Photos liées au tag 'Christian Slater'

Voir toutes les photos
04 décembre 2013

Nymphomaniac, le film érotique des Stars !!!

NYMPHOMANIAC - Volume 1

Affiche NYMPHOMANIAC (2014)

Réalisateur : Lars Von Trier

Genre : Erotique - Drame

Acteurs principaux :

Charlotte Gainsbourg dans le rôle de : Joe

Stacy Martin dans le rôle de : Joe jeune

Shia LaBeouf dans le rôle de : Jérôme

Stellan Skarsgard dans le rôle de : Seligman

Willem Dafoe dans le rôle de : L

Jamie Bell dans le rôle de : K

Connie Nielsen dans le rôle de : la mère de Joe

Christian Slater dans le rôle du : père de Joe

Udo Kier dans le rôle du : serveur

Uma Thurman dans le rôle de : Mme H.

Sophie Kennedy Clark dans le rôle de : la Fille B

Synopsis : 

La folle et poétique histoire du parcours érotique d'une femme, de sa naissance jusqu'à l'âge de 50 ans, racontée par le personnage principal, Joe, qui s'est auto-diagnostiquée nymphomane. Par une froide soirée d’hiver, le vieux et charmant célibataire Seligman découvre Joe dans une ruelle, rouée de coups. Après l'avoir ramenée chez lui, il soigne ses blessures et l’interroge sur sa vie. Seligman écoute intensément Joe lui raconter en huit chapitres successifs le récit de sa vie aux multiples ramifications et facettes, riche en associations et en incidents de parcours.

Charlotte Gainsbourg dans le rôle de Joe

Anecdotes : 

Pas de version soft :

Longtemps évoquée, la version soft de Nymphomaniac n'a finalement pas été montée. Le diptyque comporte ainsi des scènes explicites. Chaque distributeur national est néanmoins autorisé à flouter les parties génitales s'ils le souhaitent.

Stacy Martin et Shia LaBeouf

Pas de sexe pour les acteurs "traditionnels" :

Des acteurs porno ont doublé les comédiens "traditionnels" pour les scènes de sexe. Pour que l'illusion soit parfaite, seuls les troncs des "traditionnels" ont été conservés, la partie du corps située en dessous de la ceinture - celle des acteurs porno - a été ajoutée numériquement. Ce prodige technique permet au réalisateur de filmer en plans larges aussi bien qu'en plans serrés.

Shia LaBeouf dans Nymphomaniac

Des affiches et des extraits "jouissifs" :

Avant même la sortie du film, Lars Von Trier suscitait déjà la polémique. En effet, le réalisateur a dévoilé progressivement des teasers de Nymphomaniac. Par ailleurs, les affiches du long-métrage montrent les acteurs principaux en plein orgasme. 

Voici les quelques affiches en question : 

20623998

21048353_20131010131411431

10-Nymphomaniac-Posters-545x808

04_72388385_north_522x

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

affiche-teaser-nymphomaniac-sophie-kennedy-clark-est-b_52913aa706e97

21048363_20131010131511989

affiche-connie-nielsen-nymphomaniac-11010699dsxsl

11_534571219_north_522x

20623999

20624016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

nymphomaniac-affiche-52568342408ca

Nicole Kidman se désiste :

Actrice principale de Dogville il y a 10 ans, Nicole Kidman était annoncée partante pour le nouveau projet de Lars Von Trie. Malheureusement, pour des problèmes d'agenda (elle tournait dans le même temps le biopic de Grace de Monaco), elle a dû refuser le rôle. 

Quand Nymphomaniac s'invite à une séance de La Reine des Neiges :

Au Regal Cinemas Park en Floride, le cinéma se vit en famille. Surtout lorsqu'il s'agit de se rendre à la séance du Disney de Noël, à savoir La Reine des Neiges.

Mais quelle ne fut pas la surprise des parents qui ont accompagné leur progéniture lorsqu'ont été diffusées par erreur quelques minutes très explicites de la bande-annonce de Nymphomaniac. «J'ai essayé de couvrir les yeux de mon petit-fils. Mais je n'avais pas assez de main pour couvrir ses oreilles aussi donc il a pu très bien entendre le son», a témoigné une spectatrice à la chaîne d'informations Fox 13.

On rappelle que Nymphomaniac est une odyssée sexuelle et poétique réalisée par le sulfureux Lars von Trier, dont les images sont réservées à un public averti. Les responsables de la salle de cinéma ont reconnu leur erreur et ont présenté leurs excuses auprès des spectateurs, qui bénéficieront par ailleurs de places de cinéma gratuites.

Charlotte Gainsbourg

«Ce n'est pas de la nymphomanie, c'est du sado-masochisme!»

Le pédiatre Christian Spitz, a accepté de réagir à cette bande annonce. Intervenant dans l'émission Lovin'Fun (Fun Radio) qui s'intéresse à la sexualité adolescente, le «Doc» affirme de façon radicale que «cette bande annonce ne prône non pas la nymphomanie mais plutôt le sado-masochisme». Selon Spitz, l'addiction sexuelle d'une nymphomane ne se manifeste pas de façon «violente» comme le montre ces images, la démarche de consommation ne passant pas par la brutalité. «La jouissance sexuelle qui passe par la souffrance qu'on inflige à l'autre, c'est du SM et c'est terrible. Deux mille personnes en France le pratiquent». Selon lui, une nymphomane est une femme qui, «par insatisfaction perpétuelle, enchaîne les conquêtes, dans le but de vivre un jour l'orgasme».

Le pédiatre s'insurge: «Où une telle bande annonce veut-elle emmener le spectateur?». Selon lui, Lars Von Trier cherche plus «à attirer le regard qu'autre chose». Il se demande s'il est utile d'aller «aussi loin dans la réalité des images» et constate au passage qu'il y a «une banalisation de la violence au cinéma. Ce film en dit plus sur les obsessions profondes du réalisateur que la réalité de la pathologie elle-même.».

Voici la Bande-annonce censurée par You Tube :