29 octobre 2015

THE MIST - La série !

THE MIST - La série

La nouvelle de Stephen King adaptée par Frank Darabont en série

WebSérie-940x500

Si la fin n’est pas fidèle à celle de la nouvelle Brume dont il est adapté, le film The Mist a marqué tous ceux qui l’ont vu. Un film réussi et superbement adapté grâce à la présence de Frank Darabont, fidèle ami de Stephen King et déjà à l’origine de deux des meilleures adaptations de King : La Ligne Verte et Les Évadés.

Autant dire que c’est un défi de taille que se lancer dans une adaptation en série, a priori sans la présence de Frank Darabont à en croire Deadline , mais avec la bénédiction de Stephen King.

Ce nouveau projet est entre les mains de Dimension, la société des frères Weinstein (The Mist, Inglorious Basterds, Halloween, Django Unchained… que du lourd), qui annoncent déjà une intrigue inédite et originale qui impliquera de nouveaux personnages.

On n’en sait pas plus pour le moment mais si nous pouvons vous donner un conseil : méfiez-vous du brouillard…

stephen-king-brume-the-mist

The Mist raconte l’apparition d’une petite ville des Etats-Unis envahie par un épais brouillard, contraignant quelques habitants retranchés dans un supermarché à organiser leur survie. Dans la brume, d’étranges créatures massacrent quiconque tente de s’échapper.

Tout comme le film réalisé par Frank Darabont, cette série pourra donc exploiter le potentiel horrifique apporté par ces monstres venus d’ailleurs, tapis dans la brume, comme le thriller psychologique qui se déroule dans l’enceinte du supermarché, tandis qu’une microsociété dysfonctionnelle s’organise pour rester en vie.

Voici le lien vers l'article sur le film :

The MIST -

Thomas Jane dans le rôle de : David Drayton Laurie Holden dans le rôle de : Amanda Dunfrey Marcia Gay Harden dans le rôle de : Mme Carmody André Braugher dans le rôle de : Brent Norton Toby Jones dans le rôle de : Ollie Alexa Davalos dans le rôle

http://croccine.canalblog.com

Je ne sais pas vous mais moi j'ai très hâte de découvrir cette nouvelle série sur ce film de folie !

 

Posté par JimmyJim à 23:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


06 décembre 2013

La LIGNE VERTE, le Chef-d'oeuvre de Frank Darabont !

LA LIGNE VERTE

Jaquette La Ligne Verte (1999)

Réalisateur : Frank Darabont

Acteurs principaux :

Tom Hanks dans le rôle de : Paul Edgecomb

Michael Clarke Duncan dans le rôle de : John Coffey

David Morse dans le rôle de : Brutus Howell

Bonnie Hunt dans le rôle de : Jan Edgecomb

Gary Sinise dans le rôle de : Burt Hammersmith

James Cromwell dans le rôle de : Warden Hal Moores

Michael Jeter dans le rôle de : Eduard 'Del' Delacroix

Doug Hutchison dans le rôle de : Percy Wetmore

et sans oublier "La petite Souris" dans le rôle de : Mister Jingles

Synopsis : 

Paul Edgecomb, pensionnaire centenaire d'une maison de retraite, est hanté par ses souvenirs. Gardien-chef du pénitencier de Cold Mountain en 1935, il était chargé de veiller au bon déroulement des exécutions capitales en s’efforçant d'adoucir les derniers moments des condamnés. Parmi eux se trouvait un colosse du nom de John Coffey, accusé du viol et du meurtre de deux fillettes. Intrigué par cet homme candide et timide aux dons magiques, Edgecomb va tisser avec lui des liens très forts.

David Morse, Michael Clarke Duncan et Tom Hanks

 Anecdotes :

- Tom Hanks et Gary Sinise se retrouvent dans ce film après avoir déjà tourné ensemble dans les films Apollo 13 et Forrest Gump.

- Tom Hanks retrouve également Barry Pepper, avec qui il a déjà joué dans Il faut sauver le soldat Ryan.

- Le scénario présente une erreur historique : à l'époque où se déroule l'action (les années 1930), la Louisiane exécute encore ses condamnés à mort par pendaison. La chaise électrique n'est adoptée qu'en 1941.

- Michael Clake Duncan a été recommandé par Bruce Willis.

- John Travolta a refusé le rôle de Paul Edgecomb.

- Deux épisodes de la série Les Simpson (Saison 13, épisode 21 : "Une chaise pour deux"  et Saison 21, épisode 17 : "A tyran, tyran et demi") contiennent plusieurs clins d’œil.

ligne-verte-1999-15-g

Différences entre le roman et le film :

Roman : The Green Mile de Stephen King

  • Dans le livre, l'histoire se déroule en 1932 ; dans le film, cela se passe en 1935.
  • Les noms des prisonniers diffèrent parfois.
  • Le moment où John Caffey soigne l'infection urinaire de Paul Edgecombe : dans le livre, John demande à Paul de venir dans sa cellule s'asseoir et Paul le fait, dans le film John attrape Paul et le plaque contre les barreaux de sa cellule.
  • Dans le livre, Paul enquête sur le cas de John Caffey et y découvre de nombreux faits prouvant son innocence.
  • Le moment où Percy Wetmore tue de plusieurs balles William Wharton : dans le livre, il est dit que Wharton est allongé sur son lit, endormi à cause des puissants somnifères donnés quelques heures plus tôt par Paul. Dans le film, celui-ci a une conversation avec Percy avant qu'il ne le tue.
  • Dans le livre, John Caffey ne demande qu'un pain de viande en guise de dernier repas
  • Dans le film Brutus Howell et Paul Edgecombe sont avec John Caffey quand celui-ci annonce son envie de mourir. Dans le livre, c'est Paul Edgecombe qui l'annonce à Brutus Howell.
  • La scène où John Caffey regarde un film n'est pas présente dans le livre.
  • La fin est également différente (le livre contient des informations supplémentaires sur la vie de Paul avant la maison de retraite, et une scène concernant Mr Jingles vieillissant).

Mister Jingles, la petite souris du film !

Perte tragique d'un Grand Homme :

Nommé aux Oscars pour ce rôle, le comédien à la stature imposante s'est éteint des suites d'un infarctus du myocarde.

Michael Clarke Duncan

"Je m'appelle John Coffey, comme le café mais ça s'écrit pas pareil"...

Il restera à jamais associé au film "La Ligne Verte", à ce rôle de John Coffey, gentil géant doté de pouvoirs surnaturels, condamné à mort pour un crime odieux qu'il n'a pas commis dans l'Amérique des années 30. Michael Clarke Duncan est mort le 3 septembre 2012 à l'hôpital Cedar-Sinai de Los Angeles, à l'âge de 54 ans.

Né à Chicago en décembre 1957, il a été videur de boîte de nuit, avant de devenir garde du corps de célébrités, comme Will Smith. Il rêvait d'être acteur lui-même mais devait se contenter de petits boulots. Sa chance, c'est qu'il ne passait pas inaperçu. Ses 1,96 mètre pour 140 kilos lui valurent d'être remarqué par Michael Bay qui lui proposa un rôle dans le film Armageddon, aux côtés de Bruce Willis et Ben Affleck.

Il donna la réplique à Tom Hanks, dans "La Ligne verte". A 42 ans, il accédait enfin à la notoriété et se vit même nommé aux Oscars. S'ensuivront plusieurs apparitions plus ou moins convaincantes dans"La Planète des singes", "Dardevil", "The Island" ou encore "Green Lantern".

Les téléspectateurs avaient pu le redécouvrir dans le rôle de Léo Knox, avocat au grand cœur, personnage secondaire de "The Finder",sympathique série dérivée de l'univers de "Bones", diffusée sur M6. Série qui n'a pas été reconduite aux Etats-Unis faute d'audiences. 

Michael Clarke Duncan avait été admis le 13 juillet 2012 en soins intensifs suite à un infarctus du myocarde. Seul l'incroyable pouvoir de guérison de John Coffey aurait pu le sauver.

"Je suis fatigué de toute la peine et la souffrance que je sens dans le monde", disait son personnage dans "La Ligne verte." 

Michael Clarke Duncan et Tom Hanks

Ma Critique : 

Tout bonnement magnifique, un véritable Chef-d'oeuvre !!! Que dire de plus... Ce film est une pure merveille de sentiments de toutes sortes. C'est une oeuvre mélangeant les côtés fantastique, magique, émouvant et tragique. Les acteurs y sont enivrants de réalité, Tom Hanks est extraordinnaire dans ce film et Michael Clarke Duncan a fait ici une merveilleuse interprétation en John Coffey, grand molosse au coeur pure qu'on ne peut qu'admirer et adorer !

C'est un film qui marquent les esprits et poussent à réfléchir sur l'absurdité du monde. A voir et à Re Revoir !!! Sublime !!!

Ma Note :  /5