mais personnellement celà ne m'a forcément dérangé. Le final a été pour moi grandiose.Toujours aussi surprenant et impressionnant, ce dernier volet s'avère être l'un des plus intéressant, par ses révélations et son retour au origine du virus. Une Milla Jovovitch remarquable, plein d’adrénaline et aux performances faramineuses. Un dernier chapitre spectaculaire.

Une Saga a ne louper sans aucun pretexte !!!

Ma Note Générale : ,5/5

T-Virus

 

 

Passons maintenant aux Films d'Animations :

RESIDENT EVIL : DEGENERATION ( 2008 )

unnamed (3)

Réalisateur : Makoto Kamiya

Synospis : 

Sept ans après la destruction de Racoon City, alors que Claire Redfield est de passage dans l'aéroport d'Harvardville, cette dernière se retrouve piégée dans le carré VIP de l'aérogare, entourée d'infectés par le Virus-T. Elle parvient à se réfugier avec quelques survivants dans une pièce isolée, Léon S.Kennedy est envoyé avec deux agents du gouvernement, Angela Miller et Greg Glenn, afin de les sauver.

resi-degen-4unnamed (18)

 

RESIDENT EVIL : DAMNATION ( 2012 )

unnamed (5)

Réalisateur : Makoto Kamiya

Synopsis :

En 2011, Leon S. Kennedy est envoyé par le gouvernement américain dans un ex-satellite de l'URSS, la République Slave de l'Est. Le pays est en proie à une guerre civile entre loyalistes et indépendantistes, dont l'enjeu est le contrôle du pays et de ses réserves pétrolières. Leon est envoyé pour y constater ou non la présence d'armes bio-organiques, afin de décider d'une possible intervention armée américano-russe. Mais il est finalement rappelé par son agent de liaison, Ingrid Hunnigan.

Cependant, il décide de passer outre, et l'arme à la main, se dirige vers le cœur du conflit, mais très vite, il découvre des Lickers qui le traquent, confirmant ses soupçons sur la présence d'armes bio-organiques. Durant un combat, il est assommé et capturé par un mystérieux groupe d'individus qui semble en savoir un peu plus sur ce qui se trame. Il s'agit en effet de combattants indépendantistes, JayDee et Buddy, qui veulent quant à eux savoir ce qu'un américain armé fait dans leur pays. Très vite, les événements vont prendre une tournure tragique, et Leon va devoir s'allier avec ses geôliers, qui semblent eux aussi lui cacher des choses.

Pendant ce temps, la Présidente de la République Slave de l'Est, Svetlana Belikova, accueille au palais présidentiel Ada Wong, qui se fait passer pour une agent du BSAA…

8edb4b87e9d39d17ff3c1e7f16207849

maxresdefault (5)

Red-1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RESIDENT EVIL : VENDETTA ( 2017 )

Resident_evil_vendetta__BLU_RAY_-03560003032018

Réalisateur : Takanori Tsujimoto

Synopsis :

Après les événements survenus à Tall Oaks et Lanshiang, Chris Redfield du BSAA, rejoint huit soldats de l'armée mexicaine en tant qu'observateur dans la région de Querétaro pour appréhender un trafiquant d'armes biologiques, Glenn Arias, et sauver des otages dans un manoir lié à une opération de contrebande d'armes biologiques remplit de zombies infectés par une nouvelle souche virale. Là, il trouve Glenn Arias, mais ce dernier s'enfuit quand le manoir explose. Chris vient ensuite à la rencontre d'une amie et conseillère du BSAA, le Dr. Rebecca Chambers, qui commence à développer des médicaments pour combattre le virus rencontré dans le manoir. Le laboratoire est attaqué par l'une des complices d'Arias après la fin des recherches de Rebecca, que Chris sauve d'une infection. Après l'attaque, ils décident de rejoindre Leon S. Kennedy qui pourrait les aider à arrêter Arias. Concluant qu'Arias est impliqué dans une attaque terroriste à venir, ils se rendent à New York pour le trouver avant qu'elle ne puisse se dérouler.

60cc21331e8ae21ff67e40b0aca508b2

 

residentevilvendetta20

 

1516623990_giphy

 

Ma Critique :

Cinq ans apprès un Resident Evil Damnation époustouflant, un troisième film d’animation voit le jour sous le nom de Resident Evil Vendetta, où Chris et Léon font de nouveau équipe suite aux événements de Resident Evil 6, mais qui marque surtout le grand retour de Rebecca, devenue chercheuse en biologie dans une université de Chicago. 

Vendetta !!! Troisième adaptation en images de synthèse de la célèbre saga d’action horrifique. On n’en attendait pas moins de nos amis les japonais, et je dois dire que cette fois, ils ont placé la barre très très haut. Voici donc à quoi ressemble Resident Evil sous l’apogée de la 3D. Le résultat graphique est remarquable de fluidité et de réalisme. Cette fois, les personnages prennent vie. Et quitte à exploiter le visuel, autant le faire avec de vraies bêtes de scène. Faites entrer les monstres !! Les gros méchants, les pas beaux, patibulaires et autres phénomènes de foire à la force herculéenne. Pour la première fois depuis sa mise à l’écran, Les combats prennent une vraie ampleur. Enfin les fans peuvent souffler et proclamer, « cà, c’est du Resident Evil » ! Là on en a pour notre argent. Le tandem entre Leon Kennedy et Chris Redfield est simplement jubilatoire.

Ma Note Générale : ,5/5

 

 

NEWS : FUTURES SORTIES !!!

1/ Sortie Ciné :

maxresdefault (6)

Un Reboot prévu et un Retour aux sources de l'Horreur !

Trois ans après la sortie du Chaitre Final de Paul W.S. Anderson, la saga Resident Evil s'apprête déjà à renaître de ses cendres, comme les zombies qui n'ont pas manqué d'effrayer ceux qui se sont frottés à la franchise vidéludique de Capcom, manette en main. Et c'est à Johannes Roberts que le Reboot a été confié. Réalisateur de The Door, Strangers - Prey at Night, celui-ci a profité de la sortie américaine de la suite de 47 Meters Down : Uncaged , pour donner des nouvelles du projet : "Nous sommes en phase de développement actif à l'heure actuelle", explique-t-il à Screen Rant. "J'ai pitché une approche [aux producteurs], et ils l'ont vraiment adorée. Donc nous nous préparons pour ça."

Actuellement sans date de tournage, ni de sortie, le long métrage devrait s'inspirer du terrifiant épisode VII, sorti sur consoles en 2017, un jour avant que Chapitre Final n'arrive sur nos écrans, et troquer l'action pour l'horreur pure : "Ce sera super effrayant. C'est super, super effrayant", explique Johannes Roberts à ce sujet. "Nous revenons aux racines du jeu. Je pense, pour le moment, que je ne suis pas autorisé à en dire plus. Mais ce sera très fun." Alors qu'une adaptation en série serait en préparation du côté de Netflix, les fans vont-ils enfin avoir droit à une transposition fidèle d'un Resident Evil sur grand écran, chose que seul le second film, Apocalyse, avait en partie réussie ?

16599acbaecd33f5f33ab61b92f43b60ff03429dr1-690-388v2_uhq

 

2/ Sortie Série :

resident-evil-netflix-serie

La série Resident Evil sur Netflix en approche !

La rumeur circule depuis plusieurs années, mais l’arrivée d’une série Resident Evil sur Netflix semble se confirmer. Si pour l’instant la plateforme reste discrète, le projet serait sur le point d’entrer dans sa phase de pré-production. Netflix semble miser sur les sagas vidéoludiques pour renforcer son catalogue et le succès de The Witcher n’y est certainement pas étranger. La popularité des jeux vidéo aura certainement précipité la décision de la plateforme, qui construit son armée pour contrer Disney +. La franchise lancée en 1996 ouvrira donc un nouveau chapitre de son histoire, probablement en 2021. La première saison devrait compter 8 épisodes d’une heure chacun et transportera les spectateurs au cœur de l’Afrique du Sud.

Selon Deadline il ne s’agirait pas d’un reboot, mais plutôt d’une extension de l’univers. “Personne n’a commenté pour le moment, mais j’ai entendu que la série devrait étendre l’univers Resident Evil et approfondir la mythologie existante. La série devrait garder la base de l’intrigue, qui a aussi servi la franchise au cinéma, et explorera le fonctionnement interne de l’Umbrella Corporation et le nouvel ordre mondial après l’épidémie du virus T” rapportent nos confrères. L’intrigue devrait donc prendre place au moment du premier opus, mais proposera une relecture des événements bien connus du public.

Pour l’instant Netflix et Capcom n’ont pas confirmé leur collaboration, mais déjà, on murmure que le tournage devrait débuter en juin prochain. La production sera encore une fois assurée par Constantin Films, société allemande derrière la franchise cinématographique. On va encore patienter un peu avant de sabrer le champagne, mais Netflix pourrait avoir mis la main sur sa prochaine grosse production. Espérons que si la série voit le jour, elle soit à la hauteur de nos espérances…

une-serie-resident-evil-en-approche-sur-netflix-1

 

3/ Sortie Jeu Vidéo :

8u4ns4srw6941

Le Remake de Resident Evil 3 sortira le 3 Avril !

L’annonce était attendue de longue date, mais à présent c'est officiel, Capcom a annoncé la date de sortie du remake de Resident Evil 3 : Nemesis. Cette date est désormais calée au 3 avril 2020. L’information a été annoncée par l’éditeur japonais suite à la diffusion du State of Play de Sony daté du mois de décembre. Le lancement se fera simultanément sur trois plates-formes : PlayStation 4, naturellement, Xbox One et PC (via Steam). Ce remake s’appellera Resident Evil 3. Tout simplement.

Pour l’occasion, Capcom a diffusé un trailer du jeu (que vous pouvez retrouver en fin de cet article) qui recadre le scénario du titre. Vous jouez donc le rôle de Jill Valentine, partenaire de Chris Redfield dans le premier opus, qui tente de s’échapper de Racoon City, envahi par les infectés du virus T. Histoire parallèle au scénario de Resident Evil 2 (dont le remake est paru en début d’année 2019), Jill va affronter à plusieurs reprises un ennemi redoutable appelé Nemesis, aussi puissant que rusé.

Plus orienté action que son prédécesseur, Resident Evil 3 n’en oublie pas non plus les fondamentaux de la série : des énigmes, de la survie et une bonne dose de frisson. Resident Evil 3 est développé sur le moteur RE Engine qui donne vie au remake de Resident Evil 2, à Resident Evil 7 Biohazard et Devil May Cry 5. Notez que ce remake sortira à l’occasion des 20 ans de la mouture originelle, sortie sur la PlayStation première du nom (petite pensée pour tous ceux qui viennent de prendre un coup de vieux à la lecture de cette phrase).

resident-evil-3-nemesis-remake

Ce remake se jouera uniquement en solo, comme à l’origine. Mais Capcom n’en oublie pas les amateurs de parties en multi. Resident Evil 3 sera accompagné d’un jeu dédié appelé Resident Evil Resistance. Connu précédemment sous le nom de Project Resistance et officialisé au Tokyo Game Show de septembre, Resistance offre un mode multi mêlant l’action et la stratégie. Les parties se joueront à un contre quatre.

Le premier joueur sera chargé de positionner des éléments tels que des monstres (dont le Tyrant du Resident Evil originel), des pièges, des caméras de sécurité armées, etc. Les quatre autres participants devront survivre dans cet environnement qui évoluera en permanence en fonction de la stratégie du premier joueur. Voilà qui complètera l’expérience offerte par la partie solo.

Trailer Remake Resident Evil 3 :

Alors Impatient(e)s ??? A Vos Coms !!!

 

 

 

 

 


29 novembre 2015

ALIEN TAMPON, un film terriblement "Menstrueux" !

ALIEN TAMPON

alien-tampon-affiche-film-nanar-2015-495x700

Réalisateur :  Jan Zenkner

Acteurs principaux : 

Tom Beck

Ramona Beckmann

Kathryn Julyana 

Bejo Dohmen

Caroline Klütsch

Synopsis :

Pendant une soirée, une jeune étudiante utilise malencontreusement un tampon imbibé de sang d'Aliens fraichement débarqués d'une autre planète. Elle se transforme alors en une bête meurtrière qui va semer la terreur et contaminer tout le pays. Un groupe d'étudiants se serre les coudes et décide de regrouper leurs forces et leurs armes pour venir à bout de la menace Alien et sauver le monde.

alien-tampon-projet-film-serie-z

Alien Tampon est un projet de film dévoilé sous forme de bande annonce et réalisé dans le but de récolter de l'argent pour financer un long métrage. Un pitch ragoûtant pour cet ovni cinématographique de fabrication allemande réalisé par Jan Zenkner.

alien-tampon-nanar-01

alien-tampon-nanar-02

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Dans la liste des séries Z on peut désormais ajouter Alien Tampon. Des aliens, du sang, des monstres, des nanas aguicheuses et leurs menstruations redoutables… J’en ai les yeux qui palpitent ! Un film qui promet du délire bien potache à la Zomboobies et autres ovnis du genre.

Même si le projet n’est pour le moment qu’à l’état de bande-annonce dans le but d’attiser les investisseurs, on ne doute pas de son potentiel sous-jacent. C’est pourquoi on ne peut qu’encourager l’initiative et on en profite pour vous donner le lien officiel du film :

Alientampon - Official Movie Site

Jan Zenkner // Director, Story & Postproduction Jan, born in 1988, began to make films early. Although his first experiments with LEGO bricks in his parent's living room were still clumsy, he learned the craft of making films quickly.

http://www.alientampon.com

alien-tampon-affiche-film2-nanar-2015-495x700

Voici la délirante bande-annonce :

ALIEN TAMPON Bande Annonce (Horreur - 2015)

Et voici quelques photos pour vous mettre encore un peu plus en appétit ;)

1280x720-LmL

1280x720-NuF

alien-tampon-nanar-06

alien-tampon-nanar-07

alien-tampon-photo-54e705c4246d5

alien-tampon-nanar-04

sans-titre

alien-tampon-photo-54e705cf60bac

alien-tampon-affiche-film3-nanar-2015-495x700

Alors, que pensez vous de ce genre de films ???

 

 

 

 

Posté par JimmyJim à 22:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

25 novembre 2015

ROAD OF THE DEAD - WYRMWOOD : La Route de la Mort !!!

ROAD OF THE DEAD - WYRMWOOD

Wyrmwood-Road-Of-The-Dead-2014--Front-Cover-100357

Réalisateur : Kiah Roache-Turner

Année du film : 2015

Pays : Australie

Durée : 1h38

Acteurs principaux :

Jay Gallagher dans le rôle de : Barry

Bianca Bradey dans le rôle de : Brooke

Berryn Schwerdt dans le rôle de : The Doctor

Catherine Terracini dans le rôle de : Annie

Meganne West dans le rôle de : Meganne

Beth Aubrey dans le rôle de : Charlie

Sheridan Harbridge dans le rôle de : Cherry

Je remercie CINETRAFIC qui a été mon partenaire pour l'envoi de ce film :

Cinetrafic : votre prochain bon film à voir

Trouvez un bon film à voir. Un film selon vos envies, vos recommandations de films personnalisées, des milliers de listes de films, toutes les bandes annonces en streaming.

http://www.cinetrafic.fr

 Vous pouvez d'ailleurs retrouver de très bons films : par là

Synopsis :

Barry est un mécanicien talentueux et père de famille dont la vie est déchirée dehors à la veille d'une apocalypse zombie. Sa soeur, Brooke, est enlevée par une équipe sinistre des soldats portant masque à gaz & expérimentée par un médecin psychotique. Alors que Brooke envisage son évasion Barry s'éteint sur la route pour la retrouver et fait équipe avec Benny, un collègue survivant - ensemble, ils doivent s'armer et se préparent à affronter leur chemin à travers des hordes de monstres mangeurs de chair dans un Bush australien dure.

Barry et Brooke lors de la scène finale

Anecdotes : 

Un début difficile

La conception de ce petit film australien : Wyrmwood : Road of the Dead n’aurait pas été de tout repos. Budget minuscule, production qui aura duré quatre ans, la mère du réalisateur Kiah Roache-Turner a même dû sacrifier son garage pour les besoins du film. Ce dernier a même du lancer une campagne Indiegogo pour financer la post-production de son film en demandant aux gens de bien vouloir l’aider à récolter la somme de 10000$ pour enfin pouvoir sortir son petit bébé. Pari réussi en très peu de temps. Il faut dire qu’ils ont fait les choses comme il le fallait et l’extrait de 7 minutes apparu en 2013 sur la toile annonçait quelque chose de vraiment fun, sorte de croisement entre le film de zombie, pour les zombies donc, et Mad Max pour le coté bagnoles customisées / armures improbables, à tel point que la bande annonce du film a été le temps de quelques jours la plus vue sur iTunes

Bianca Bradey dans le rôle de : Brooke

Un drame évité de peu !

Pendant le tournage, un accident grave s'est produit qui a presque causé la mort de la cascadeuse de Bianca Bradey; elle devait effectuer un saut à l'arrière du camion laboratoire mais elle à sauter trop loin et s'est écrasée sur le capot du camion zombie mais heureusement elle en sortit saine et sauve.

610538

 

wyrmwood4-1024x682

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une série avant la suite !?

Après le succès incroyable de Wyrmwood, les frères australiens Roache-Turner ne sont pas prêts de s’arrêter. Ainsi, après avoir laissé entendre qu’une suite pourrait voir le jour, ils ont tout simplement lâché le morceau sur la page Facebook du film : c’est une série en dix épisodes qu’ils ont également décidé de réaliser. Également ? Oui, car ils n’ont pas pour autant laissé tomber leur envie de tourner un second film.

Si le projet n’est pour le moment qu’à un stade très précoce, les frères Roache-Turner se montrent déjà très confiants quant à l’avenir d’un tel projet, annonçant même en guise de blague (ou pas) la potentialité d’être diffusé sur Netflix ou encore HBO… À croire que des choses se sont passées en coulisse et que le succès de Wyrmwood a attiré plus d’un investisseur potentiel.

Voilà donc un projet à suivre de près car si cette série et le second film sont d’aussi bonne qualité que l’original, nous tenons-là des œuvres à ne rater sous aucun prétexte.

Berryn Schwerdt dans le rôle de : The Doctor

Berryn Schwerdt dans le rôle de : The Doctor

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Déjà une suite en préparation ?

Interrogé par nos confrères de Daily Dead, Kiah Roache-Turner, le réalisateur et co-scénariste de Wyrmwood, a ainsi fait part de la possibilité d’une suite de Wyrmwood ainsi que de ses autres projets :

“Ce film se termine parfaitement pour laisser place à une suite c’est donc quelque chose que nous avons déjà envisagée. Nous sommes vraiment emballés à l’idée d’en faire plus avec cet univers et nous avons beaucoup d’excellentes idées notamment où nous suivons Brookes au milieu du désert et où nous la voyons devenir une sorte de Jedi du mal [ça s’appelle un Sith Kiah !] alors qu’elle essaie de survivre dans ce monde. Ça va être assez fun je pense. Ceci étant dit, Tristan et moi sommes un peu lassés par les zombies après quatre ans à tourner et à promouvoir Wyrmwood donc notre prochain projet est ce film à la Stephen King qui lorgne du côté de SOS Fantômes que nous espérons voir secouer les choses du côté du paranormal au cinéma.”

Faire aussi bien que Wyrmwood sera un véritable défi pour les frères Roache-Turner, nous ne pouvons que les encourager à prendre un repos  bien mérité loin des zombies pour nous revenir en pleine forme.

Bianca Bradey dans le rôle de : Brooke

wyrmwood-header

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ma Critique : 

Wyrmwood: Road of the Dead est un film surprenant mais interessant. Tout d'abord, je tiens à souligner la qualité du maquillage et des effets spéciaux, ils sont vraiment excellents tout le long du film malgré le faible budget de celui-ci. C'est un grand fourre-tout et malgré un scénario un peu trop simpliste il y a de bonnes idées :

"Attention Spoiler" : Tous les types de carburants deviennent inutilisables et ils ne s'enflamment plus mais au contraire le sang des zombies oui, nous suivons alors plusieurs héros qui pour survivre doivent apprendre à utiliser “le souffle des zombies”, la seule énergie à présent disponible sur la planète. Deuxième idée interessante est le changement de comportement des zombies en fonction du jour et de la nuit ou encore la capacité que développe la fille : Après des expériences à base d’injection de sang contaminé, elle acquiert le pouvoir du contrôle des zombies. Non pas que cette idée soit vraiment originale en soit, mais elle permet de chouettes scènes comme par exemple lors du final. En plus de ça, le film est surtout très bien rythmé, les personnages sont déjantés et drôles, il y a pas mal d'action et autant de gore d'ailleurs les effets sont très convaincants.

Ce film est un mélange de "Walking Dead" pour les zombies, d'"Evil Dead" pour son côté Gore et Comique et de "Mad Max" pour les véhicules : Mélange étonnant mais mélange réussit !

Seuls bémols à noter, nous rentrons trop rapidement dans l'action des combats avec les zombies, les personnages ne sont pas assez décrit, nous avons même du mal à nous rappeler de leurs prénoms au début du film. Autre point qui a pu me faire poser quelques questions, mais qu'elle est la cause exact du virus, celà a été trop rapidement survolé, et comment se propage exactement l'épidémie, ce n'est pas parfaitement clair, nous aurions pu détailler un peu mieux ces points-là. Pour rappel, c'est à cause d'une météorite qui s’est écrasée sur la planète, elle à l’origine d’une épidémie qui a transformé la population en zombies.

Pour conclure, je peux vous dire que j'ai vraiment apprécié ce film made in Australie, et j'ai hâte de voir le N°2 si il se fait un jour bien sûr.

Et pour tous les fans de films d'horreur, je vous conseille  d'aller voir : ici

Ma Note : ,5/5

ROAD OF THE DEAD Bande Annonce VF non censurée

Road-of-the-dead-02

J'attends vos avis !!!

 

 

02 novembre 2015

La Saga EVIL DEAD

EVIL DEAD ( 1983 )

Evil_dead_v2

Jaquette EVIL DEAD ( 1983 )

Réalisateur : Sam Raimi

Acteurs principaux :

Bruce Campbell dans le rôle de : Ash

Ellen Sandweiss dans le rôle de : Cheryl

Hal Delrich dans le rôle de : Scotty

Betsy Baker dans le rôle de : Linda

Sarah Yorkdans le rôle de : Shelly

Synopsis :

Cinq jeunes vacanciers s'installent dans une baraque au cœur d'une sinistre forêt. En descendant dans une cave lugubre, les deux garçons de la bande découvrent un vieux magnétophone qui, une fois remis en marche, émet une incantation magique. Laquelle réveille les forces du mal, déclenchant ainsi une horreur sans nom...

Ma Critique : 

Pour moi, ce film est un véritable film culte, Sam Raimi, le maître de l'horreur, à fait de ce film un vrai chef d'oeuvre de l'époque. Je n'ai pas choisis par hasard de commencer par ce film, c'est le premier film d'horreur que j'ai vu et je ne vous raconte pas le nombres de nuits où je n'ai pas dormi après ça... Mais ça c'était avant ^^ Aujourd'hui en revoyant ce film, je me régale, entre bains de sangs et humour noir on ne peut qu' être satisfait, bien sûr il faut aimer les films d'horreur ! A ne pas louper !

Ma Note : /5

 

EVIL DEAD 2

Evil_dead_2-09335513022007

Jaquette EVIL DEAD 2 ( 1987 )

 Réalisateur : Sam Raimi

Acteurs principaux :

Bruce Campbell dans le rôle de : Ash

Sarah berry dans le rôle de : Annie Knowby

Lou Hancock dans le rôle de : Henrietta Knowby

Dan Hicks dans le rôle de : Jake

Denise Bixler dans le rôle de : Linda

Et Sam Raimi dans le rôle du : Chevalier

Synopsis :

Deux jeunes amoureux se rendent dans la cabane du professeur Knowby, qui a mystérieusement disparu apres avoir eu en sa possession quelques pages du livre des morts : Le Necronomicon, redoutable grimoire disparu au XIVe siècle. 

Ma Critique : 

Ce deuxième chapitre ressemble beaucoup au premier, on reprend le même décors ( la cabane dans les bois ) et on ajoute une touche d'humour encore en plus : La scène où Ash poursuit sa main coupé est vraiment délirante ! Sam Raimi à encore une fois réussi à faire un chef-d'oeuvre avec cette suite d' Evil Dead et on ne reverra pas de si tôt des scènes aussi illogiques et drôles qui s'enchaînent comme dans ce film ! Génialissime !

Ma Note : /5

 

EVIL DEAD 3 : L'Armée des Ténèbres

evil_dead_3

Jaquette EVIL DEAD 3 ( 1993 )

Réalisateur : Sam Raimi

Acteurs principaux :

Bruce Campbell dans le rôle de : Ash

Embeth Davidtz dans le rôle de : Sheila

Marcus Gilbert dans le rôle de : Lord Arthur

Ian Abercrombie dans le rôle de : Wiseman

Richard Grove dans le rôle de : Duke Henry the Red

Bridget Fonda dans le rôle de : Linda

Timothy Patrick Quill dans le rôle de : Blacksmith

Et Sam Raimi dans le rôle du : Chevalier

Synopsis :

Une tronçonneuse greffée au poignet, un fusil à canon scié dans l'autre main, Ash, le héros des Evil Dead, remonte le cours du temps jusqu'en 1300. Là, il lui faut mettre la main sur le Nécronomicon, grimoire à l'origine de ses malheurs. Sa quête se transforme vite en effarante croisade, qui le mène à affronter une armée de squelettes...

Ma Critique :

Sam Raimi revient en force avec ce troisième épisode tout simplement énorme. Après un premier épisode plus dans l’horreur, un second qui vire dans l’horreur décalé. Et la, on part dans l’humour hilarant et déjanté. On retrouve à nouveau le personnage d' Ash que l’on retrouve avec un énorme plaisir et vraiment c’est toujours aussi génial et amusant de le suivre dans ces mésaventures. Bruce Campbell qui est juste énorme dans ce rôle qui lui va à merveille. On retrouve notre génial Ash la ou on l’avait laissé (dans un drôle de pétrin). Car on l’avait laissé dans une autre époque, plus précisément au Moyen Age ou il avait était absorbé. Donc c’est vraiment énorme et délirant de voir un homme du 20 siècle coincé au Moyen Age. Et la va commencer tout le délire et la chasse au démon pour essayer de retrouver le livre pour qu’il puisse enfin rentrer chez lui. Donc voila, scénario vraiment excellent, qui colle parfaitement au délire et à l’univers qu’a instauré Sam Raimi.

Ma Note : /5

 

EVIL DEAD ( 2013 ) 

Evil_dead__2013___BLU_RAY_-16570304092013

Jaquette EVIL DEAD ( 2013 )

Réalisateur : Fede Alvarez

Acteurs principaux :

Jane Levy dans le rôle de : Mia

Shiloh Fernandez dans le rôle de : David

Lou Taylor Pucci dans le rôle de : Eric

Jessica Lucas dans le rôle de : Olivia

Elizabeth Blackmore dans le rôle de : Natalie

Jim McLarty dans le rôle de : Harold

Synopsis : 

Mia a déjà connu pas mal de galères dans sa vie, et elle est décidée à en finir une bonne fois pour toutes avec ses addictions. Pour réussir à se sevrer de tout, elle demande à son frère David, sa petite amie Natalie et deux amis d’enfance, Olivia et Eric, de l’accompagner dans la cabane familiale perdue au fond des bois. Dans la cabane isolée, les jeunes gens découvrent un étrange autel, et surtout un livre très ancien, dont Eric commet l’erreur de lire un passage à haute voix. Les plus épouvantables des forces vont se déchaîner sur eux…

Ma Critique :

Après une longue attente, on retrouve enfin le célèbre film d' EVIL DEAD avec sa fameuse cabane, c'est sûr de l'eau à couler sous les ponts depuis le premier film des années 80, mais j'ai retrouvé pratiquement le même univers ( la trappe, le Nécronomicon,...) et j'ai vraiment été agréablement surpris ! Fede Alvarez a largement respecté son maitre (Sam Raimi) et surtout la mytologie EVIL DEAD. L’intensité et la violence, pure et dure, qui ne cessera de s’emplifier tout au long du film, jusqu’à cette derniere scene, dont je me souviendrai tres longtemps. Terrible ! Comme pas mal de scenes, ou ce jeune realisateur n’a pas hesité a utiliser des plans et mouvements dingues pour donner un maximum de divertissements dans les scenes d’actions violentes. Pour résumer les effets spéciaux sont excellents, les acteurs jouent très bien leur rôles et le scénario et l'ambiance sont très bien retranscrits. Les nostalgiques de la trilogie seront peut-être un peu déçus mais moi personnellement j'ai adoré !!!

Ma Note : /5

Pour ceux qui n'ont pas encore vu le dernier EVIL DEAD, voici pour vous la Bande annonce :

EVIL DEAD - Bande-annonce VF

Et voici la nouvelle série de Sam Raimi :

ASH Vs EVIL DEAD ! La série tirée du film ! Enfin !!! -

Ash a passé les 30 dernières années, en évitant les terreurs de l'Evil Dead, lorsqu'un fléau mortel menace l'humanité, Ash se voit contraint d'affronter ses démons. Au sens propre comme au figuré. Une série à la hauteur des films cultes de Sam Raimi ?

http://croccine.canalblog.com

Il ne vous reste plus qu'à me laisser votre avis ! ;)

Posté par JimmyJim à 22:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

01 novembre 2015

SPECIAL HALLOWEEN : " L'ARTICLE DE LA TERREUR "

 Je vais vous présenter ma sélection de films d'horreurs qui s'avèrent être même gores à certains moments, vous ne pourrez plus dire que vous ne saurez plus quoi regarder le 31 Octobre au soir ;)

6938330-happy-halloween-2013-wallpapers

Dans ma première partie , je vous donnerai ma selection de mes 15 meilleurs films d'horreur, puis par la suite je les détaillerai un à un.

Attention ouvrez bien vos yeux et tendez bien vos oreilles, votre cauchemar va commencer !!!

1/ A L'INTERIEUR

107220297_to_resize_150x3000 

A_l_interieur_v2-09563414032008

2/ HOSTEL I et II

Hostel-13085224042007

Hostel_2___SLIM-18134826022008

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 3/ I SPIT ON YOUR GRAVE 

107220297_to_resize_150x3000

I_Spit_On_Your_Grave_custom-16395024112011

4/ SINISTER

Sinister_custom-19223319122012 (1)

5/ DETOUR MORTEL du I au VI

Detour_mortel___SLIM-21552409052006

Detour_mortel_2-11482104012008

Detour_mortel_3_v2-17520025102011

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Detour_mortel_4___SLIM-20330826102014

Detour_mortel_5-15572410112013

Detour_mortel_6_custom-18310822012015

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

6/ THE DESCENT I et II 

The_descent-21120311052006

The_descent_part_2-10491723032010

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  7/ GROTESQUE 

film-ete-classe-interdit-moins-18-ans-L-X16tYC

grotesque (2008)

8/ JEEPERS CREEPERS I et II

Jeepers_Creepers_v2-23073018072007

Jeepers_creepers_2-11574123092006

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

9/ SIMETIERRE I et II

gallery_4_18_1362078675_7886

Simetierre_2-18103805102006

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 10/ LA COLLINE A DES YEUX I et II

La_colline_a_des_yeux_2006_

 

La_colline_a_des_yeux_2__2007____SLIM-00250911022007

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 11/ EDEN LAKE

Eden_lake_custom_v2_spawlding

12/ DEAD SNOW I et II

Dead_Snow-09483018122009

 

Dead_Snow_2_custom__BLU_RAY_-21261607042015

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 13/ THE HUMAN CENTIPEDE I et II 

107220297_to_resize_150x3000 

The_human_centipede-16332128032012

 

the human centipede 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 14/ A SERBIAN FILM

film-ete-classe-interdit-moins-18-ans-L-X16tYC

A_Serbian_Film-16584620022012

15/ THE MIST

The_mist-11381825092008

Voici le lien de l'article complet du film : 

The MIST -

Thomas Jane dans le rôle de : David Drayton Laurie Holden dans le rôle de : Amanda Dunfrey Marcia Gay Harden dans le rôle de : Mme Carmody André Braugher dans le rôle de : Brent Norton Toby Jones dans le rôle de : Ollie Alexa Davalos dans le rôle

http://croccine.canalblog.com

En Bonus 2 autres Films que j'adore : 

16/ MARTYRS 

Martyrs-18534930042009

Voici le lien de l'article complet du film : 

MARTYRS -

France, début des années 70. Lucie, une petite fille de dix ans, disparue quelques mois plus tôt, est retrouvée errant sur la route. Son corps maltraité ne porte aucune trace d'agression sexuelle. Les raisons de son enlèvement restent mystérieuses. Traumatisée, mutique, elle est placée dans un hôpital où elle se lie d'amitié avec Anna, une fille de son âge.

http://croccine.canalblog.com


17/ EVIL DEAD

91188151_o

 Voici le lien vers l'article complet sur la saga Evil Dead : 

La Saga EVIL DEAD -

Cinq jeunes vacanciers s'installent dans une baraque au cœur d'une sinistre forêt. En descendant dans une cave lugubre, les deux garçons de la bande découvrent un vieux magnétophone qui, une fois remis en marche, émet une incantation magique. Laquelle réveille les forces du mal, déclenchant ainsi une horreur sans nom...

http://croccine.canalblog.com

 

Et Vous ! Quel est votre film d'horreur préféré ??? ( ps : Non je vous rassure je ne suis pas le tueur psychopathe de Scream )

N'hésitez pas à donner votre avis sur ma liste !

Et n'hésitez pas à me parler de vos découvertes en matière de films d'horreur ! ;)

c12fb8b7bf8a67c7b1b5e17165db2392_large

 


29 octobre 2015

The MIST

The MIST

The_mist-11381825092008

The MIST (1998)

Réalisateur : Frank Darabont

 Acteurs principaux :

Thomas Jane dans le rôle de : David Drayton

Laurie Holden dans le rôle de : Amanda Dunfrey

Marcia Gay Harden dans le rôle de : Mme Carmody

André Braugher dans le rôle de : Brent Norton

Toby Jones dans le rôle de : Ollie

Alexa Davalos dans le rôle de : Sally

William Sadler dans le rôle de : Jim Grondin

Jeffrey DeMunn dans le rôle de : Dan Miller

Mélissa Suzanne McBride dans le rôle de : Jeune Mère

Synopsis : 

Tandis qu'une brume étrange semble envelopper une petite ville du Maine, David Drayton et son jeune fils Billy se retrouvent pris au piège dans un supermarché, en compagnie d'autres habitants terrorisés. David ne tarde pas à s'apercevoir que le brouillard est peuplé d'inquiétantes créatures...
Leur seule chance à tous de s'en sortir consiste à s'unir. Mais est-ce possible quand on connaît la nature humaine ? Alors que certains cèdent à la panique, David se demande ce qui est le plus effrayant : les monstres qui rôdent dans la brume ou ses semblables réfugiés dans le supermarché ?

Ma Critique : 

Réalisé par Frank Darabont (La Ligne Verte, Les Évadés...), d'après une excellente nouvelle de Stephen King (Brumes) on est ici confronté à une brume mystérieuse qui envahit une petite ville du Maine. Les personnages se retrouvent coincés dans un supermarché et se rendent vite compte que la brume est hostile, cachant des monstres pas vraiment fréquentables. La survie s’organise tant bien que mal mais bientôt le spectateur se demande si le monstre est bien à l'extérieur ou s'’il est en train de s'immiscer dans la peur des personnages. On est ici face à une allégorie sur l'extrémisme religieux et la lâcheté des hommes face à une situation de terreur. Accroché vos ceintures, surtout vers la fin qui pour moi est unique, c'est du jamais vu dans aucun film et j'ai plus qu'adoré ! Les créatures et la bande-son sont elles aussi au top ! A voir !!!

Ma Note : /5

Je vous laisse quelques photos qui devraient vous plaire :

spider the mist
Danger-The-Mist

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et voici la bande-annonce :

The Mist Bande Annonce

Alors vous n'avez toujours pas envie de le voir ??

Et pour les plus Fans, voici le lien vers la future série :

http://croccine.canalblog.com/archives/2015/10/29/32851723.html

Posté par JimmyJim à 23:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 février 2014

Frankenstein (1994) et les News sur le petit nouveau de 2014 : I, Frankenstein !

FRANKENSTEIN

Jaquette Frankenstein (1994)

Réalisateur : Kenneth Branagh

Acteurs principaux :

Robert de Niro dans le rôle de : La Créature

Kenneth Branagh dans le rôle de : Victor Frankenstein

Helena Bonham Carter dans le rôle de : Elizabeth

Tom Hulce dans le rôle de : Henry Clerval

Aidan Quinn dans le rôle de : Le capitaine Walton

Ian Holm dans le rôle de : Le baron Frankenstein

John Cleese dans le rôle de : Docteur Waldeman

Synopsis : 

1793. Victor Frankenstein est un jeune savant apparemment normal, mais il est persuadé que la science peut venir à bout de tout et même créer la vie. La folie savante qui l'agite intérieurement va le pousser à commettre l'acte sacrilège, celui qui défie Dieu : la création d'un être à partir de morceaux de cadavres. La Créature vit, effrayante et puissante. Réalisant la portée de son acte, Frankenstein veut s'en débarrasser mais il est trop tard : la Créature s'enfuit….

Création de la créature !

Anecdotes : 

Le tournage s'est déroulé d'octobre 1993 à février 1994 en Angleterre et en Suisse.

- L'acteur Gérard Depardieu refusa le rôle de la créature.

- Le rôle du professeur Waldman était initialement prévu pour Sean Connery.

- Robert De Niro est également producteur associé sur le film.

- La musique est composée par Patrick Doyle, le compositeur fétiche de Kenneth Branagh.

La Naissance de la créature incarnée par Robert De Niro

Du roman au film :

Le Roman de Mary Shelley

Bien que cette adaptation soit considérée comme la plus fidèle au livre, il n'en reste pas moins bon nombre de liberté. Ainsi :

  • La mère de Frankenstein meurt des suites d'une maladie dans le livre alors que dans le film, elle meurt en accouchant de William.
  • Dans le livre, Henry Clerval est un ami d'enfance de Frankenstein. Dans le film, les deux hommes se rencontrent à l'université d'Ingolstadt.
  • Le professeur Waldman est un personnage secondaire dans le livre. Dans le film, c'est lui qui est à l'origine des travaux visant à rendre la vie, recherches auxquelles il a renoncé. Il devient par la suite le mentor de Frankenstein avant d'être victime d'un coup de couteau.
  • Dans le film, Frankenstein créé son monstre à partir du cerveau de Waldman, des morceaux de corps provenant de diverses personnes mortes et de la peau de l'assassin de Waldman. Dans le livre, la création est décrite de manière bien plus négligée.
  • Dans le livre, la créature mentionne sa vie avec la famille de paysans dans son histoire qu'il raconte à Frankenstein lors de leur « rendez-vous » dans les glaciers. Dans le film, cette séquence est adaptée sous forme d'action présente.
  • Dans le livre, Justine Moritz est jugée et reconnue coupable du meurtre de William. En attente de son exécution, celle-ci affirme à ses proches être prête à mourir. Dans le film, Justine ne passe pas en jugement et se retrouve pendue sur la place de la ville suite à la grande colère de la population.
  • Dans le livre, Henry meurt assassiné par le monstre à Londres et Frankenstein, accusé du meurtre, se retrouve en prison jusqu'à ce que son père vienne le chercher. Dans le film, Clerval reste en vie jusqu'à la fin de l'histoire.
  • Dans le livre, le monstre tue Elisabeth en l'étranglant peu avant que Frankenstein n'entre dans la chambre. Dans le film, Elisabeth se fait arracher le cœur et balancer hors du lit, sa tête heurtant au passage la lampe de chevet.
  • Dans le livre, Frankenstein, terrassé par la vengeance, décide de pourchasser sa créature jusqu'au Pôle Nord mais finit par perdre sa trace puis est recueilli par le capitaine Robert Walton. Dans le film, Frankenstein décide de redonner vie à Elisabeth en recousant la tête et les mains de celle-ci sur le corps de Justine. La créature voulant l'emmener avec lui, le créateur tente de l'en empêcher. Elisabeth ne supportant pas la dispute, elle écrase une lampe à pétrole au-dessus de sa tête et met le feu à toute la maison.

Robert de Niro dans le rôle de : La Créature de Frankenstein

DeNiroFrankenstein6-5574

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

frankhbc3a

La Deuxième Naissance d'Elisabeth (Helena Bonham Carter)

Ma Critique : 

Un très bon Frankenstein ! Ce film a un fort côté dramatique, ou la seule once de bonheur et de joie est vite transformée en horreur. De Niro et Kenneth Branagh sont surprenants. La créature interprétée par Robert De Niro fait à la foi peur mais elle peut être aussi très touchante et riche en émotion. Dans ce rôle De Niro joue mémorablement et est vraiment méconnaissable. Les autres acteurs sont tous aussi très bons : Helena Bonham Carter est excellente; mais, il y a surtout Kenneth Branagh qui encore une fois excelle devant et derrière la caméra. Il nous livre un jeu d’acteur s’en faille, il incarne ici un personnage très fort mais qui peut basculer en un rien de temps dans la la folie. La scène ou il créé la créature est excellente et pleine de folie, sans parler de la scène ou il fait revivre sa femme Elisabeth (Helena Bonham Carter) : Scène grandiose mais un peu glauque et dérangeante. La mise en scène est vraiment magnifique, l'ambiance du film et les musiques sont excellentes et enrichissent les moments chargés en émotion.

Pour conclure, ce merveilleux drame mélangeant fantastique et horreur est vraiment un agréable moment de cinéma à ne pas louper ! 

Ma Note : /5

Victor Frankenstein (Kenneth Branagh) et Elisabeth (Helena Bonham Carter)

Victor Frankenstein (Kenneth Branagh) et Elisabeth (Helena Bonham Carter)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1994 - Frankenstein - Kenneth Branagh (VO)

 

I, FRANKENSTEIN

Affiche I, FRANKENSTEIN (2014)

Réalisateur : Stuart Beattie

Acteurs principaux :

Aaron Eckhart dans le rôle de : Adam

Miranda Otto dans le rôle de : Léonore

Bill Nighy dans le rôle de : Naberius

Yvonne Strahovski dans le rôle de : Terra

Jai Courtney dans le rôle de : Gideon

Caitlin Stasey dans le rôle de : Keziah

Socratis Otto dans le rôle de : Zuriel

Aden Young dans le rôle de : Dr.Frankenstein

Synopsis : 

Adam, la créature de Frankenstein, a survécu jusqu'à aujourd'hui, grâce à une anomalie génétique survenue lors de sa création. Son chemin l'a mené jusqu'à une métropole gothique et crépusculaire, où il se retrouve pris par une guerre séculaire sans merci entre deux clans d'immortels. Adam va être obligé de prendre parti et de s'engager dans un combat aux proportions épiques.

Aaron Eckhart dans le rôle de Adam, la créature de Frankenstein

Comic Con 2013 : des affiches-personnages pour "I, Frankenstein"

Le Bien. Le Mal. L'Immortel. Découvrez trois affiches-personnages du film d'épouvante I, Frankenstein, dévoilées à l'occasion du Comic-Con. Le long métrage, emmené par Aaron Eckhart et adapté de la bande-dessinée du même nom, sortira dans les salles françaises le 29 janvier 2014. Cette relecture du célèbre mythe suit le parcours d'Adam, la créature de Frankenstein, qui a survécu jusqu'à aujourd'hui grâce à une anomalie génétique survenue lors de sa création. Dans une métropole gothique et crépusculaire, il se retrouve au centre d'une guerre séculaire sans merci entre deux clans d'immortels.

Voici les trois affiches-personnages dévoilées à l'occasion du Comic-Con :

i_frankenstein_affiche_02

Frankenstein_Immortel

i_frankenstein_affiche_03

Aaron Eckhart est un monstre de guerre dans le trailer de I, Frankenstein 

De nos jours, le monstre de Frankenstein se retrouve au milieu d’une guerre entre deux clans de créatures surnaturelles, entre des démons et des gargouilles. Voilà en quelques mots le sujet de I, Frankenstein, qui ne promet rien d’autre qu’un bon mélange entre action et surnaturel, comme l’affirme avec fierté ce premier trailer ("par les producteurs d’Underworld" -I, Frankenstein rassemblant une bonne partie de l'équipe de la saga et est adapté d’un comics de Kevin Grevioux, scénariste du premier film de fight vampires VS loups-garous avec Kate Beckinsale).

En parlant d’Underworld, ce bon vieux Bill Nighy paye ses impôts en jouant de nouveau le boss d’un clan de démons, tandis qu’Aaron Eckhart, très loin du costard d'Harvey Dent dans The Dark Knight, interprète la créature de Frankenstein version super-héroïque, qui bastonne à tour de bras des monstres divers. Notons au milieu de cette débauche de Science-fiction en numérique qui évoque aussi bien les jeux vidéo que les films de Scott Stewart (Legion, Priest), les présences de Jai Courtney (Die Hard : Belle journée pour mourir), Miranda Otto et Yvonne Strahovski.

I, Frankenstein est réalisé par Stuart Beattie, auteur de Collateral, co-scénariste du premier Pirates des Caraïbes et réalisateur de Demain,quand la guerre a commencé (déjà avec Yvonne Strahovski), agréable version australienne de L'Aube rouge.

Aaron Eckhart est Frankenstein !

Anecdotes : 

Une adaptation d'un comic... à partir d'un roman :

Le film est une adaptation du roman graphique de Kevin Grevioux, dans lequel on retrouve une créature de Frankenstein dans une époque plus contemporaine. A noter que le comic est bien évidemment inspiré du roman culte de Mary Shelley, Frankenstein ou le Prométhée moderne

Couverture du Comic I'Frankenstein

Aaron attaque !

Etant donné que son personnage est constamment en danger, Aaron Eckhart a subi un entrainement intensif, pour les besoins du film : "Entre autres choses, je me suis initié au combat au bâton de type Kali. Mon personnage se bat avec deux bâtons d'1 mètre de long : c'est tout un art de savoir manier son bâton, sans pour autant blesser autrui ou se blesser soi-même."

Une intense documentation pour Yvonne Strahovski :

Yvonne Strahovski, qui incarne Terra Wessex, une scientifique fascinée par Adam, s'est énormément documentée sur la profession du personnage qu'elle incarne : "J'ai fait pas mal de recherches pour m'y préparer, et j'ai commencé par lire le roman de Mary Shelley, avant de me documenter sur l'électrophysiologie et la cardiologie et de rencontrer plusieurs médecins et scientifiques qui m'ont expliqué comment les signaux électriques se propagent à travers le corps humain."

Aaron Eckhart et Yvonne Strahovski

 

Ma Critique :

Bon film avec de très bons effets spéciaux mais je dois le dire : j'ai été très déçu de voir que la créature de Frankenstein a des allures bien trop humaines et que la vrai histoire de Frankenstein est très très loin de ce film !

Après les créatures sont bien faites ( surtout les Gargouilles, les démons le sont un peu moins, ils me font penser aux démons de Buffy contre les Vampires ou d'Angel ^^ ) et les acteurs jouent assez biens, Aaron Eckhart est assez classe dans son personnage d'Adam ( la créature de Frankenstein ) et Yvonne Strahovski est vraiment douée dans son rôle de Terra la scientifique.

Un bon film fantastique à voir mais reste loin derrière celui de Kenneth Branagh avec Robert De Niro ! 

Ma Note : ,5/5

I, FRANKENSTEIN - Bande-Annonce (VF)

Alors, à vos coms ! J'attends votre Avis !!!

 

 

01 décembre 2013

WORLD WAR Z

WORLD WAR Z

World_War_Z_custom-14380502072013

Jaquette WORLD WAR Z (2013)

Réalisateur : Marc Forster

Acteurs principaux :

Brad Pitt dans le rôle de : Gerry Lane

Mireille Enos dans le rôle de : Karen Lane

Elyes Gabel dans le rôle de : Dr. Andrew Fassbach

James Badge Dale dans le rôle de : Captain Speke

Fana Mokoen dans le rôle de : Thierry

Daniella Kerteszdans le rôle de : Segen

David Morse dans le rôle de : Ex-CIA Agent

Matthew Foxdans le rôle du : Parachutiste

Katrina Vasilieva dans le rôle de : Valentina

Synopsis : 

Un jour comme les autres, Gerry Lane et sa famille se retrouvent coincés dans un embouteillage monstre sur leur trajet quotidien. Ancien enquêteur des Nations Unies, Lane comprend immédiatement que la situation est inhabituelle. Tandis que les hélicoptères de la police sillonnent le ciel et que les motards quadrillent les rues, la ville bascule dans le chaos... 

Les gens s’en prennent violemment les uns aux autres et un virus mortel semble se propager. Les êtres les plus pacifiques deviennent de redoutables ennemis. Or, les origines du fléau demeurent inconnues et le nombre de personnes infectées s’accroît tous les jours de manière exponentielle : on parle désormais de pandémie. Lorsque des hordes d’humains contaminés écrasent les armées de la planète et renversent les gouvernements les uns après les autres, Lane n’a d’autre choix que de reprendre du service pour protéger sa famille : il s’engage alors dans une quête effrénée à travers le monde pour identifier l’origine de cette menace et trouver un moyen d’enrayer sa propagation…

World-War-Z-003

Brad Pitt dans le rôle de : Gerry Lane contre un Zombie

Anecdotes : 

Adaptation du livre de Max Brooks :

World War Z est l'adaptation du livre du même nom de Max Brooks. Max est écrivain, scénariste et acteur. Certains changements ont été apportés par les producteurs du film. En effet, si le livre se base sur plusieurs témoignages de personnes infectées, sa forme ne convenait pas à une adaptation cinématographique. De ce fait, l'équipe du film a choisi de prendre le point de vue d'un seul protagoniste, celui de Gerry Lane, ancien employé des Nations Unies, interprété par Brad Pitt.

Voitures à la casse :

Dans le but de faire des économies, les cascades et les scènes d'action ont été visualisées sur ordinateur avant le tournage. Elles n'en sont pas moins spectaculaires : "Nous avons détruit environ 150 véhicules", raconte Sion Crane, réalisateur de la 2ème équipe, qui poursuit : "Nous avons embouti le camion-poubelle et provoqué un carambolage entre la Volvo de Brad [Pitt] et une ambulance, entre autres ! C’était spectaculaire. Au moins 80% des voitures sont parties à la casse. Glasgow a été une formidable trouvaille. Nous avons bouclé plusieurs quartiers pour orchestrer les accidents de voitures en toute sécurité à l’extérieur des bâtiments !"

 

2013-01-31-world_war_z

Les créatures à l'assaut du Mur

Une base scientifique :

Les producteurs de World War Z ont souhaité donner naissance aux créatures sanguinaires les plus réalistes possibles. Pour cela, ils se sont basés sur une théorie scientifique, "l'intelligence distribuée", qui signifie plus précisément l'observation de schémas comportementaux propres à une population animale : "Par exemple, il peut s’agir de la manière dont une bande d’oiseaux, un banc de poissons ou une colonie de fourmis se déplacent collectivement (...) On peut parler "d'intelligence distribuée” dans leur cas. Je me suis dit que cela pourrait être intéressant de voir nos créatures, qui n’ont plus de libre-arbitre suite à leur morsure, se déplacer seulement en bandes. Pourtant, en ce qui les concerne, on peut parler de conscience inconsciente", explique Marc Forster, la productrice Dede Gardner continuant : "Nous avons ainsi fait appel à plusieurs experts qui nous ont donné des infos sur les maladies infectieuses, l’intelligence distribuée et les mécanismes physiologiques de défense. Il s’agissait, par exemple, de mieux comprendre comment les humains ou les animaux se défendent face à un parasite et comment ils survivent."

Le comportement des créatures :

Pour créer le comportement des créatures infectées par le virus, les producteurs se sont posés beaucoup de questions : "A quoi ressemble la ‘créature’ qui vient d’être mordue ? En combien de temps se métamorphosent-elle ? À partir de quel moment devient-elle dangereuse pour son entourage ? (...) Une personne infectée depuis une heure se distingue-t-elle physiquement d’une autre contaminée depuis un mois ? Enfin, s’est posée la question de leur vitesse de déplacement. (...) La productrice Dede Gardner voulait qu’elles se déplacent à des rythmes différents puisqu’elles sont soumises à diverses circonstances extérieures.

"Quand on ne les provoque pas, elles sont assez amorphes et se contentent d’errer lentement dans les rues (...) Mais lorsque le virus se manifeste, on dirait des requins qui sentent l’odeur du sang. Car dès qu’elles ont une proie dans leur champ de vision, elles n’hésitent pas à fondre sur elle. Nous avons d’ailleurs insisté, d’entrée de jeu, sur le fait que le bruit les attire", ajoute Marc Forster. Pour les déplacements des créatures, les producteurs ont fait appel au talent de la chorégraphe Alexandra Reynolds qui a su capter les différents mouvements des contaminés. De même que l'expert en mouvement (Ryen Perkins-Gangnes) a prêté ses traits à la toute première créature infectée, en s'inspirant des mouvements des malades de crises d'épilepsie. La démarche de Javier Bardem dans No country for old men a également inspiré les artistes.

World-War-Z-Wallpapers-2

Une trilogie en cas de succès !?

Si le film est un succès, World War Z pourrait avoir deux suites afin d'en faire une trilogie.

Brad, ce héros...

Brad Pitt a prouvé qu'il n'avait nul besoin d'une cape ou autre tenue moulante pour jouer au super-héros. En effet, lors du tournage d'une scène de rue à laquelle participaient près de 700 figurants déguisés en zombies, une femme glissa et ne put se relever au milieu d'une telle foule, risquant de se faire piétiner. C'était sans compter sur l'intervention du chevaleresque acteur, qui la prit dans ses bras et l'évacua loin du tumulte. Voilà bien une figurante qui gardera un souvenir inoubliable de sa (courte) expérience cinématographique !

World-War-Z

Ma Critique :

World War Z est pour moi l'un des meilleurs films de "zombies" mais dans la catégorie catastrophe et non horreur comme "Resident Evil" dont je suis un grand fan également. Mais dans ce film, beaucoup trop de personnes n'ont que vu l'aspect esthétique et n'ont pas cherché à comprendre vraiment l'histoire et la réaction des zombies. Il ne faut pas s'attendre à voir de la boucherie ou des litres de sang, mais une infection par un virus telle qu'elle pourrait vraiment avoir lieu, c'est un des seuls films de morts-vivants qui est aussi réaliste et qui se rapprocherait de la réalité, si une catastrophe telle que celle-là se produisait. Le comportement des créatures infectées par le virus est lui aussi réfléchi, les producteurs ont étudié différents comportementaux propres à une population animale :

Attention Spoiler : "Par exemple, lorsque les zombies ont assailli un mur gigantesque à Jérusalem, ce n'est pas absurde mais c'est une belle comparaison avec une colonie de fourmis qui se déplace collectivement", ce ne sont plus des humains mais le virus les a transformé en animaux assoifés de sang et qui vont tout faire pour pouvoir entrer... Les foules d'humains contaminés ressemblent littéralement à des marées humaines.

J'ai beaucoup apprécié le début de film également, il démarre en trombe, Le réalisateur de "Quantum of Solace" montre ici son talent par la précision de sa mise en scène qui va projeter le spectateur au coeur de l'action par des mouvements de camera remarquablement immersifs.

Brad Pitt est très bon comme d'habitude. Dommage en revanche que l'intrigue repose exclusivement sur son personnage. On a du mal à croire qu'en de telles circonstances les espoirs d'une nation repose sur un seul homme... C'est, je crois, le principal défaut du film. Je suis assez nuancé sur la fin qui m'a paru un peu "expédiée" et j'aurais bien aimé quelques détails en plus. A noter qu'une suite est déjà en préparation, ce qui explique la frustration de la fin! 

Conclusion : Donc voila, vraiment excellent film que je vous conseille, regardez-le, ça a été une très bonne surprise pour moi : un incontournable et vivement la suite !!!

Ma Note : ,5/5

World War Z - Bande Annonce (VF-HD)

Voici deux petites vidéos qui devraient également vous interesser ;)

World War Z - "Origines" -Extrait exclusif des bonus.

Et vous ? Quel serait votre critique ??? Moi perso j'ai très hâte de voir la suite !!!


Posté par JimmyJim à 22:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

27 novembre 2013

RISE Of The ZOMBIES

Rise of the Zombies

Jaquette Rise of the Zombies (2012)

Réalisateur : Nick Lyon

Acteurs principaux :

Mariel Hemingway dans le rôle de : Dr. Lynn Snyder

Danny Trejo dans le rôle de : Caspian

Ethan Suplee dans le rôle de : Marshall

Heather Hemmens dans le rôle de : Ashley

LeVar Burton dans le rôle de : Dr. Dan Halpern 

Synopsis : 

Un groupe de survivants trouve refuge sur l'île d'Alcatraz lors d'une invasion de zombies. Ils entendent alors parler du remède mis au point par un scientifique et décident de partir à sa recherche.

Le bébé se transformant en Zombie

Ma Critique :

Allez par ou commencer... Que dire de ce film...Bon Ok c'est le gros gros Navet, mais quand je dis Navet, c'est le vrai de chez Vrai : des caricatures d'acteur (tous mauvais, pas un pour rattraper l'autre), des situations improbables, des erreurs de scénario, des morts idiotes, des images de synthèses vraiment ridicules et le manque de budget qui se fait vraiment sentir... C'est vraiment dommage,certains maquillages de zombies ne sont pas trop mauvais, la jaquette donnait envie, l'idée que l'histoire débutait sur l'île d'Alcatraz me plaisait bien et en plus avec le grand Danny Trejo qui fait ici de la figuration (dommage) (mais ça fait plus vendable sur l'affiche du film...).

Allez je vais vous donner quelques scènes cultes de ce film ou j'étais vraiment Mort de rire : Attention SPOILER : Alors première scène, quand ils quittent l'île d'Alcatraz avec un canot en "plastique" qui ne m'a pas l'air super résistant et qu'à un moment en pleine mer, une femme s'exclame "Y a un requin, y a un requin... " Je pense qu'il faut plus avoir peur des zombies à ce moment là !; autre magnifique scène ou l'on voit les zombies escalader le pont de San Francisco, alors qu'il n'y a tout d'abord aucunes accroches, c'est super haut et qu'après il n'arrive même pas à escalader un petit grillage... Non mais ALLO quoi...comme dirai une certaine jeune fille que vous devez connaître je pense ^^. Enfin bref sans parler que tout les acteurs sans exceptions se font attraper par les zombies tellement bêtement !

Pour conclure, je dirai que le réalisateur a essayé, ici, de copier "The Walking Dead"... Et Il a réussi, il nous a carrément tué !!! 

Ma Note : /5

Rise of the Zombies ( bande annonce VO )

 A vos critiques les amis !!! Je suis prêt à tout entendre !!! ^^

 

 

26 novembre 2013

LA CABANE DANS LES BOIS

La Cabane dans les Bois

Jaquette La Cabane dans les Bois (2012)

Réalisateur : Drew Goddard

Acteurs principaux :

Kristen Connolly dans le rôle de : Dana

Chris Hemsworth dans le rôle de : Curt

Anna Hutchison dans le rôle de : Jules

Fran Kranz dans le rôle de : Marty

Jesse Williams dans le rôle de : Holden

Amy Acker dans le rôle de : Lin

Richard Jenkins dans le rôle de : Sitterson

Bradley Whitford dans le rôle de : Hadley

Brian J. White dans le rôle de : Truman

Sigourney Weaver dans le rôle de : La Directrice

Synopsis :

Cinq amis partent passer le week-end dans une cabane perdue au fond des bois. Ils n’ont aucune idée du cauchemar qui les y attend, ni de ce que cache vraiment la cabane dans les bois…
Signé par deux maîtres de l’horreur, Joss Whedon et Drew Goddard, voici un film qui réinvente et repousse toutes les conventions du genre. Attendez-vous à découvrir un nouveau niveau de terreur…

Jules (Anna Hutchison) embrassant une tête de loup empaillée lors du jeu : Action ou Vérité

Anecdotes : 

Sa vision du genre...

Si le scénariste-producteur Joss Whedon est un amateur du genre horrifique, cela ne l'empêche pas d'être objectif quand il s'agit de commenter les productions actuelles : "J’aime les films d’horreur, mais les intrigues en sont de plus en plus prévisibles, les meurtres de plus en plus répugnants, les jeunes victimes de plus en plus facilement sacrifiées. Et on consacre de plus en plus d’attention et de soin aux instruments de torture, et de moins en moins aux dialogues. Tout cela perd en qualité". Signer La Cabane dans les bois est donc pour lui une manière de redonner au genre ses lettres de noblesse !

La vraie star : la cabane...

La Cabane dans les bois a été tourné au Canada, et plus précisément à Vancouver et au Coquihalla Canyon Park. Un soin tout particulier a été apporté à la construction de bois qui donne son titre au film. Le chef décorateur Martin Whist a ainsi souhaité apporter à ce décor un esprit "Ruée vers l’or en Californie/après la guerre de Sécession".

Hommage et lumière commune...

La Cabane dans les bois se veut comme un hommage aux classiques du genre, comme Evil Dead de Sam Raimi ou Suspiria de Dario Argento. Il se trouve que le directeur de la photographie de La Cabane dans les bois, Peter Deming, a justement éclairé Evil Dead 2, et dans un registre proche, le film culte Scream.

Un scénario classé top secret !

Afin de protéger au maximum leur scénario de fuites éventuelles sur internet, Joss Whedon et Drew Goddard n'ont pas hésité à écrire... de fausses scènes pour faire passer les auditions aux acteurs ! Joss Whedon se souvient de quelques-unes de ses inventions : "Pour le rôle de Curt, il s’agissait d’un film avec des ptérodactyles ; pour la scène de Holden et Jules, de tentacules dans un jacuzzi ; et Mary avait un monologue sur quelque chose fait entièrement de griffes. Le jeu était de prendre le personnage que nous souhaitions voir incarné et de le placer dans un film différent."

Promenons-nous dans les bois...

Avec ce long-métrage, il s'agit pour Drew Goddard de rendre hommage aux grands classiques, tout en détournant les codes inhérents au genre : "Il y a une raison pour que le titre soit aussi limpide (...) La Cabane dans les boisest un véritable sous-genre ! Combien de films nous y invitent ? Nous avons imaginé notre propre version de cette histoire vue mille fois. Nous voulons réinventer et dynamiter le genre. L'idée de départ est lumineuse. Et le résultat ne manquera pas d'humour". Le titre et l'intrigue (des jeunes gens se trouvent perdus dans la forêt) rappellent à bien des égards le conte d'Hansel et Gretel maintes fois repris dans des films d'horreur (on pense notamment au Projet Blair Witch).

La fameuse Cabane dans les Bois qui nous rappelle beaucoup celle de Evil Dead

News :

"La Cabane dans les bois" devient une attraction !

Le parc à thème Universal d'Orlando (Floride) s'apprête à accueillir une nouvelle attraction : un labyrinthe inspiré du film d'épouvante "La Cabane dans les bois".

Toi aussi, entre dans La Cabane dans les Bois ! Le parc d'attraction Universal à Orlando (Floride),  s'est associé avec le réalisateur Drew Goddard pour concevoir un labyrinthe inspiré de son film d'épouvante "La Cabane dans les Bois", sorti en mai 2012 en France. L'attraction sera prête pour l'évenement annuel "Halloween Horror night", qui se tiendra entre septembre et novembre prochain.

"Nous avons construit la cabine en totalité. Vous devrez traverser une forêt pour y accéder (...) Vous serez dans la salle de contrôle lors de l'attaque du Triton", explique au site Zap2it, Michael Aiello, membre de l'équipe du parc, où on peut déjà profiter d'attractions inspirées de E.T., The Blues Brothers ou encore Shrek. De son côté, le réalisateur se réjouit : "Mon souhait a toujours été que cette cabine puisse exister en-dehors du film (...) et je ne peux pas imaginer une meilleure forme que celle du labyinthe pour relever ce défi." Une histoire originale est en cours d'écriture (par Goddard et l'équipe du parc), mais on ne sait pas encore si les comédiens du film d'origine participeront aux vidéos incluses dans l'attraction.

Un des monstres prisonniers de la Cabane ! Il ne vous rappelle pas quelque chose ?... Hellraiser

Ma Critique : 

Un film "Hors-norme" qui commence comme une copie d'Evil Dead, tout d'abord on retrouve la fameuse "Cabane dans les Bois" qui ressemble comme deux gouttes d'eau à celle de "Evil Dead", on a la "trappe qui mène au sous-sol", ainsi que "le bouqin ou quand on lit les quelques mots les démons apparaissent", je pourrai également parler de la ressemblance avec "Hellraiser", "Jason" ou encore de"Cube", mais outre toutes ses ressemblances, le film prend rapidement une tournure barrée complètement à l'ouest. La première partie du film pourrai nous ennuyer un peu mais la tournure des évènements change rapidement lorsque les derniers survivants comprennent ce qui se passe. Si vous n'avez pas encore vu ce film, je ne peux malheureusement pas vous raconter tout ce qu'il va se passer, mais dès ce changement de situation le film devient excellentissime et vraiment innovant !!! Une esthétique particulière, à réserver aux amateurs de films d'horreur lassés de scénarios toujours semblables.

Attention SPOILER : Petit bémol que je voulais souligner : Les acteurs sont un peu trop "résistants" à mon goût, par exemple Curt (Chris Hemsworth) se fait sauvagement attaquer et blessé au dos et ensuite on le voit courrir sans avoir mal le moins du monde... idem pour Dana (Kristen Connolly) qui se fait attaquer et balancer dans tous les sens lors de la scène sur le pont en bois (scène d'ailleurs qui ressemble énormément à celle de "Jason"), elle aussi elle s'en sort presque indemne...

Attention SPOILER : Pour les points positifs, je vous ai déja presque tout dit, mais ce que j'ai le plus apprécié c'est lorsque les acteurs arrivent dans l'ascenceur et se rendent compte qu'il y a pleins de monstres dans différentes cellules (scène ressemblant au mécanisme du film "Cube"). Lorsque les gardes s'arrêtent de tirer et toutes les portes s'ouvrent d'un coup... et c'est le massacre !!! Et bien sûr le concours maccabre entre tous les pays du monde qui parient pour s'avoir quel pays va réussir cette année et quel monstre va surgir pour tuer les "condamnés" : Leur But : s'amuser tout en sauvons l'humanité.

Voilà vous en savez déja trop ! Personnellement j'ai été séduit ( surtout par la deuxième partie du film ) et je le conseille vraiment aux amateurs d'horreur !

Ma Note : ,5/5

Scène Finale !

LA CABANE DANS LES BOIS : BANDE-ANNONCE VF

Et vous qu'en avez vous pensé ???

 

 

 

Posté par JimmyJim à 01:05 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,