Photos liées au tag 'stephen King'

Voir toutes les photos
29 octobre 2015

THE MIST - La série !

THE MIST - La série

La nouvelle de Stephen King adaptée par Frank Darabont en série

WebSérie-940x500

Si la fin n’est pas fidèle à celle de la nouvelle Brume dont il est adapté, le film The Mist a marqué tous ceux qui l’ont vu. Un film réussi et superbement adapté grâce à la présence de Frank Darabont, fidèle ami de Stephen King et déjà à l’origine de deux des meilleures adaptations de King : La Ligne Verte et Les Évadés.

Autant dire que c’est un défi de taille que se lancer dans une adaptation en série, a priori sans la présence de Frank Darabont à en croire Deadline , mais avec la bénédiction de Stephen King.

Ce nouveau projet est entre les mains de Dimension, la société des frères Weinstein (The Mist, Inglorious Basterds, Halloween, Django Unchained… que du lourd), qui annoncent déjà une intrigue inédite et originale qui impliquera de nouveaux personnages.

On n’en sait pas plus pour le moment mais si nous pouvons vous donner un conseil : méfiez-vous du brouillard…

stephen-king-brume-the-mist

The Mist raconte l’apparition d’une petite ville des Etats-Unis envahie par un épais brouillard, contraignant quelques habitants retranchés dans un supermarché à organiser leur survie. Dans la brume, d’étranges créatures massacrent quiconque tente de s’échapper.

Tout comme le film réalisé par Frank Darabont, cette série pourra donc exploiter le potentiel horrifique apporté par ces monstres venus d’ailleurs, tapis dans la brume, comme le thriller psychologique qui se déroule dans l’enceinte du supermarché, tandis qu’une microsociété dysfonctionnelle s’organise pour rester en vie.

Voici le lien vers l'article sur le film :

The MIST -

Thomas Jane dans le rôle de : David Drayton Laurie Holden dans le rôle de : Amanda Dunfrey Marcia Gay Harden dans le rôle de : Mme Carmody André Braugher dans le rôle de : Brent Norton Toby Jones dans le rôle de : Ollie Alexa Davalos dans le rôle

http://croccine.canalblog.com

Je ne sais pas vous mais moi j'ai très hâte de découvrir cette nouvelle série sur ce film de folie !

 

Posté par JimmyJim à 23:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


The MIST

The MIST

The_mist-11381825092008

The MIST (1998)

Réalisateur : Frank Darabont

 Acteurs principaux :

Thomas Jane dans le rôle de : David Drayton

Laurie Holden dans le rôle de : Amanda Dunfrey

Marcia Gay Harden dans le rôle de : Mme Carmody

André Braugher dans le rôle de : Brent Norton

Toby Jones dans le rôle de : Ollie

Alexa Davalos dans le rôle de : Sally

William Sadler dans le rôle de : Jim Grondin

Jeffrey DeMunn dans le rôle de : Dan Miller

Mélissa Suzanne McBride dans le rôle de : Jeune Mère

Synopsis : 

Tandis qu'une brume étrange semble envelopper une petite ville du Maine, David Drayton et son jeune fils Billy se retrouvent pris au piège dans un supermarché, en compagnie d'autres habitants terrorisés. David ne tarde pas à s'apercevoir que le brouillard est peuplé d'inquiétantes créatures...
Leur seule chance à tous de s'en sortir consiste à s'unir. Mais est-ce possible quand on connaît la nature humaine ? Alors que certains cèdent à la panique, David se demande ce qui est le plus effrayant : les monstres qui rôdent dans la brume ou ses semblables réfugiés dans le supermarché ?

Ma Critique : 

Réalisé par Frank Darabont (La Ligne Verte, Les Évadés...), d'après une excellente nouvelle de Stephen King (Brumes) on est ici confronté à une brume mystérieuse qui envahit une petite ville du Maine. Les personnages se retrouvent coincés dans un supermarché et se rendent vite compte que la brume est hostile, cachant des monstres pas vraiment fréquentables. La survie s’organise tant bien que mal mais bientôt le spectateur se demande si le monstre est bien à l'extérieur ou s'’il est en train de s'immiscer dans la peur des personnages. On est ici face à une allégorie sur l'extrémisme religieux et la lâcheté des hommes face à une situation de terreur. Accroché vos ceintures, surtout vers la fin qui pour moi est unique, c'est du jamais vu dans aucun film et j'ai plus qu'adoré ! Les créatures et la bande-son sont elles aussi au top ! A voir !!!

Ma Note : /5

Je vous laisse quelques photos qui devraient vous plaire :

spider the mist
Danger-The-Mist

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et voici la bande-annonce :

The Mist Bande Annonce

Alors vous n'avez toujours pas envie de le voir ??

Et pour les plus Fans, voici le lien vers la future série :

http://croccine.canalblog.com/archives/2015/10/29/32851723.html

Posté par JimmyJim à 23:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 décembre 2013

CARRIE, la Vengeance !

CARRIE, la vengeance

Jaquette CARRIE, la Vengeance

Réalisateur : Kimberly Peirce

Acteurs principaux :

Chloë Grace Moretz dans le rôle de : Carrietta "Carrie" White

Julianne Moore dans le rôle de : Margaret White, la mère de Carrie

Judy Greer dans le rôle de : Rita Desjardin

Portia Doubleday dans le rôle de : Chris Hargensen

Alex Russelle dans le rôle de : Billy Nolan

Gavriella Wilde dans le rôle de : Sue Snell

Andel Elgort dans le rôle de : Tommy Ross

Michelle Nolden dans le rôle de : Estelle Parsons

Cynthia Preston dans le rôle de : Eleanor Snell

Samantha Weinstein dans le rôle de : Heather

Zoë Belkin dans le rôle de : Tina

Karissa Strain dans le rôle de : Nikki

Katie Strain dans le rôle de : Lizzy

Synopsis : 

La jeune lycéenne Carrietta "Carrie" White,violentée par sa mère Margaret, une fanatique religieuse, se découvre des pouvoirs de télékinésie. Entre le comportement abusif de sa mère et les moqueries incessantes de ses camarades au Lycée, elle voit malgré tout sa vie chamboulée par ces étranges forces et doit apprendre à les contrôler. Mais voilà qu'un jour, le beau Tommy Ross l'invite au bal de fin d'année. Mauvaise idée ? Car Chris Hargenson, une des élèves de la classe de Carrie, est bien décidée à lui jouer un mauvais tour des plus abominables lors du bal. Ce qui devait être la plus belle nuit de l'année pour Carrie et ses camarades pourrait donc bien tourner au pire des cauchemars...

Carrie-Movie-Poster-part-3

Nouvelle adaptation : 

Il s’agit de la quatrième adaptation du roman de Stephen King"Carrie" publié en 1974. Sa première mise à l’écran a été réalisée par Brian de Palma en 1976 sous le titre "Carrie au bal du diable" où les deux actrices principales (la mère et la fille White) ont été nominées aux Oscars 1977. "Carrie 2 : La Haine", deuxième film de Katt Shea, sorti en 1999. Le premier livre du maître de l’horreur a également donné naissance à un téléfilm en 2002 par David Carson.

1004698_10152403829473289_766887865_n

Anecdotes :

Interdit aux moins de 18 ans :

Agée de seulement 16 ans lors du tournage de Carrie, la vengeance, l’actrice principale Chloé Moretz n’a pu travailler que 8 heures par jour en raison de la loi fédérale, empêchant les mineurs de moins de 18 ans de travailler davantage, contrairement à d’autres comédiens majeurs qui restaient 14 heures consécutives sur le plateau. Kimberly Peirce a donc dû s’adapter en faisant en sorte que l’équipe de tournage soit déjà prête dès que la jeune interprète arrivait pour filmer le plus rapidement possible.

Affiche non officielle de CARRIE

Proche du modèle :

Cette nouvelle adaptation du roman de Stephen King est la première qui met en scène une actrice dont l'âge se rapproche de Carrie. En effet, Chloë Grace Moretz (15 ans au moment du tournage) est la première adolescente à interpréter la jeune fille un rien dérangée. En 1976, Sissy Spacek avait 26 ans quand elle l'incarna et Angela Bettis, en 2002, en avait 28.

Carrie-la-vengeance

Composer l'effroi :

Depuis ses débuts en 1994, Marco Beltrami s'est fait une spécialité de composer les bandes originales de films d'horreur et d'épouvante. Outre la saga Scream (du 1 au 4), il a ainsi réalisé les musiques de The Whispering, Mimic, Halloween, 20 ans après, The Faculty, Dracula 2001, Resident Evil, Cursed, La Malédiction, Captivity, The Substitute, The Eye, Amusement, My Soul to Take, The Thing, La Dame en Noir et donc Carrie, la vengeance.

Julianne Moore dans le rôle de Margaret White, la mère de Carrie

Ma Critique : 

Un peu déçu de ce remake de Brian de Palma, rien qu'au début se fait déja ressentir quelques oublies tel que "le cordon du bébé que personne ne coupe"... De Palma avait réussi à imposer son style tout en restant assez proche de l'esprit du livre, et ce malgré quelques différences importantes; tandis que ce remake fait pâle figure à côté, semble dépourvu d'originalité. D'autre part, j'espérais que la fin dévastatrice du roman, dans lequel Carrie met à feu et à sang la ville entière, soit bien rendue à l'écran. En effet, le film de De Palma s'était limité à la destruction du lycée, d'une voiture, et de la maison de Carrie. Et bien non, pas de poteaux électriques qui tombent, pas de stations à essence qui explosent dans cette nouvelle version filmée. C'est bien dommage.

Chloé Moretz incarne une Carrie moins passive et timorée, assumant plus ce côté sombre qui grandit en elle en même temps que son pouvoir s'accroit. En cela, elle est plus proche du livre, mais la comédienne semble avoir eu du mal à trouver son propre registre d'interprétation et il nous manque un approfondissement du personnage, d'où vient telle exactement ? Qui est son père en finalité ? des petits flashbacks auraient été sympas, et je la trouve un peu trop mignonne et trop jeune pour le rôle. Julianne Moore est quant à elle plus convaincainte dans le rôle de la mère fanatique et abusive.

En conclusion, je peux dire que c'est un bon divertissement mais est encore loin des très bons films d'horreur que l'on connait tous !

Ma Note : /5

Voici la Bande-annonce :

Carrie, la vengeance - Bande Annonce - VF

Et vous qu'en avez vous pensé ?

Posté par JimmyJim à 02:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

06 décembre 2013

La LIGNE VERTE, le Chef-d'oeuvre de Frank Darabont !

LA LIGNE VERTE

Jaquette La Ligne Verte (1999)

Réalisateur : Frank Darabont

Acteurs principaux :

Tom Hanks dans le rôle de : Paul Edgecomb

Michael Clarke Duncan dans le rôle de : John Coffey

David Morse dans le rôle de : Brutus Howell

Bonnie Hunt dans le rôle de : Jan Edgecomb

Gary Sinise dans le rôle de : Burt Hammersmith

James Cromwell dans le rôle de : Warden Hal Moores

Michael Jeter dans le rôle de : Eduard 'Del' Delacroix

Doug Hutchison dans le rôle de : Percy Wetmore

et sans oublier "La petite Souris" dans le rôle de : Mister Jingles

Synopsis : 

Paul Edgecomb, pensionnaire centenaire d'une maison de retraite, est hanté par ses souvenirs. Gardien-chef du pénitencier de Cold Mountain en 1935, il était chargé de veiller au bon déroulement des exécutions capitales en s’efforçant d'adoucir les derniers moments des condamnés. Parmi eux se trouvait un colosse du nom de John Coffey, accusé du viol et du meurtre de deux fillettes. Intrigué par cet homme candide et timide aux dons magiques, Edgecomb va tisser avec lui des liens très forts.

David Morse, Michael Clarke Duncan et Tom Hanks

 Anecdotes :

- Tom Hanks et Gary Sinise se retrouvent dans ce film après avoir déjà tourné ensemble dans les films Apollo 13 et Forrest Gump.

- Tom Hanks retrouve également Barry Pepper, avec qui il a déjà joué dans Il faut sauver le soldat Ryan.

- Le scénario présente une erreur historique : à l'époque où se déroule l'action (les années 1930), la Louisiane exécute encore ses condamnés à mort par pendaison. La chaise électrique n'est adoptée qu'en 1941.

- Michael Clake Duncan a été recommandé par Bruce Willis.

- John Travolta a refusé le rôle de Paul Edgecomb.

- Deux épisodes de la série Les Simpson (Saison 13, épisode 21 : "Une chaise pour deux"  et Saison 21, épisode 17 : "A tyran, tyran et demi") contiennent plusieurs clins d’œil.

ligne-verte-1999-15-g

Différences entre le roman et le film :

Roman : The Green Mile de Stephen King

  • Dans le livre, l'histoire se déroule en 1932 ; dans le film, cela se passe en 1935.
  • Les noms des prisonniers diffèrent parfois.
  • Le moment où John Caffey soigne l'infection urinaire de Paul Edgecombe : dans le livre, John demande à Paul de venir dans sa cellule s'asseoir et Paul le fait, dans le film John attrape Paul et le plaque contre les barreaux de sa cellule.
  • Dans le livre, Paul enquête sur le cas de John Caffey et y découvre de nombreux faits prouvant son innocence.
  • Le moment où Percy Wetmore tue de plusieurs balles William Wharton : dans le livre, il est dit que Wharton est allongé sur son lit, endormi à cause des puissants somnifères donnés quelques heures plus tôt par Paul. Dans le film, celui-ci a une conversation avec Percy avant qu'il ne le tue.
  • Dans le livre, John Caffey ne demande qu'un pain de viande en guise de dernier repas
  • Dans le film Brutus Howell et Paul Edgecombe sont avec John Caffey quand celui-ci annonce son envie de mourir. Dans le livre, c'est Paul Edgecombe qui l'annonce à Brutus Howell.
  • La scène où John Caffey regarde un film n'est pas présente dans le livre.
  • La fin est également différente (le livre contient des informations supplémentaires sur la vie de Paul avant la maison de retraite, et une scène concernant Mr Jingles vieillissant).

Mister Jingles, la petite souris du film !

Perte tragique d'un Grand Homme :

Nommé aux Oscars pour ce rôle, le comédien à la stature imposante s'est éteint des suites d'un infarctus du myocarde.

Michael Clarke Duncan

"Je m'appelle John Coffey, comme le café mais ça s'écrit pas pareil"...

Il restera à jamais associé au film "La Ligne Verte", à ce rôle de John Coffey, gentil géant doté de pouvoirs surnaturels, condamné à mort pour un crime odieux qu'il n'a pas commis dans l'Amérique des années 30. Michael Clarke Duncan est mort le 3 septembre 2012 à l'hôpital Cedar-Sinai de Los Angeles, à l'âge de 54 ans.

Né à Chicago en décembre 1957, il a été videur de boîte de nuit, avant de devenir garde du corps de célébrités, comme Will Smith. Il rêvait d'être acteur lui-même mais devait se contenter de petits boulots. Sa chance, c'est qu'il ne passait pas inaperçu. Ses 1,96 mètre pour 140 kilos lui valurent d'être remarqué par Michael Bay qui lui proposa un rôle dans le film Armageddon, aux côtés de Bruce Willis et Ben Affleck.

Il donna la réplique à Tom Hanks, dans "La Ligne verte". A 42 ans, il accédait enfin à la notoriété et se vit même nommé aux Oscars. S'ensuivront plusieurs apparitions plus ou moins convaincantes dans"La Planète des singes", "Dardevil", "The Island" ou encore "Green Lantern".

Les téléspectateurs avaient pu le redécouvrir dans le rôle de Léo Knox, avocat au grand cœur, personnage secondaire de "The Finder",sympathique série dérivée de l'univers de "Bones", diffusée sur M6. Série qui n'a pas été reconduite aux Etats-Unis faute d'audiences. 

Michael Clarke Duncan avait été admis le 13 juillet 2012 en soins intensifs suite à un infarctus du myocarde. Seul l'incroyable pouvoir de guérison de John Coffey aurait pu le sauver.

"Je suis fatigué de toute la peine et la souffrance que je sens dans le monde", disait son personnage dans "La Ligne verte." 

Michael Clarke Duncan et Tom Hanks

Ma Critique : 

Tout bonnement magnifique, un véritable Chef-d'oeuvre !!! Que dire de plus... Ce film est une pure merveille de sentiments de toutes sortes. C'est une oeuvre mélangeant les côtés fantastique, magique, émouvant et tragique. Les acteurs y sont enivrants de réalité, Tom Hanks est extraordinnaire dans ce film et Michael Clarke Duncan a fait ici une merveilleuse interprétation en John Coffey, grand molosse au coeur pure qu'on ne peut qu'admirer et adorer !

C'est un film qui marquent les esprits et poussent à réfléchir sur l'absurdité du monde. A voir et à Re Revoir !!! Sublime !!!

Ma Note :  /5

 

 

28 novembre 2013

Under The Dome

Under The Dome

Under the Dome (trad. litt. : « Sous le dôme ») est un nouveau feuilleton télévisé américain développé par Brian K. Vaughan d'après le roman du même nom du Grand Stephen king, diffusé depuis le 24 juin 2013 sur le réseau CBS et en simultané sur le réseau Global2 au Canada et en France depuis le 31 Octobre 2013 sur M6.

Synopsis :

Chester's Mill est une petite bourgade des États-Unis où les événements exceptionnels sont rares. Mais un jour, un dôme invisible apparaît et englobe toute la ville. Les habitants de Chester's Mill sont pris au piège et ne peuvent plus sortir de la ville, et personne ne peut y entrer. Ils devront dorénavant se soutenir mutuellement pour traverser cette épreuve. Mais l'isolement du monde extérieur mettra à rude épreuve la communauté.

Acteurs principaux : 

Mike Vogel : Dale "Barbie" Barbara

Rachelle Lefèvre : Julia Shumway

Natalie Martinez : Linda Esquivel

Brittany Robertson : Angie McAlister

Alexander Koch : James "Junior" Rennie

Colin Ford : Joe McAlister

Mackenzie Lintz : Elinore "Norrie" Calvert-Hill

Nicholas Strong : Phil Bushey

Jolène Purdy : Dodee Weaver

Aisha Hinds : Carolyn Hill

Dean Norris : James "Big Jim" Rennie

Episodes :

Première saison (2013)

La première saison est composée de 13 épisodes.

Deuxième saison (2014)

Elle sera diffusée en France à partir de l'été 2014.

Ma Critique :

Après avoir vu la première saison, je suis un peu déçu, j'ai trouvé l'épisode Pilot assez interessant et par la suite j'ai trouvé la série assez lente avec un gros manques d'effets spéciaux et d'action, des personnages sans grand charisme, on arrive pas vraiment à s'attacher à eux et les histoires sont trop fractionnées entre elles, dommage l'idée était très bonne et le début de la saison m'avait encore bien plu... A voir la deuxième saison en espèrant que ça bouge un peu plus ! 

Ma Note :  /5

Stephen King - Under the dome - Bande Annonce ( VOST FR )

Voici une petite anecdote qui vous rappelera quelque chose ;) :

"Les Simpson" et le clin d'oeil à une fausse polémique :

Dans l'épisode 3 de la saison 1, les scénaristes de la série ont glissé une petite référence savoureuse au long-métrage Les Simpson. Dans ce dernier, sorti en 2007, la ville de Springfield est effectivement recouverte… par un dôme. Lorsque, deux ans plus tard, Stephen King a publié le roman "Under the Dome", certains l'ont accusé de plagier le film. A tort, puisque King a commencé à travailler sur ce projet il y a trente ans. Brian K. Vaughan et son équipe n'ont pas résisté à l'occasion de glisser un petit mot à ce sujet. "La seule question, pour nous, c'était de savoir si on en parlerait dans le premier ou le deuxième épisode", a-t-il confié à The Hollywood Reporter. Finalement, ils auront attendu un tout petit peu plus longtemps. Lors d'une scène de l'épisode "Chasse à l'homme", des enfants réunis chez Joe McAlister regardent Les Simpson.

Voici un lien comparant le film des Simpson et Under The Dome : 

http://youtu.be/UAm3WGc9wWc

 

Posté par JimmyJim à 22:12 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,