Photos liées au tag 'affiche'

Voir toutes les photos
09 février 2014

Frankenstein (1994) et les News sur le petit nouveau de 2014 : I, Frankenstein !

FRANKENSTEIN

Jaquette Frankenstein (1994)

Réalisateur : Kenneth Branagh

Acteurs principaux :

Robert de Niro dans le rôle de : La Créature

Kenneth Branagh dans le rôle de : Victor Frankenstein

Helena Bonham Carter dans le rôle de : Elizabeth

Tom Hulce dans le rôle de : Henry Clerval

Aidan Quinn dans le rôle de : Le capitaine Walton

Ian Holm dans le rôle de : Le baron Frankenstein

John Cleese dans le rôle de : Docteur Waldeman

Synopsis : 

1793. Victor Frankenstein est un jeune savant apparemment normal, mais il est persuadé que la science peut venir à bout de tout et même créer la vie. La folie savante qui l'agite intérieurement va le pousser à commettre l'acte sacrilège, celui qui défie Dieu : la création d'un être à partir de morceaux de cadavres. La Créature vit, effrayante et puissante. Réalisant la portée de son acte, Frankenstein veut s'en débarrasser mais il est trop tard : la Créature s'enfuit….

Création de la créature !

Anecdotes : 

Le tournage s'est déroulé d'octobre 1993 à février 1994 en Angleterre et en Suisse.

- L'acteur Gérard Depardieu refusa le rôle de la créature.

- Le rôle du professeur Waldman était initialement prévu pour Sean Connery.

- Robert De Niro est également producteur associé sur le film.

- La musique est composée par Patrick Doyle, le compositeur fétiche de Kenneth Branagh.

La Naissance de la créature incarnée par Robert De Niro

Du roman au film :

Le Roman de Mary Shelley

Bien que cette adaptation soit considérée comme la plus fidèle au livre, il n'en reste pas moins bon nombre de liberté. Ainsi :

  • La mère de Frankenstein meurt des suites d'une maladie dans le livre alors que dans le film, elle meurt en accouchant de William.
  • Dans le livre, Henry Clerval est un ami d'enfance de Frankenstein. Dans le film, les deux hommes se rencontrent à l'université d'Ingolstadt.
  • Le professeur Waldman est un personnage secondaire dans le livre. Dans le film, c'est lui qui est à l'origine des travaux visant à rendre la vie, recherches auxquelles il a renoncé. Il devient par la suite le mentor de Frankenstein avant d'être victime d'un coup de couteau.
  • Dans le film, Frankenstein créé son monstre à partir du cerveau de Waldman, des morceaux de corps provenant de diverses personnes mortes et de la peau de l'assassin de Waldman. Dans le livre, la création est décrite de manière bien plus négligée.
  • Dans le livre, la créature mentionne sa vie avec la famille de paysans dans son histoire qu'il raconte à Frankenstein lors de leur « rendez-vous » dans les glaciers. Dans le film, cette séquence est adaptée sous forme d'action présente.
  • Dans le livre, Justine Moritz est jugée et reconnue coupable du meurtre de William. En attente de son exécution, celle-ci affirme à ses proches être prête à mourir. Dans le film, Justine ne passe pas en jugement et se retrouve pendue sur la place de la ville suite à la grande colère de la population.
  • Dans le livre, Henry meurt assassiné par le monstre à Londres et Frankenstein, accusé du meurtre, se retrouve en prison jusqu'à ce que son père vienne le chercher. Dans le film, Clerval reste en vie jusqu'à la fin de l'histoire.
  • Dans le livre, le monstre tue Elisabeth en l'étranglant peu avant que Frankenstein n'entre dans la chambre. Dans le film, Elisabeth se fait arracher le cœur et balancer hors du lit, sa tête heurtant au passage la lampe de chevet.
  • Dans le livre, Frankenstein, terrassé par la vengeance, décide de pourchasser sa créature jusqu'au Pôle Nord mais finit par perdre sa trace puis est recueilli par le capitaine Robert Walton. Dans le film, Frankenstein décide de redonner vie à Elisabeth en recousant la tête et les mains de celle-ci sur le corps de Justine. La créature voulant l'emmener avec lui, le créateur tente de l'en empêcher. Elisabeth ne supportant pas la dispute, elle écrase une lampe à pétrole au-dessus de sa tête et met le feu à toute la maison.

Robert de Niro dans le rôle de : La Créature de Frankenstein

DeNiroFrankenstein6-5574

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

frankhbc3a

La Deuxième Naissance d'Elisabeth (Helena Bonham Carter)

Ma Critique : 

Un très bon Frankenstein ! Ce film a un fort côté dramatique, ou la seule once de bonheur et de joie est vite transformée en horreur. De Niro et Kenneth Branagh sont surprenants. La créature interprétée par Robert De Niro fait à la foi peur mais elle peut être aussi très touchante et riche en émotion. Dans ce rôle De Niro joue mémorablement et est vraiment méconnaissable. Les autres acteurs sont tous aussi très bons : Helena Bonham Carter est excellente; mais, il y a surtout Kenneth Branagh qui encore une fois excelle devant et derrière la caméra. Il nous livre un jeu d’acteur s’en faille, il incarne ici un personnage très fort mais qui peut basculer en un rien de temps dans la la folie. La scène ou il créé la créature est excellente et pleine de folie, sans parler de la scène ou il fait revivre sa femme Elisabeth (Helena Bonham Carter) : Scène grandiose mais un peu glauque et dérangeante. La mise en scène est vraiment magnifique, l'ambiance du film et les musiques sont excellentes et enrichissent les moments chargés en émotion.

Pour conclure, ce merveilleux drame mélangeant fantastique et horreur est vraiment un agréable moment de cinéma à ne pas louper ! 

Ma Note : /5

Victor Frankenstein (Kenneth Branagh) et Elisabeth (Helena Bonham Carter)

Victor Frankenstein (Kenneth Branagh) et Elisabeth (Helena Bonham Carter)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1994 - Frankenstein - Kenneth Branagh (VO)

 

I, FRANKENSTEIN

Affiche I, FRANKENSTEIN (2014)

Réalisateur : Stuart Beattie

Acteurs principaux :

Aaron Eckhart dans le rôle de : Adam

Miranda Otto dans le rôle de : Léonore

Bill Nighy dans le rôle de : Naberius

Yvonne Strahovski dans le rôle de : Terra

Jai Courtney dans le rôle de : Gideon

Caitlin Stasey dans le rôle de : Keziah

Socratis Otto dans le rôle de : Zuriel

Aden Young dans le rôle de : Dr.Frankenstein

Synopsis : 

Adam, la créature de Frankenstein, a survécu jusqu'à aujourd'hui, grâce à une anomalie génétique survenue lors de sa création. Son chemin l'a mené jusqu'à une métropole gothique et crépusculaire, où il se retrouve pris par une guerre séculaire sans merci entre deux clans d'immortels. Adam va être obligé de prendre parti et de s'engager dans un combat aux proportions épiques.

Aaron Eckhart dans le rôle de Adam, la créature de Frankenstein

Comic Con 2013 : des affiches-personnages pour "I, Frankenstein"

Le Bien. Le Mal. L'Immortel. Découvrez trois affiches-personnages du film d'épouvante I, Frankenstein, dévoilées à l'occasion du Comic-Con. Le long métrage, emmené par Aaron Eckhart et adapté de la bande-dessinée du même nom, sortira dans les salles françaises le 29 janvier 2014. Cette relecture du célèbre mythe suit le parcours d'Adam, la créature de Frankenstein, qui a survécu jusqu'à aujourd'hui grâce à une anomalie génétique survenue lors de sa création. Dans une métropole gothique et crépusculaire, il se retrouve au centre d'une guerre séculaire sans merci entre deux clans d'immortels.

Voici les trois affiches-personnages dévoilées à l'occasion du Comic-Con :

i_frankenstein_affiche_02

Frankenstein_Immortel

i_frankenstein_affiche_03

Aaron Eckhart est un monstre de guerre dans le trailer de I, Frankenstein 

De nos jours, le monstre de Frankenstein se retrouve au milieu d’une guerre entre deux clans de créatures surnaturelles, entre des démons et des gargouilles. Voilà en quelques mots le sujet de I, Frankenstein, qui ne promet rien d’autre qu’un bon mélange entre action et surnaturel, comme l’affirme avec fierté ce premier trailer ("par les producteurs d’Underworld" -I, Frankenstein rassemblant une bonne partie de l'équipe de la saga et est adapté d’un comics de Kevin Grevioux, scénariste du premier film de fight vampires VS loups-garous avec Kate Beckinsale).

En parlant d’Underworld, ce bon vieux Bill Nighy paye ses impôts en jouant de nouveau le boss d’un clan de démons, tandis qu’Aaron Eckhart, très loin du costard d'Harvey Dent dans The Dark Knight, interprète la créature de Frankenstein version super-héroïque, qui bastonne à tour de bras des monstres divers. Notons au milieu de cette débauche de Science-fiction en numérique qui évoque aussi bien les jeux vidéo que les films de Scott Stewart (Legion, Priest), les présences de Jai Courtney (Die Hard : Belle journée pour mourir), Miranda Otto et Yvonne Strahovski.

I, Frankenstein est réalisé par Stuart Beattie, auteur de Collateral, co-scénariste du premier Pirates des Caraïbes et réalisateur de Demain,quand la guerre a commencé (déjà avec Yvonne Strahovski), agréable version australienne de L'Aube rouge.

Aaron Eckhart est Frankenstein !

Anecdotes : 

Une adaptation d'un comic... à partir d'un roman :

Le film est une adaptation du roman graphique de Kevin Grevioux, dans lequel on retrouve une créature de Frankenstein dans une époque plus contemporaine. A noter que le comic est bien évidemment inspiré du roman culte de Mary Shelley, Frankenstein ou le Prométhée moderne

Couverture du Comic I'Frankenstein

Aaron attaque !

Etant donné que son personnage est constamment en danger, Aaron Eckhart a subi un entrainement intensif, pour les besoins du film : "Entre autres choses, je me suis initié au combat au bâton de type Kali. Mon personnage se bat avec deux bâtons d'1 mètre de long : c'est tout un art de savoir manier son bâton, sans pour autant blesser autrui ou se blesser soi-même."

Une intense documentation pour Yvonne Strahovski :

Yvonne Strahovski, qui incarne Terra Wessex, une scientifique fascinée par Adam, s'est énormément documentée sur la profession du personnage qu'elle incarne : "J'ai fait pas mal de recherches pour m'y préparer, et j'ai commencé par lire le roman de Mary Shelley, avant de me documenter sur l'électrophysiologie et la cardiologie et de rencontrer plusieurs médecins et scientifiques qui m'ont expliqué comment les signaux électriques se propagent à travers le corps humain."

Aaron Eckhart et Yvonne Strahovski

 

Ma Critique :

Bon film avec de très bons effets spéciaux mais je dois le dire : j'ai été très déçu de voir que la créature de Frankenstein a des allures bien trop humaines et que la vrai histoire de Frankenstein est très très loin de ce film !

Après les créatures sont bien faites ( surtout les Gargouilles, les démons le sont un peu moins, ils me font penser aux démons de Buffy contre les Vampires ou d'Angel ^^ ) et les acteurs jouent assez biens, Aaron Eckhart est assez classe dans son personnage d'Adam ( la créature de Frankenstein ) et Yvonne Strahovski est vraiment douée dans son rôle de Terra la scientifique.

Un bon film fantastique à voir mais reste loin derrière celui de Kenneth Branagh avec Robert De Niro ! 

Ma Note : ,5/5

I, FRANKENSTEIN - Bande-Annonce (VF)

Alors, à vos coms ! J'attends votre Avis !!!

 

 


28 janvier 2014

Transcendence ! Le nouveau film de science-fiction avec Johnny Depp !

 

Transcendence

Affiche Transcendence ( 2014 )

Genre : Science - fiction

Réalisateur : Wally Pfister

Acteurs principaux :

Johnny Depp dans le rôle de : Dr. Will Caster

Paul Bettany dans le rôle de : Max Waters

Rebecca Hall dans le rôle de : Evelyn

Morgan Freeman

Kate Mara dans le rôle de : Bree

Cillian Murphy

Clifton Collins Jr.

Synopsis :

Dans un futur proche, un groupe de scientifiques tente de concevoir le premier ordinateur doté d’une conscience et capable réfléchir de manière autonome. Ils doivent faire face aux attaques de terroristes anti-technologie qui voient dans ce projet une menace pour l’espèce humaine. Lorsque le scientifique à la tête du projet est assassiné, sa femme se sert de l’avancée de ses travaux pour "transcender" l’esprit de son mari dans le premier super ordinateur de l’histoire. Pouvant désormais contrôler tous les réseaux liés à internet, il devient ainsi quasi omnipotent. Mais comment l’arrêter s’il perdait ce qui lui reste d’humanité ?

Johnny Depp dans le rôle de Dr. Will Caster

Johnny Depp méconnaissable dans l'effrayante bande-annonce de Transcendence :

Au regard de la première bande-annonce, il y a de quoi trépigner d'impatience devant Transcendence, premier film de Wally Pfister, le directeur de la photographie et bras droit de Christopher Nolan. Celui-ci met en scène Johnny Depp en scientifique ambitieux et peu à peu méconnaissable, face à un beau casting de seconds rôles, pour une histoire très complexe.

Après les trois teasers dévoilés, l'ambitieux Transcendence dispose désormais de sa première bande-annonce. Jusqu'ici, le mystère avait été total, et l'intrigue de l'histoire n'avait été dévoilée que tardivement. En recomposant le puzzle de ce film qui n'est pas sans faire penser à Inception de Chris Nolan justement, on retrouve Johnny Depp dans la peau d'un scientifique traqué. Assassiné, le Dr. Will Caster va revivre par ses propres moyens technologiques, on l'aperçoit crâne chauve, méconnaissable et effrayant, contraint de fonctionner par l'action de sa femme, jouée par Rebecca Hall. Lorsqu'elle celle-ci transcende l'esprit de son mari, elle ne se rend pas compte que la superbe et audacieuse invention de son mari peut aussi coûter la vie à l'humanité si on ne la contrôle pas. L'intense bande-annonce de Transcendence, dotée d'une sublime photographie (le passif du réalisateur n'y eurest sûrement pas pour rien, lui qui avait pour habitude d'éclairer les films de Nolan avec 4 nominations aux Oscars et une statuette de la meilleure photo pour Inception), nous introduit dans cette intrigue qui promet d'être très intense.

Johnny Depp dans le rôle de Dr. Will Casteroo

Production :

Transcendance est dirigé par Wally Pfister pour son premier long mètrage. Jack Paglen écrit le scénario initial pour que Pfister le dirige. Le terrain a été vendu à Straight Up. En Mars 2012, Alcon Entertainment a acquis le projet. Alcon finance et produit le film, les producteurs de Straight Up et Alcon sont réunis pour le film. En Juin suivant, le directeur Christopher Nolan , pour qui Pfister a travaillé comme directeur de la photographie, et le partenaire de production de Nolan Emma Thomas rejoignent le film en tant que producteurs exécutifs. En Octobre 2012, l'acteur Johnny Depp a entamé des négociations pour jouer dans Transcendance . The Hollywood Reporter le dit : Depp aurait "un salaire de mammouth" avec un salaire de $ 20,000,000 , contre 15 pour cent du brut du film. Pfister a rencontré Noomi Rapace pour le rôle principal du film et s'est également entretenu avec James McAvoy et Tobey Maguire pour l'autre rôle masculin principal. Le directeur a offert un rôle de soutien à Christoph Waltz. En Mars 2013, Rebecca Hall a été prise pour le premier rôle féminin. En Avril, les acteurs Paul Bettany, Kate Mara, et Morgan Freeman rejoignent le casting principal.

Poursuivant son plaidoyer en faveur de l'utilisation de la pellicule sur le cinéma numérique, Wally Pfister a choisi de tourner le film dans le format anamorphique sur film de 35 mm. Le film passe par une traditionnelle arrivée photochimique au lieu d'un intermédiaire numérique.

La compagnie chinoise Divertissement DMG a conclu un partenariat avec Alcon Entertainment pour financer et produire le film. Le tournage a débuté officiellement en Juin 2013.

Sortie :

Transcendance est prévu pour être publié dans les salles le 18 Avril 2014. Il a été initialement prévue pour le 25 Avril 2014. Warner Bros distribuera le film aux États-Unis, et Summit Entertainment ( par Lionsgate ) va le distribuer dans d'autres territoires, à l'exception de la Chine et le Royaume-Uni. DMG Entertainment, qui a collaboré avec Alcon Entertainment pour financer et développer Transcendance , distribuera le film en Chine.

Première bande-annonce pour Transcendence - VO

Alors impatient(e)s ???

13 décembre 2013

Belle et Sébastien, le retour de la Magnifique histoire d'amitié entre un enfant solitaire et un chien sauvage !

Belle et Sébastien

Affiche Belle et Sébastien (2013)

Genre : Aventure

Réalisateur : Nicolas Vanier

Acteurs principaux : 

Félix Bossuet dans le rôle de : Sébastien

Tchéky Karyo dans le rôle de : César

Margaux Chatelier dans le rôle de : Angélina

Dimitri Storoge dans le rôle de : Docteur Guillaume

Andreas Pietschmann dans le rôle de : Lieutenant Peter

Urbain Cancelier dans le rôle du : Maire

Medhi dans le rôle de : André 

Synopsis :

Ça se passe là-haut, dans les Alpes. Ça se passe là où la neige est immaculée, là où les chamois coursent les marmottes, là où les sommets tutoient les nuages. Ça se passe dans un village paisible jusqu'à l'arrivée des Allemands. C'est la rencontre d'un enfant solitaire et d'un chien sauvage. C'est l'histoire de Sébastien qui apprivoise Belle. C'est l'aventure d'une amitié indéfectible. C'est le récit extraordinaire d'un enfant débrouillard et attendrissant au coeur de la Seconde Guerre mondiale.  C'est l'odyssée d'un petit garçon à la recherche de sa mère, d'un vieil homme à la recherche de son passé, d'un résistant à la recherche de l'amour, d'une jeune femme en quête d'aventures, d'un lieutenant allemand à la recherche du pardon. C'est la vie de Belle et Sébastien...

Belle et Sébastien

Anecdotes : 

Une cinquantaine d'année plus tard...

Belle et Sébastien est directement adapté de la série télévisée Belle et Sébastien de 1965 puisqu'il en reprend la trame. Créée par Cécile Aubry, la série a connu des suites : Sébastien parmi les hommes en 1968 et Sébastien et la Mary-Morgane en 1970, le tout diffusé à l'époque sur la première chaîne de l'ORTF.

Belle et Sébastien (1968)

Retour dans le passé :

Alors que l'histoire originale prend place dans les années 60, le personnage de Sébastien étant né le 20 janvier 1959, jour de la Saint-Sébastien, le film Belle et Sébastien se déroule dans le contexte de la Seconde Guerre mondiale à la demande du réalisateur Nicolas Vanier. Une volonté que le metteur en scène explique : "C’était un parti-pris esthétique car je ne voulais pas montrer la montagne telle qu’elle est devenue aujourd’hui (...) [Cela] m’a permis de renouer avec une dimension essentielle de la série : l’aventure, le voyage et la notion de passage. La guerre et la fuite des Juifs vers la Suisse s’inscrivaient parfaitement dans cette continuité."

belle-et-sebastien2

Un casting particulier :

Pour recruter le jeune comédien qui incarnerait Sébastien, Nicolas Vanier a reçu plus de 2 400 candidatures. Un long processus d'écrémage a résulté sur 12 finalistes que le réalisateur a emmenés chez lui dans le Vercors où les enfants ont pu rencontrer ses propres chiens de traineau. C'est à l'issue de ce casting inhabituel qu'il a choisi Félix Bousset.

Belle et Sébastien marque le premier grand rôle du jeune Félix mais aussi sa première apparition dans un métrage tous formats confondus : "Ça m’a fait bizarre de me voir à l’écran, surtout que c’était la première fois. J’ai envie de continuer mais si je n’arrive pas à devenir acteur, je veux devenir docteur !"

La Rencontre entre Belle et Sébastien

Qu'est devenu Mehdi, le petit héros de Belle et Sébastien ?

Medhi, 57 ans aujourd'hui, a posé son casque de moto sur la banquette du café. Il évoque le rôle de chasseur que lui a confié Nicolas Vanier dans sa version de Belle et Sébastien et se souvient toujours avec plaisir de la célèbre série télévisée datant de 1965, écrite et réalisée par sa mère,Cécile Aubry disparue en 2010. Mehdi El Glaoui, fils d'un pacha marocain, reçoit toujours des courriers de fans qui se souviennent de l'histoire d'amitié entre le petit Sébastien et sa belle chienne blanche Belle. Il avait alors 6 ans à l'époque. Passionné de moto et adepte du judo, le comédien vit aujourd'hui à Biarritz et a conservé le moulin de son enfance dans l'Essonne.

«Ma mère ne s'est pas contentée d'être l'auteure de mes jours, elle a fait de moi l'acteur d'une existence qu'elle écrivait et mettait en scène à mesure que je grandissais», écrit l'enfant de la télé en préambule de La Belle Histoire de Sébastien qu'il vient de publier (Michel Lafon). Il avait à peine 4 ans quand Cécile Aubry l'a engagé pour jouer dans Poly, une série TV narrant les péripéties d'un petit garçon avec son poney. «Elle était ma coach, j'ai eu ma période de rébellion, mais nous nous entendions bien, je lui rends hommage dans mon livre», indique son fils qui révèle qu'il avait des antisèches pendant les tournages. 

Belle et Mehdi

Medhi jouera aussi, en 1973, dans Le Jeune Fabre avec Véronique Jannot, et n'a pas quitté le chemin des plateaux. Il a été l'assistant d'Yves Robert pour Courage fuyons, avec Jean Rochefort, puis d'Alain Corneau, avant de réaliser des publicités et un court métrage, Première Classe, avec Francis Huster, André Dussolier et le mannequin, Beth Todd (1985). La même année, Medhi est aussi au théâtre en tournée avec Marthe Vilallonga pour interpréter Comment devenir une mère juive en 10 leçons. «C'est sur scène qu'on exerce son vrai métier d'acteur», estime-t-il.

Au fil de toutes ces années, un séjour dans le Cantal, puis un voyage à Miami, l'ont aidé à grandir. «J'avais 15 ans quand mon père est mort, dit Medhi. Il a eu des traversées du désert, quand je ne jouais pas, j'étais réalisateur. J'ai une fille de 19 ans qui ne souhaite pas faire ce métier, elle est assez fière de son père.»

Aujourd'hui, l'ex-enfant star raconte ses rencontres avec Catherien Deneuve, Carole Bouquet et Marie-France Pisier dans son livre et rêve de tourner avec Olivier Marchal. En attendant, il écrit une comédie avec sa femme, Virginie Stevenoot, avec laquelle il aimerait ouvrir un petit café-théâtre à Biarritz.

BELLE ET SEBASTIEN - Bande-Annonce Officielle du film (VF|HD)

Petit souvenir de notre enfance : 

Belle et Sébastien le dessin animé

Belle et Sébastien (générique du dessin animé)

 

 

 

11 décembre 2013

Piégé ! Le nouveau film de Guerre made in France !

"En tant que contributeur de ce projet, je vais vous le faire découvrir dans cet article" : 

Piégé

Affiche de Piégé (2014)

Genre : Guerre

Réalisateur : Yannick Saillet

Acteurs principaux : 

Pascal Elbé dans le rôle de : Denis

Laurent Lucas dans le rôle de : Murat

Caroline Bal dans le rôle de : Caroline

Arnaud Henriet dans le rôle de : Pastres

Jérémie Galan dans le rôle de : Junior

Patrick Gimenez dans le rôle de : Capitaine Henoque

Othman Younouss dans le rôle de : Afzal

Rabii Benjhail Tadlaoui dans le rôle de : Taliban

Synopsis :

Après avoir survécu à une attaque éclair, le sergent Denis Quillard pose le pied sur une mine russe à double détente. Seul rescapé de sa patrouille, coincé au milieu du désert afghan, il doit faire face à cette situation et affronter ses doutes comme ses peurs. Si il bouge son pied, il meurt... L’ennemi se rapproche. Il a quelques heures pour s’en sortir. Le compte à rebours a commencé.

Piégé : Bon mélange entre 127 Heures et Démineurs

Anecdotes : 

Son premier long mètrage :

Piégé est le premier long métrage du réalisateur Yannick Saillet qui s'est fait la main avec plusieurs courts métrages dont Mon premier acte (1988), Trouble (1989) ou encore Les Derniers mots (1995).

Armés pour écrire :

Yannick Saillet était prédestiné à écrire et réaliser Piégé puisqu'il est le fils d'un Colonel dans l'Armée de l'Air et a passé sa jeunesse sur des bases militaires depuis sa naissance sur une base à Cean. Dans l'écriture du script, il a été aidé par un expert en géopolitique et spécialiste des guérillas, l'auteur de romans d'espionnages Vincent Crouzet.

Ne surtout pas bouger !!!

Immobile :

Piégé est un film particulier dans sa narration étant donné que le personnage de Pascal Elbé reste immobile, le pied coincé sur une mine pendant toute la durée du film - 1h18 - excepté les dix premières minutes. Une sorte de huis-clos mais à l'extérieur !

Être ancré à fond dans son personnage : 

Pour se préparer à jouer son personnage de sergent militaire, Pascal Elbé a suivi une formation de quelques jours dans la montagne avec de véritables soldats marocains ainsi que Patrick Gimenez, coscénariste du film et ancien militaire qui l'a suivi de près lors du tournage pour lui indiquer quelques ficelles de crédibilité.

Pascal Elbé est...Piégé !

En savoir un peu plus :

...Sur Pascal Elbé :

Après une enfance passée à Strasbourg, Pascal Elbé fait ses débuts d'acteur sur les planches. Il accède à la notoriété en 2003 grâce à la comédie tendre de Michel Boujenah, Père et fils dans laquelle il campe l'un des trois rejetons de Philippe Noiret. Face à Charles Berling et Bruno Putzulu, il s'impose comme la révélation de ce film qu'il a co-écrit, et qui lui vaut une nomination au César du Meilleur espoir. Tantôt séducteur (Tout pour plaire de Cécile Telerman, qui le dirigera de nouveau dans Quelque chose à te dire), tantôt meilleur pote (Mes amis, mes amours), il joue avec son image d'homme viril en incarnant le compagnon de Lambert Wilson dans la comédie gay friendly Comme les autres (2008).

... Sur Yannick Saillet :

Yannick Saillet a plus de 20 ans d’expérience dans la réalisation de clips musicaux pour les plus grands artistes français (Goldman, Voulzy, Céline Dion...) ainsi que de nombreux spots publicitaires. Yannick a obtenu la Victoire de la Musique du Meilleur Clip pour Jean Jacques Goldman en 2003. Lié à My Major Company après avoir réalisé le premier clip de Grégoire "Toi + Moi", il fait appel aux internautes pour la production de son tout premier long-métrage "Piégé".

Pascal Elbé dans le rôle de Denis

Ma Contribution à ce Film : 

Grâce à mon apport financier sur "My Major Compagny", je peux donc me considérer comme un des nombreux contributeurs au lancement et à la réalisation de ce nouveau film.

Certificat de contributeur

Grâce à ma participation, mon Nom a été ajouté au générique du film, un certificat de contributeur m' a été envoyé ainsi qu'une affiche et une photo dédicacée par la Star du film : Pascal Elbé et du réalisateur : Yannick Saillet. Sans parler bien sûr du plus important, de la somme qui me sera rendue au terme de l'exploitation du film : celà dépendra du nombre d'entrées : 200 000 , 400 000 , 600 000 entrées ou Plus... On le découvrira bientôt ! 

Affiches et photos dédicacées par Pascal Elbé et Yannick Saillet

Voici la Bande-annonce officielle du film :

http://www.youtube.com/watch?v=xphxjPkjL-E

- Une seule chose à vous dire : Allez le Voir !!! :) -

 

Posté par JimmyJim à 19:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

10 décembre 2013

LOVELACE, le Biopic de la célèbre actrice Porno de Gorge Profonde !

LOVELACE

Affiche de LOVELACE (2014)

Genre : Biopic, Drame

Réalisateur : Rob Epstein et Jeffrey Friedman

Acteurs principaux :

Amanda Seyfried dans le rôle de : Linda Lovelace

Peter Sarsgaard dans le rôle de : Chuck Traynor

Sharon Stone dans le rôle de : Dorothy Boreman, la mère de Linda

Robert Patrick dans le rôle de : John J. Boreman, le père de Linda

Juno Temple dans le rôle de : Patsy

Chris Noth dans le rôle de : Anthony Romano

Bobby Cannavale dans le rôle de : Butchie Peraino

Wes Bentley dans le rôle de : Larry Marchiano

James Franco dans le rôle de : Hugh Hefner

Adam Brody dans le rôle de : Harry Reems

Chloë Sevigny dans le rôle de la : Journaliste féministe

Synopsis :

A la fin des années 60, Linda étouffe au sein de sa famille que sa mère, aussi rigide que ses principes religieux, dirige d’une main de fer. C’est une belle fille de 20 ans, prête à embrasser la vie avec enthousiasme malgré sa timidité et sa naïveté. 
Quand elle rencontre Chuck Traynor, elle ne résiste pas à son charisme viril, quitte le domicile familial pour l’épouser et fait auprès de lui l’apprentissage d’une liberté qu’elle soupçonnait à peine. 
Chuck la persuade de ses multiples talents et l’incite à se laisser filmer lors de leurs ébats. Amoureuse et soumise, elle accepte de jouer quelques scènes d’un film pornographique. 
Quelques mois plus tard, en juin 1972, la sortie sur les écrans de GORGE PROFONDE fait d’elle du jour au lendemain une star unique. 
Vivement encouragée par Chuck, Linda saisit à bras-le-corps sa nouvelle identité de reine de la liberté sexuelle. 

Affiche de LOVELACE

Anecdotes : 

Qui pour jouer la "Gorge Profonde" ?

Le projet du biopic consacré à l'ex-actrice pornographique Linda Lovelace ne date pas d'hier : cela fait bientôt dix ans qu'il trainait dans les cartons des studios hollywoodiens. Ainsi, Meg Ryan, Anna Faris, Courtney Love, Kate Hudson, Olivia Wilde et bien d'autres furent pressenties pour incarner celle qui se fit mondialement connaitre pour ses prouesses "buccales" dans le film Gorge Profonde (1972). C'est finalement Amanda Seyfried qui sera retenue pour incarner l'actrice X sur grand écran. 

La Véritable Linda Lovelace

Linda Lovelace

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un film X culte :

Gorge Profonde est l'un des rares films pornographiques à connaitre un succès critique et commercial incontestable. Tourné en une semaine avec un budget de 25 000 dollars, il a rapporté plus de 600 millions de dollars de recettes 30 ans plus tard, ce qui le place parmi l'une des plus grandes réussites financières de l'Histoire du cinéma américain. 

lovelace-uk-poster

Une Histoire qui passionne :

Ce film biographique sur la vie de Linda Lovelace ne sera pas le premier mais plutôt le quatrième ! Avant cela, nous aurons vu sur nos écrans "The Real Linda Lovelace", téléfilm sorti en 2001, "Deeper Than Deep", long-métrage sorti en 2003 (avec Patricia Arquette dans le rôle principal) et Lovelace: A Rock Musical, spectacle musical joué en 2008.

A noter qu'une cinquième adaptation aurait pu voir le jour en 2011. Intitulée Inferno et mis en scène par Matthew Wilder, elle devait voir Lindsay Lohan dans le rôle de la sulfureuse jeune femme. Malheureusement, ses éternels démêlés avec la justice entrainèrent l'annulation du tournage. Aux dernières nouvelles, Malin Akerman devait reprendre le flambeau devant la caméra, une fois que le projet redeviendrait concret. 

Amanda Seyfried dans le rôle de Linda Lovelace

Sharon Stone ? Le Sexe symbole disparaît dans son rôle dans "Lovelace" 

Qui est cette actrice de caractère avec la peau ridée et terne dans son uniforme de serveuse dans le nouveau film "Lovelace"? Seulement une des plus belles femmes d'Hollywood.

Sharon Stone est une actrice avant tout. Et son statut de femme sexy et glamour d'Hollywood est placé beaucoup plus bas dans la liste de ses priorités ces derniers temps.«Lovelace», la nouvelle biographie de l'écran de l'icône de film pour adulte Linda Lovelace (joué par Amanda Seyfried), prouve que même avec 55 ans, Sharon Stone excelle toujours encore et dans différents rôles. La transformation physique était si complète que l'un des magnats les plus puissants d'Hollywood ne la reconnaissait même pas à l'écran.

Sharon Stone dans Lovelace

Amanda Seyfried a confirmé l'histoire à l'Associated Press : "Personne ne l'a reconnu", a déclaré Seyfried ."Harvey Weinstein, si je me souviens bien je ne savais pas que Sharon Stone était en elle.. Elle est très bonne. "

Sharon Stone a déclaré : "J'étais tellement dans le rôle que j'étais méconnaissable."

"C'est drôle, parce que quand je jouais dans « Basic Instinct », tout le monde pensait que je jouais quelque chose de plus proche de moi-même". "Mais en fait, je me suis totalement transformé pour jouer ce personnage."

Son rôle dans Lovelace peut prêter à sourire puisqu'elle interprète Dorothy Boreman, la mère très puritaine de Linda. Comme quoi, les années passent et les rôles ne se ressemblent pas toujours !

Photos de Sharon Stone de d'Amanda Seyfried lors de l'avant-première du film : 

Lovelace Sharon Stone

Lovelace Amanda

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sans leur consentement :

Quelques jours avant la sortie du biopic aux Etats-Unis, Arrow Productions, la société qui produisait le Gorge Profonde de 1972 a réclamé 10 millions de dollars contre les studios Weinstein pour droits d'auteurs non respectés. En effet, ce Lovelace 2013 aurait été conçu sans leur consentement. En plus des réclamations financières, la compagnie souhaitait aller encore plus loin en bloquant la sortie du film dans les salles. 

Finalement, le tribunal a débouté la requête d'Arrow Productions.

Adam Brody dans le rôle de Harry Reems avec Amanda Seyfried

I'm sorry, Daddy :

Malgré ses 12 ans de carrière et des rôles donnant lieu à des scènes parfois "hot", Amanda Seyfried ne s'est pas sentie très à l'aise aux côtés de son père lors de l'avant-première du film. Il est vrai que les scènes de nudité sont de mise dans ce long-métrage, et il n'était pas simple pour elle de voir son paternel la contempler sur grand écran en tenue d'Eve !

Amanda Seyfried dans le rôle de Linda Lovelace

Ma Critique : 

Bon Biopic, tout d'abord je tiens à souligner l'excellent talent d'actrice d'Amanda Seyfried, très jolie et très douée, elle interprète à merveille Linda Lovelace. Pour le scénario, il est intéressant et les décors et le maquillage nous replongent bien dans l'époque des années 70. Après le coté autobiographique de l'actrice principale est pas mal, mais manque un peu de profondeur à mon goût.

Film assez sympa ! A voir !

Ma Note : ,5/5

 

08 décembre 2013

BATMAN Vs SUPERMAN, la petite nouveauté de Warner Bros !

BATMAN Vs SUPERMAN

Affiche BATMAN Vs SUPERMAN (2015)

Réalisateur : Zack Snyder

Acteurs principaux :

Henry Cavill dans le rôle de : Clark Kent / Superman

Ben Affleck dans le rôle de : Bruce Wayne / Batman

Gal Gadot dans le rôle de : Wonder Woman

Amy Adams dans le rôle de : Lois Lane

Diane Lane dans le rôle de : Martha Kent

Laurence Fishburne dans le rôle de : Perry White

Synopsis :

La suite des nouvelles aventures de Superman, confronté pour la première fois au chevalier noir de Gotham City, Batman.

batman-vs-superman1

Un combat entre deux super-héros resté à l'état de projet :

Malgré plusieurs projets, dont le plus connu fut celui de Wolfgang Petersen auquel la Warner avait commandé ce film en 2002, aucun long-métrage n'a actuellement vu le jour.

Un court-métrage est sorti en 2003 sur ce sujet : Superman/Batman : Au service du monde

Puis un autre court-métrage est sorti en 2009 : Superman/Batman : Ennemis publics

Dans les fanzines, ce thème de lutte entre deux super-héros « gentils » aiguise les imaginations et les fantasmes, chacun de ces héros ayant une vie sentimentale plus ou moins riche ou agitée, chacun des héros ayant ses propres points faibles, ainsi que ses propres ennemis.

Ainsi, dans les projets de film, il a été imaginé que l'amitié entre les deux amis ait été altérée soit par Lex Luthor, ennemi de Superman, soit au contraire par Le Joker, ennemi de Batman.

Le conflit entre les deux super-héros est censé opposer deux héros de même niveau : si Superman est objectivement plus puissant que Batman, ce dernier détient un morceau de kryptonite permettant d'affaiblir Superman.

Le thème du conflit entre ces deux héros a été traité dans divers clips ou dessins animés, parfois ayant fait l'objet d'un découpage adroit de scènes de films ayant réellement existé.

Ce thème a été évoqué de manière très incidente dans le film Je suis une légende, où l'on voit une affiche d'un cinéma représentant le face-à-face entre les deux super-héros. 

Voici l'affiche :

20606432

On peut avoir un aperçu de cette affrontement dantesque grâce a l'animé : Batman : The Dark Knight Returns sorti en 2012-2013 et étant en 2 parties.

Dés le 19 Avril 2013, les deux héros pourront s'affronter dans le jeu : Injustice : Gods among us (les dieux sont parmi nous) De même, ce jeu proposera des personnages très connu de l'univers DC tel que Wonderwoman, Aquaman, Lex Luthor etc..

Le 20 juillet 2013, le réalisateur de Man of Steel, Zack Snyder, annonce qu'un nouveau Batman affrontera l'homme d'acier dans Man of steel 2. Cette suite devrait sortir en salle à l'été 2015. Le prochain Batman sera joué par Ben Affleck. Ce film s'inspirera du comics Batman : The Dark Knight Returns.

batman_vs_superman_movie_poster_v2-3

News : 

"Man of Steel 2" : "Batman vs Superman", "Man of Steel Beyond Darkness"..., quel titre pour la suite ?

La suite de "Man of Steel" pourrait bien ne pas s'appeler "Batman vs Superman" au final, la Warner ayant sécurisé les droits de pas mal de domaines internet, ce qui laisse entendre que le titre a des chances de changer.

Et si Man of Steel 2 ne s'appelait pas Batman Vs Superman ? Annoncé en même temps que le projet, au dernier Comic Con de San Diego, le titre du prochain film de Zack Snyder pourrait en effet changer et s'accorder avec l'un des nombreux domaines internet bloqués par la Warner. Une pratique préventive très en vogue à Hollywood, surtout avec des blockbusters de ce calibre, et qui peut ne pas avoir d'incidence au final.

superman-batman-1

"Batman Vs Superman" : selon Ben Affleck, son Batman ne cherchera pas à rivaliser avec celui de Nolan

Si Ben Affleck reste très discret sur la teneur de son personnage, une récente interview donnée au magazine Playboy permet d'en apprendre un peu plus...

Ben Affleck sera le nouveau Batman

Chacune des (rares) déclarations de Ben Affleck à propos de Batman Vs Superman est attendue au tournant... Clairement, l'acteur ne peut pas trop parler de la façon dont il incarnera le héros, de l'intrigue, etc. Néanmoins, une interview donnée récemment au célèbre magazine Playboy, décortiquée par The Playlist, permet d'en apprendre un petit peu plus sur ce qu'on peut attendre de Batman version Affleck/Snyder.

Dans cet entretien, le comédien indique que "l'idée pour ce nouveau batman est de le redéfinir sans chercher à rivaliser avec le Batman de Bale et Christopher Nolan, mais qu'il restera avec les mêmes critères qu'on connait de Batman". Et d'ajouter : "ce sera une version plus âgée et plus posée, en particulier dans sa relation avec le Superman de Henry Cavill".

Concernant ses réserves pour accepter le rôle au tout début, Affleck précise que la production lui aurait expliqué qu'elle pensait "qu'il était le bon choix par rapport à leur approche du personnage et lui ont demandé de regarder ce que Zack Snyder préparait. Cette matière était incroyable."

Ce qui l'a convaincu ? "Ce nouveau regard sur Batman, toujours très fidèle à la mythologie du personnage." "Ca m'a emballé, ajoute-t-il. Tout d'un coup, j'avais une lecture très précise du personnage. Quand les gens le verront, ça fera encore plus de sens que maintenant ou lorsque je l'ai découvert".

worlds-finest-poster

Gal Gadot, la bombe de Fast and Furious, sera Wonder Woman dans Batman Vs Superman :

Gal Gadot dans Fast and Furious

Après avoir trouvé Batman, la suite de Man of Steel a recruté Wonder Woman.

Dans Batman Vs Superman, il n'y aura pas que Clark Kent (Henry Cavill) et Bruce Wayne (Ben Affleck) : il y aura aussi Diana Prince alias Wonder Woman. Et l'actrice qui doit la jouer a été trouvée : le studio Warner vient d'annoncer la nouvelle dans un communiqué. Il s'agit de Gal Gadot, surtout connue pour son rôle de braqueuse motorisée dans les trois derniers films Fast and Furious. On ne sait pas encore quel traitement la suite de Man of Steel va réserver au personnage de Wonder Woman, héritière d'une lignée d'amazones surhumaines dans les comics, armée du "lasso de la vérité", d'une "tiare de télépathie", d'un costume hyper sexy et d'une force stupéfiante. Gadot bat au finish les deux prétendantes au titre de la super-héroïne, Elodie Yung et Olga Kurylenko. Si Gadot assure, elle pourra reprendre son rôle dans les suites de Man of Steel puisque le studio Warner prévoit toujours un film Justice League, version DC Comics d'Avengers avec plein de super-héros… voire même un spin-off a été consacré à son personnage.

Gal Gadot est Wonder Woman dans Batman vs Superman

"Wonder Woman est indéniablement l'un des personnages féminins les plus forts de tous les temps, et un des préférés des fans dans tout l'univers DC Comics", a déclaré le réalisateur Zack Snyder. "Non seulement Gal est une actrice formidable, mais elle a aussi cette qualité magique qui la rend parfaite pour le rôle." Qu'entend Snyder par "qualité magique" ? Quelque chose de cinégénique, of course : cette israélienne de 28 ans, d'abord mannequin, a participé au concours de Miss Univers en 2004. On a vu Gal dans Night and Day et Crazy Night, ainsi que les séries : Entourage et Asfur (une série mélo israélienne) mais c'est son rôle de Gisele dans Fast and Furious 4 (son premier film), Fast and Furious 5 et Fast and Furious 6 qui l'a fait connaître. Pour des raisons que nous ne dévoilerons pas ici, elle n'était pas supposée revenir dans Fast and Furious 7  (dont la production est de toutes façons reportée suite au décès de Paul Walker). La voilà donc en Wonder Woman, dont on pense quand même que le look et l'attitude devront être raccord avec la vision "sombre et réaliste" de l'univers de Man of Steel, très proche de la trilogie Batman de Christopher Nolan et loin des précédentes incarnations en chair, en os et en costume rouge et or flash de Wonder Woman - Lynda Carter dans la série Warner de 1975 à 1979, et Adrianne Palicki dans le pilote refusé par NBC en 2011. Et rappelons que même Paul Feig (Mes meilleurs amies) a essayé sans succès de redonner vie au personnage.

20638183

Gal Gadot est Wonder Woman

Miss Israël :

Tout comme Natalie Portman, Gal Gadot est née en Israël, le 30 avril 1985. Dans une petite ville située à 25 km à l'est de Tel Aviv, du nom de Rosh Ha'ayin. A 19 ans, en 2004, elle remporte le titre de Miss Israël, et représente dans la foulée le pays au concours de Miss Univers. Même si elle échoue à se placer dans le Top 15, sa carrière dans le mannequinat décolle. L'année suivante, elle effectue son service militaire (obligatoire en Israël), d'une durée de deux ans pour les femmes. Au sein des Forces de défense Israëlienne (plus généralement appelées "Tsahal"), elle apprend non seulement le maniement des armes à feu, mais est aussi coach sportif pour les soldats, hommes et femmes.

Gal Gadot, sacrée Miss Israël en 2004, représentante du pays au concours de Miss Univers.

Gal Gadot, égérie de la marque israélienne Castro

"Batman vs Superman" : Flash également de la partie ?

Batman, Superman, Wonder Woman... et Flash ? D'autres membres de la Justice League pourrait en effet apparaître aux côtés de Ben Affleck, Henry Cavill et Gal Gadot dans le film de Zack Snyder.

Plus rapide que l'éclair ! A peine avons-nous eu le temps de digérer l'officialisation de Gal Gadot en Wonder Woman, que c'est au tour de Flash d'entrer dans la danse. Selon Variety, le héros serait en effet quasi-certain d'apparaître dans Batman Vs Superman. Une rumeur qui court depuis quelques semaines déjà et qui a refait surface pile le jour où la CW diffusait l'épisode d'Arrow dans lequel on croisait un certain... Barry Allen. Une façon de nous faire comprendre que Grant Gustin, son interprète dans la série, reprendra le rôle sur grand écran, pour une participation dont la teneur reste à définir ? Ce qui est sûr, c'est que le projet Justice League de la Warner va peut-être prendre forme plus tôt que prévu.

Quelques illustrations de ce choc entre ces deux Héros : 

Batman-Vs-Superman-700x540

batman-vs-superman

Et voici la première bande-annonce en V.O : 

http://www.youtube.com/watch?v=-1pO9bgd78U

Êtes-vous impatients de le voir ???