29 janvier 2014

ROBOCOP

News ciné du jour : ROBOCOP bientôt à nouveau sur nos écrans de cinéma , vous vous rappelez peut-être de la trilogie qui commença en 1987 avec le premier volet de Paul Verhoeven, le remake va bientôt arriver ! 

ROBOCOP 2014

Affiche ROBOCOP (2014)

Réalisateur : José Padilha

Acteurs principaux :

Joel Kinnaman dans le rôle de : Alex Murphy / Robocop

Michael Keaton dans le rôle de : Raymond Sellars

Abbie Cornish dans le rôle de : Elle Murphy

Samuel L. Jackson dans le rôle de : Pat Novak

Gary Oldman dans le rôle de : Norton

Jackie Earle Haley dans le rôle de : Maddox

Genre : Action / Science-Fiction

Qu'on se le dise, le Robocop de José Padilha et celui d'origine signé Paul Verhoeven ne se ressemblent pas. Dès la première bande-annonce révélée, le reboot du réalisateur brésilien mettait l'accent sur un héros humain avec une bonne dose d'émotion. La seconde bande-annonce vient de tomber, plus dans l'action avec en fond ce monde futuriste où la sécurité est une affaire d'état et de business.

Les services de police inventent une nouvelle arme infaillible, Robocop, mi-homme, mi-robot, policier électronique de chair et d'acier qui a pour mission de sauvegarder la tranquillité de la ville. Mais ce cyborg a aussi une âme...

ROBOCOP-Photo-Tournage-Motorbike-04

Dans la peau du célèbre flic, le charismatique suédois Joel Kinnaman (révélation du thriller Easy Money) donne la réplique à un charismatique hollywoodien qui laisse aussi comprendre pourquoi le film a coûté 100 millions de dollars. Michael Keaton, Abbie Cornish, Samuel L. Jackson – qui ouvre le trailer avec une coupe de cheveux délirante –, Jackie Earle Haley ou Jay Baruchel sont de la partie.

Après l'émotion palpable d'un premier trailer, vient ici le combat classique entre un homme blessé, transformé en un héros fruit de la science et potentiellement machine à billets verts, et des financiers et politiques peu scrupuleux pour qui la vie des gens n'a d'importance que si cela peut renflouer toujours un peu plus les caisses. Le blockbuster hollywoodien dans sa quintessence. Reste que ce RoboCop, dans la simple idée d'être le reboot d'un film culte signé d'un cinéaste marginal et totalement à part (Paul Verhoeven, que l'on a vu être victime d'un terrible remake avec Total Recall), fait déjà l'objet de critiques.

Verdict dans les salles le 12 février 2014.

Affiche ROBOCOP (2014)

Voici en Exclu la bande annonce du film :

Et voici un petit rappel de l'ancien ROBOCOP :

Robocop (1987) - Official Trailer [VO-HD]

Alors qu'en dites- vous ?

Et vous... quel Remake de films, ou de dessins animés, ou même de B.D aimeriez vous voir bientôt sur nos écrans ???

( Moi perso Nicky Larson, ce serait pas mal du tout ! )


20 novembre 2013

Prochainement dans les Salles : Need For Speed !!! Le Film inspiré du célèbre Jeu Vidéo !

Need For Speed

Need-for-Speed (2014)

Need For Speed (2014)

Réalisateur : Scott Waugh

Acteurs principaux :

Aaron Paul dans le rôle de : Tobey Marshall

Dakota Johnson

Domonic Cooperdans le rôle de : Dino Brewster

Scott Mescudi

Michael Keaton

Imogen Poots dans le rôle de : Julia Bonet

Ramon Rodriguez

Rami Malek dans le rôle de : Finn

Synopsis :

Tobey Marshall et Dino Brewster partagent la passion des bolides et des courses, mais pas de la même façon… Parce qu’il a fait confiance à Dino, Tobey s’est retrouvé derrière les barreaux. Lorsqu’il sort enfin, il ne rêve que de vengeance. La course des courses, la De Leon – légendaire épreuve automobile clandestine – va lui en donner l’occasion. Mais pour courir, Tobey va devoir échapper aux flics qui lui collent aux roues, tout en évitant le chasseur de primes que Dino a lancé à ses trousses. Pas question de freiner…

needforspeed-une-2166614-jpg_1891529

Après 17 ans d'existence et 135 millions d'exemplaires vendus, ce jeu vidéo, édité par Electronic Arts, a finalement trouvé son chemin vers le grand écran. Le film est en cours de montage et ne sortira que le 14 mars 2014 en Amérique du Nord (le 16 avril en France). Mais la bande-annonce vient d'être dévoilée et attise la curiosité pour un projet potentiellement très lucratif: la franchise "Fast and Furious", qui règne en maître sur le segment du "film de voitures", a accumulé en six films des recettes mondiales de plus de 2,3 milliards de dollars.

C'est au scénariste John Gatins, auteur notamment des scripts de "Real Steel" et "Flight", qu'est venue l'idée de porter à l'écran l'univers du jeu vidéo, pourtant cantonné à la simulation de conduite et dépourvu de narration. Il a donc inventé de toutes pièces, avec son frère George Gatins, une histoire mettant en scène un homme, Tobey Marshall, récemment sorti de prison et adepte des courses automobiles clandestines, bien décidé à se venger d'un ancien partenaire qui l'a trahi.

"Le coeur du film est un type qui a une grande droiture morale", expliquait récemment le scénariste à la presse à Los Angeles. "Il pense en termes de bien et de mal, il est loyal, honnête et travailleur", ajoute-t-il à propos de son héros, interprété par Aaron Paul --dont ce sera le premier film depuis la fin de "Breaking Bad", la série télévisée qui l'a rendu célèbre dans le rôle de Jesse Pinkman. Scénario en main, John Gatins est allé voir Steven Spielberg, dont le premier film, "Duel", avait marqué un avant et un après dans le registre du "film de voitures", avec son automobiliste pourchassé par un camion fou.

Aaron Paul dans Need For Speed

Aaron Paul a pris des cours de pilotage :

Emballé, Spielberg a acheté le script et confié sa réalisation à Scott Waugh, un ancien cascadeur devenu réalisateur, et auteur en 2012 du film coup de poing sur les Navy Seals "Act of Valor". C'est Scott Waugh qui a imposé l'esthétique de "Need for Speed", inspirée des illustres modèles de la fin des années 60 et du début des années 70, et de l'icône de l'époque, Steve McQueen. "Je voulais vraiment m'assurer que tout était réel", explique le réalisateur. "Je suis un grand fan de Point limite zéro (1971), French Connection(1971), Bullitt (1968) et Grand Prix (1966). Ils faisaient tout devant la caméra, tout était vrai et les acteurs conduisaient".

"Ces dernières années, on s'est vraiment reposé sur les effets spéciaux numériques alors qu'on pourrait tout faire en vrai", observe-t-il. "Je peux le comprendre pour un film dans l'espace et où on doit tourner en apesanteur, mais pas pour un film de voitures". La condition sine qua non pour qu'Aaron Paul décroche le rôle de Tobey Marshall était donc qu'il aille "dans une école de cascadeurs pour apprendre à piloter", précise le réalisateur. L'acteur n'a pas hésité une seule seconde.

"A la fin du premier jour, je faisais déjà des (tours à) 360 degrés. Tout le monde peut prendre des cours de pilotage, c'est très amusant", dit ce dernier. "Une fois que vous comprenez le mécanisme du frein à main, c'est super simple". Côté vitesse, l'acteur a pu s'offrir des pointes à 225 km/h sur l'autoroute "et c'était génial, j'ai adoré", jubile-t-il. En bon cascadeur, Scott Waugh s'est assuré que tout était réalisé dans des conditions de sécurité optimale. "En basket, Michael Jordan est capable de faire des choses que beaucoup d'autres ne peuvent pas faire", observe-t-il. "Nous, on a des cascadeurs et des pilotes qui ont ce niveau-là dans leur domaine. Et ce qui vous paraît dangereux, pour eux c'est une promenade de santé".

need_for_speed_au_cinema

A en croire cette photo prise sur le vif lors du tournage, la McLaren P1 sera à l’affiche. C’est la première fois que la supercar hybride est aperçue sur la route. La britannique, donc les 375 exemplaires seront bientôt écoulés, partagera l’écran avec les non moins rapides Koenigsegg Agera R, Bugatti Veyron Super Sport World Record Edition et GTA Spano. Rendez-vous l’année prochaine pour connaître la liste complète des furies qui s’élanceront devant la caméra de Scott Waugh.

Et voici la belle Mustang de Need For Speed

Premières impressions : 

Face à Michael Keaton Keaton, et aux côtés des deux belles créatures que sont Dakota Johnson (la future Anastasia Steele de Fifty Shades of Grey devenue brune pour l'occasion) et Imogen Poots; on ne peut qu'être réjouit de voir bientôt cette adaptation de jeu vidéo à l'écran. Tous les Fans seront très heureux de cette nouvelle mais attention à ne pas trop rentrer dans le copier-coller avec la Saga de "Fast And Furious":

On voit dans la bande-annonce une magnifique Mustang grise avec deux bandes bleues qui nous rappelle beaucoup la Skyline de Fast and Furious (qui était également grise avec ses deux bandes bleues), je peux ajouter également la scène ou l'on voit la voiture se jeter de la falaise et rattrapée par l'hélicoptère, cela nous fait encore une fois pensé à la scène de Fast and Furious 5 (bien sûr ce n'est qu'une ressemblance). J'ai juste la crainte que les deux films (Need For Speed et Fast and Furious 7) se "tirent dans les pattes" comme Need For Speed sortira en Salles le 16 Avril en France et Fast and Furious 7 seulement trois mois après : Date prévue le 16 Juillet 2014.

Le plus du film sera sûrement tous ses nombreux et nouveaux bolides qu'on a pas encore souvent vu au cinéma. En tout cas allez le voir, il a l'air top ;)

Première bande-annonce en VF pour Need for Speed !

Need For Speed Le Film : Nouvelle Bande Annonce VOST VF

Voici quelques photos pour tous les Fans de Need For Speed : 

2166604-need-for-speed-rivals-girls-hd-desktop-jpg_1891533

need_for_speed_prostreet_girls-wide

need-for-speed

Need-For-Speed-adapté-au-cinéma

Need-for-Speed-le-film-Steven-Spielberg-dit-oui_portrait_w532

 Alors impatients ???